Rechercher un article

Toulouse : le prix immobilier est en hausse de 6,5 % sur 1 an !

Toulouse : le prix immobilier est en hausse de 6,5 % sur 1 an !

L’attractivité immobilière de Toulouse ne se dément pas ! Profitant des taux bas et des prix – encore – abordables pour une grande métropole (3 365 €/m²), les acquéreurs (retraités, investisseurs, actifs...) sont toujours plus nombreux à jeter leur dévolu sur la « Ville Rose ». Celle-ci voit ainsi le prix de son immobilier augmenter de 6,5 % sur l’année.

6,5 % : la hausse annuelle du prix de l’immobilier toulousain

Les données qu’a collectées le baromètre LPI-SeLoger nous confortent dans notre choix de faire figurer Toulouse à la première place de notre classement des villes françaises où il est urgent d’investir. Alors que la Capitale du Rugby continue d’attirer de nouveaux habitants/investisseurs, son marché immobilier conforme son dynamisme et les prix des logements y enregistrent une hausse annuelle de 6,5 %.  Mais cette demande qui ne faiblit pas pour la pierre (sans oublier la traditionnelle brique !) toulousain(e) a pour corollaire un appauvrissement du stock des biens disponibles… Or, une offre de logements qui faiblit provoque mécaniquement une accélération des prix. Bref, si l’engouement dont fait actuellement (et depuis plusieurs mois) l’objet Toulouse ne retombe pas, on peut craindre une flambée des prix dans les secteurs les plus demandés de la ville…

Bon à savoir

À Toulouse, un T3 se monnaye, en moyenne, aux alentours de 215 275 € (Source : SeLoger).

3 365 € : le prix moyen au m² d’un bien immobilier à Toulouse

Bien que le prix immobilier à Toulouse reste abordable, à plus forte raison pour une ville de cette taille et qui attire toujours plus de nouveaux habitants, les chiffres du LPI-SeLoger indiquent qu’il n’a jamais coûté aussi cher de devenir propriétaire de son logement dans la capitale de l’industrie aéronautique et spatiale. Le prix de la pierre toulousaine n'est pas repassé sous la barre des 3 300 € depuis la fin du mois de juin dernier. À Toulouse, il faut désormais compter, en moyenne, 3 365 € du m² dans l’ancien. Mais il s’agit là d’une moyenne car pour peu que l’on oriente sa recherche immobilière sur des secteurs - prisés - comme Saint-Georges, les Carmes, Capitole, Saint-Étienne ou encore Les Chalets, les prix grimperont. Au contraire, ceux-ci se situeront dans la fourchette basse si vous prospectez du côté de La Roseraie, des Izards ou de Lafourguette.

Bon à savoir

Le prix moyen d’un logement toulousain atteint 304 411 € (Source : SeLoger).

Les prix à Toulouse affichent une hausse de 20 % sur 5 ans

Sur les 5 dernières années, la hausse du prix de l’immobilier toulousain est encore plus impressionnante qu’elle ne l’est sur les douze derniers mois. Séquence « flashback » : lors de la rentrée immobilière de 2015, les indicateurs du LPI-SeLoger faisaient état d’un prix au m² qui se limitait à 2 803 € à Toulouse alors qu’il atteint actuellement 3 365 €. Ce sont donc 20 % que les prix des logements dans celle que l’on surnomme parfois la « capitale de la violette » ont gagné en 5 ans, soit une augmentation de 4 % par an.

Combien faut-il gagner pour acheter un T3 à Toulouse ?

  • Prix du bien (hors frais de notaire et d'agence) : 215 275 € (Source : SeLoger) 
  • Montant total de l'acquisition (frais de notaire et d'agence inclus) : 246 468 €
  • Mensualité du crédit sur 20 ans : 1 235​​ € (au taux - hors assurance - de 1,25 %)
  • Revenu minimal : environ 3 705 € par mois.

65 jours : le délai moyen pour vendre un logement à Toulouse

Selon les données qu’a collectées SeLoger, à Toulouse, un logement trouve preneur dans un délai de 65 jours. Bien sûr, ce délai pourra raccourcir si le bien se trouve dans un quartier particulièrement prisé de la ville. Au contraire, ce délai aura tendance à s’allonger si le prix du logement a été surévalué et qu’il ne correspond pas avec la réalité du marché immobilier local…

Combien coûte une maison aux environs de Toulouse ?*

Commune Prix au m²
Balma 3 239 €
Blagnac 3 195 €
Tournefeuille 2 940 €
Colomiers 2 801 €
Cugnaux 2 565 €

*Source: SeLoger