« Avec la hausse annoncée des taux, les gens s’empressent d’acheter à Mérignac »

21 avr 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Romain Garrigue, responsable transaction, chez Axel Immobilier, nous fait part de l’état des lieux du marché de Mérignac. L’année 2022 est tout aussi dynamique que la précédente, même si la hausse des taux pourrait à terme freiner les projets des particuliers.

Image
maison-merignac-seloger
Située à moins de 50 km de la côte Atlantique, Mérignac est la deuxième plus grande ville de la Gironde. © Luis Viegas – Shutterstock

Quel est le profil type des acquéreurs et quels sont les secteurs qu’ils recherchent en particulier ?

Nous avons la chance d’accompagner de nombreux particuliers dans leurs projets, tous très différents. Il y a tout d’abord les familles qui souhaitent quitter le centre ou l’hypercentre de Bordeaux et qui cherchent une maison avec plus d’espace ou plus de jardin. Ce sont également des profils qui souhaitent parfois aussi trouver un bien situé entre Bordeaux et les plages océanes, qui ne se situent qu’à 25 petites minutes de l’hypercentre. Les secteurs d’Arlac, de Mondésir et de Caudéran sont idéaux, car proches du centre de Bordeaux, ils offrent des maisons en pierre avec beaucoup de cachet. Il y a en outre les alentours du parc Féau, qui proposent de belles maisons familiales avec de jolies parcelles. Ensuite, nous rencontrons beaucoup de primo-accédants qui souhaitent avant tout investir dans un secteur bien desservi par les lignes de tram et de bus pour rejoindre l’hypercentre de Bordeaux. En ce sens, notre secteur répond parfaitement à leurs attentes. Enfin, nous comptons une belle part d’investisseurs qui souhaitent placer leur argent dans l’immobilier à Mérignac, du fait que la ville propose des résidences récentes, à proximité des transports. D’ailleurs, le prix au m² a tendance à augmenter dernièrement.

Pouvez-vous nous donner des exemples de prix de biens à vendre qui reflètent l’état du marché immobilier à Mérignac ?

Les belles maisons familiales d’une superficie de 120 m2 sur une parcelle de 700 m2 se vendent entre 500 000 et 550 000 € si elles se trouvent en bon état, c’est-à-dire sans travaux.

Et à la location ?

Pour le marché locatif, cela fait environ un à deux ans que la demande pour des maisons ou appartements T3, T4 et T5 avec jardin est très soutenue. La demande porte en effet beaucoup moins sur les T2. Pour un appartement T3 avec jardin, il faut compter 800 à 850 € et pour une maison T3, plutôt entre 1 000 à 1 100 € par mois. Tout dépend évidemment des prestations, de l’état du bien ainsi que de sa position dans Mérignac, au centre ou plus excentrée.

Le prix immobilier à Mérignac est de 3 842 €/m2.

Comment décririez-vous le marché immobilier actuel ?

L’année s’est très bien déroulée jusqu’au mois de décembre où nous avons connu une légère accalmie. Les ventes ont largement augmenté cette année par rapport à 2020, favorisées par plus de volumes et de demandes et bien entendu des taux très bas. Depuis quinze jours environ, on note d’ailleurs leur hausse. Les biens, qui étaient proposés à la vente au prix, se vendaient en moyenne en 40 jours. Sans surprise, ce sont les maisons avec un jardin qui se sont le mieux vendues tout au long de l’année. Depuis les 15 derniers jours et malgré la hausse des taux, l’activité se porte relativement bien et le marché se trouve sur une bonne dynamique. Février et mars ont été de bons mois, même meilleurs en termes de volume de ventes que l’année dernière.

Quelles perspectives d’évolution voyez-vous les prochains mois ?

Nous avons toujours plus de demandes que d’offres, mais aujourd’hui nous sommes vraiment dans l’interrogation. Il faut voir comment la situation va évoluer. Jusqu’à l’été, tout devrait se maintenir, car les gens anticipent pour ne pas subir la hausse des taux dans les 6 mois à venir. Mais après, il y a un risque que cette augmentation freine les affaires.

Image portrait
Image
Romain Garrigue
Romain Garrigue
Axel Immobilier, 1 Avenue de la Libération, 33700 Mérignac
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils

A la une !