Immobilier ancien : des ventes en hausse et des prix qui se stabilisent

30 sep 2015
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Affichant une hausse modérée de ses prix sur les trois derniers mois, l’immobilier ancien a réussi sa rentrée ! Comme en témoigne l’indicateur d’activité Île-de-France / province que LPI-SeLoger vient de lancer.

Image
Immobilier ancien : des ventes en hausse et des prix qui se stabilisent
Le prix du m² d'un appartement ancien à Amiens est de 2 198 €. © Xiongmao

Sommaire

Une pression des prix immobiliers qui ne retombe pas

Bien que le rythme de progression des prix dans l’immobilier soit traditionnellement plus important en juillet qu’en août, force est de constater que dans l’ancien, les prix – qu’ils soient signés ou affichés – font de la résistance ! Du côté des prix affichés, la hausse globale atteint 0,9 % (soit + 0,7 % pour les maisons et + 1,1 % pour les appartements) sur les trois derniers mois. Et sur la même période, la tendance affichée par les prix signés (c’est à dire constatés au jour de la signature du compromis) est également à la hausse : + 1,4 % pour les appartements et + 0,4 % pour les maisons. Bref, cet été, il n'y a pas que le mercure des thermomètres qui ait grimpé, les prix dans l’immobilier ancien aussi !

Seule ombre à ce tableau, les résultats enregistrés par l’immobilier sur l’année. Avec des baisses de 0,9 % sur les prix signés pour les appartements et de 0,5 % pour les maisons, l'évolution reste négative sur cette période...

+ 8 % de vente de logements en province

Saisonnalité des transactions immobilières oblige, les logements anciens ont accusé une baisse – aussi légère que prévisible – en août. Pour autant, et comme le fait constater Michel Mouillart, Professeur d’Économie à l’Université Paris-Ouest et porte-parole du baromètre LPI-SeLoger, « l’activité du marché de l’ancien est restée soutenue durant l’été ». Quant à la demande, elle est bel et bien de retour !  En effet, l’indicateur d’activité Île-de-France / province que l'Observatoire LPI-SeLoger vient de mettre en place est formel : l’activité est repartie à la hausse (+ 14,4 % en province au mois d’août et + 12,9 % en Île-de-France sur la même période). Même son de cloche du côté des ventes : leur niveau poursuit un mouvement résolument ascensionnel depuis maintenant 12 mois. Jugez plutôt : + 2,2 % en Île-de-France et 8 % en province.

Les points clés à retenir

  • Le prix au m² signé d’une maison dans l’ancien avoisine les 2 891 €.
  • Pour un appartement, le m² coûte 3 507 € environ.

Le baromètre des prix immobiliers LPI-SeLoger septembre 2015


La rédaction vous conseille :

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
French

A la une !