Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Comment les loyers sont-ils perçus par les propriétaires et par les locataires ?

On entend souvent dire que dans la vie, tout est une question de point de vue... En ce qui concerne les loyers, il est clair que la perception que l’on a d’eux diffère selon qu’on les paye ou qu’on les encaisse. Mais alors comment sont-ils perçus par les locataires ? Et par les propriétaires ? Nous avons mené l’enquête.

Comment les loyers sont-ils perçus par les propriétaires et par les locataires ?

Sommaire

Des loyers globalement en cohérence avec la réalité du marché

Alors que l’inaccessibilité (pour beaucoup de Français!) du marché de la transaction (en cause, un prix de l’immobilier que la raréfaction de l’offre a propulsé à des niveaux stratosphériques) ne cesse de conforter le marché de la location dans son statut de marché de repli pour ces Français se trouvant dans l’incapacité d’acheter leur résidence principale, quelle vision les locataires ont-ils des loyers ?

Il ressort d’une enquête que nous avons réalisée que globalement, les locataires estiment que les loyers qu’ils versent chaque mois à leur propriétaire sont réalistes. À titre de comparaison, en février 2020, soit juste avant que ne survienne la crise sanitaire,  plus de 6 locataires sur 10 (66 % des personnes interrogées) jugeaient déjà que les montants des  loyers étaient connectés à la réalité. Il est toutefois à noter que les Franciliens ne sont que 57 % à penser que les loyers sont réalistes, contre 65 % des locataires résidant hors de Paris et de sa région.

4 propriétaires sur 10 requièrent l’aide d’un pro pour fixer leur montant

Pour réduire le risque de vacance locative, il est essentiel de fixer un loyer dont le montant soit connecté à la réalité du marché locatif local et au budget dont disposent les locataires potentiels. Pour autant, décider d’un loyer dont le montant serait inférieur aux prix du marché amoindrirait la rentabilité de votre investissement locatif. Pour mettre dans le mille, 39 % des propriétaires qui envisagent de proposer leur logement à la location font appel à un professionnel de l'immobilier.

D’après notre enquête, 49 % des propriétaires définissent le montant de leur loyer en effectuant une recherche sur des biens similaires au leur et situés à proximité. D’autre part, si 1/3 (33 %) des futurs bailleurs se renseignent sur le marché locatif local, notamment en lisant des articles, à peine un propriétaire sur cinq utilise des outils d’estimation en ligne. Enfin, notre enquête nous apprend que les propriétaires dont le bien est géré par une agence sont plus enclins à faire appel à un professionnel pour qu’il les aide à fixer le montant de leur loyer que les propriétaires qui assurent eux-même la gestion locative de leur bien.

Propriétaires et locataires misent sur une hausse des loyers

À la question de savoir comment évolueront les loyers dans les six prochains mois, il ressort de notre enquête que de plus en plus de propriétaires et de locataires anticipent une augmentation des loyers. Jugez plutôt, ce sont 53 % des locataires qui misent sur une hausse des loyers, contre 41 % en novembre 2020. Du côté des propriétaires, ils sont 35 % (vs 21 % en novembre dernier) à partager cet avis. La proportion monte à 44 % sur le marché des locations meublées. En revanche, propriétaires et locataires sont de moins en moins nombreux à prédire un recul des loyers (39 % des locataires vs 49 % en novembre 2020 et 57 % des propriétaires vs 68 % des propriétaires).

Bon à savoir

Le prix d'un loyer en France, pour une location vide, est est de 708 € charges incluses, environ (+0,6 % sur 1 an).

Impayés : 3 propriétaires sur 10 se disent inquiets

Les risques de loyers impayés constituent incontestablement la bête noire des propriétaires. Pour autant, ces derniers ont-ils raison de s’inquiéter ? Selon notre enquête, 28 % des propriétaires s’avouent inquiets quant au paiement de leur loyer, mais ce sont 27 % des propriétaires qui ont déjà été personnellement confrontés à des impayés. Pour se prémunir contre les impayés, une majorité de propriétaires (58 %) envisagent de souscrire une couverture pour leurs prochaines locations et 39 % feront le choix de la garantie des loyers impayés (GLI). En ce qui concerne les locataires, 87 % d’entre eux ne nourrissent aucune inquiétude quant à leur capacité à s’acquitter du paiement de leur loyer.  Enfin, seuls 6 % des locataires ont réellement rencontré des difficultés pour payer leur loyer. À peu de choses près, cette proportion n’a pas évolué depuis la survenance de la crise sanitaire.

Location : 5 conseils aux propriétaires 

  1. Publiez votre annonce sur un site sérieux.
  2. N’hésitez pas à adhérer à une fédération de propriétaires qui vous accompagnera.
  3. Prenez le temps de vérifier l’authenticité des fiches de salaire de votre futur locataire.
  4. Souscrivez des garanties.
  5. Faites appel à un pro (vous profiterez d’un gain de temps et de tranquillité). 

Notre méthodologie : Cette étude a été réalisée en mai dernier par l’Observatoire SeLoger du Moral Immobilier en collaboration avec Opinionway - auprès de plus de 1400 bailleurs et locataires.  

Plus de conseils :