Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Déconfinement : à partir du 11 mai, est-ce que je peux visiter des logements ?

Déconfinement : à partir du 11 mai, est-ce que je peux visiter des logements ?

Aux quatre coins de la France, la plupart des acquéreurs attendent de pied ferme le 11 mai pour pouvoir visiter les logements qui les intéressent. Les visites pourront effectivement être programmées à nouveau, à condition d’assurer la sécurité sanitaire de tous.

En cours de chargement...

Sommaire

Les visites pourront reprendre à partir du 11 mai

Un déconfinement progressif va s’opérer à compter du 11 mai, et les agences immobilières vont pouvoir à la fois rouvrir leurs portes pour accueillir les clients et réorganiser les visites des biens immobiliers. Dans la mesure où la plupart des porteurs de projets immobiliers n’ont pas renoncé à vendre ou acheter un bien, de nombreux agents immobiliers vont rapidement remplir leur planning de visites. En revanche, il est possible que certaines agences décident de rouvrir progressivement, certains agents pourront demeurer en télétravail et ne se déplaceront que pour effectuer des visites. Dans d’autres agences, il est question que seule une partie des professionnels assurent une présence dans les locaux, tandis que les autres demeureront en télétravail également. Pensez à prendre contact par mail ou par téléphone avec l’agence en charge de la vente du bien qui vous intéresse afin de vous informer sur l’organisation des visites et de l’accueil du public à partir du 11 mai.

Bon à savoir

Les offices notariaux pourront également rouvrir leurs portes. Les transactions devraient donc reprendre à partir du 11 mai en tenant compte de la prorogation des différents délais administratifs.

Des visites immobilières sous le signe de la sécurité sanitaire

Les agents immobiliers pourront certes organiser des visites, mais tout en rassurant les vendeurs, notamment lorsqu’il s’agit de faire visiter un logement encore habité. C’est la raison pour laquelle vous devrez visiter les logements équipés de masques lorsqu’il est impossible de respecter une distance d’au moins 1,50 mètre entre les personnes, et il sera important de s’équiper de gel hydroalcoolique. La plupart des agents immobiliers ont d’ailleurs prévu de s’engager auprès des vendeurs à réunir toutes les conditions nécessaires pour des visites en toute sécurité. C’est notamment le cas de Thomas Dubreuil, gérant de Concorde Invest à Paris, qui nous explique avoir mis en place « des Kits Sanitaires pour rassurer les vendeurs : nous nous engageons à venir en visite avec des masques pour nous-mêmes et les acquéreurs, mais également avec du gel hydroalcoolique et des surchaussures pour écarter tout risque de transmission du virus ».

Il faudra être patient pour organiser les visites de biens immobiliers

Les agents immobiliers sont nombreux à avoir reçu des demandes d’informations et de visites durant le confinement, ils attendent donc le 11 mai de pied ferme. Si vous recherchez actuellement un logement, pensez à prendre contact dès maintenant avec l’agence en charge de la vente, car le planning de visites s’annonce chargé chez certains d’entre eux. Patrice Amate, président de la Société Immobilière de Trests, nous confie qu’il va devoir « respecter l’ordre logique des demandes : ceux qui m’auront contacté pour organiser une visite pendant le confinement seront prioritaires par rapport à ceux qui me contacteront à partir du 11 mai. » Il est donc temps plus que jamais de programmer des visites et demander des informations concernant les biens qui vous intéressent. A partir du 11 mai, il faudra parfois se montrer patient car les agents devront rattraper les visites qui n’ont pas eu lieu pendant le confinement. De plus, les rassemblements de plus de 10 personnes étant exclus même à compter de cette date, certaines visites parfois organisées de façon groupées, notamment dans la capitale, devront être organisées différemment.

Patrice Amate, Président de la Société Immobilière de Trets

« Aucun vendeur n’a retiré son mandat de vente et aucun acquéreur n’a lâché son projet d’acquisition, beaucoup attendent de visiter des biens à partir du 11 mai et nous prenons déjà des rendez-vous ».

Plus de conseils :