Publi-communiqué

« À Pornic, les voyants sont au vert pour les acquéreurs »

Medhi Salah
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Baisse des prix de l’immobilier, négociations facilitées... D’après Thierry Gauvrit, directeur de L'Agence Du Littoral, la période est idéale pour accéder à la propriété. Il pointe du doigt la nécessité de trouver un équilibre entre emplacement et performance énergétique.

Image
Sur le littoral de la Loire-Atlantique, les prix sont plus élevés que dans les terres. © kevin_guillois
Pornic attire les acheteurs pour deux raisons : sa proximité avec la mer et avec une grande métropole comme Nantes. ©Edito SeLoger

Le ralentissement du marché de l’immobilier perturbe-t-il vos clients ?

Ça peut perturber certains clients, oui. En même temps, nous constatons une légère baisse des prix dans notre région. Étant donné que nous avons un peu plus de biens en portefeuille qu’il y a un an, les négociations sont favorisées.

D’une part, étant donné que les taux de crédit ont augmenté, les enveloppes pour ceux qui empruntent sont moins importantes. Pour un prêt de même montant, ils ont perdu à peu près 10 % de pouvoir d'achat par rapport à l’année 2022. Ça se ressent sur le marché puisque les acquéreurs ont un budget limité.

D’autre part, pour les logements classés F ou G, il est désormais obligatoire de produire un audit énergétique. Souvent, il fait ressortir des coûts de rénovation avoisinant les 800 € par m². Pour un bien d’une surface de 100 m², cela représente à peu près 80 000 €.

Bon à savoir

À Pornic, le prix au m² moyen s’élève à 4 990 €.

Quels sont les quartiers les plus recherchés ?

A Pornic, ce sont les quartiers de Gourmalon et celui de la Noëveillard, au-dessus du nouveau port. La Birochère et Sainte-Marie-sur-Mer sont aussi des secteurs très demandés. Il y a d'autres villes prisées dans notre région, comme La Bernerie-en-Retz ou Saint-Brévin-les-Pins.

L'intérêt de vivre dans ces quartiers-là, c'est la proximité de la mer, du port et des commodités. Vous profitez d’un environnement de qualité, avec des maisons de bonne facture, des arbres.

Quelles sont les questions qui ressortent le plus chez vos clients ?

C'est toujours la même : est-ce le bon moment pour acheter ? Je dirais que là, nous arrivons dans une phase intéressante, avec une petite baisse des prix et des vendeurs prêts à accepter une négociation, dans la mesure du raisonnable (autour de 5 %).

La performance énergétique est-elle un critère important pour vos clients ?

Les biens mal classés énergétiquement ont pour la plupart été construits il y a quelques années. Ils sont souvent localisés dans les quartiers les plus intéressants. Plus vous vous éloignez de la ville, plus les logements sont récents. Dans le centre et en bord de mer, les biens sont certes plus anciens, mais ils sont aussi mieux placés.

Bon à savoir

44 % des biens situés à Pornic affichent une surface de plus de 100 m².

Constatez-vous un boom au niveau de la mise en vente de passoires thermiques ?

Il n'y a pas une proportion déraisonnable de logements classés F ou G dans notre portefeuille. Les personnes venant s’installer à Pornic recherchent avant tout un emplacement. Si le prix est raisonnable ou négociable, ils vont acheter le bien, même s’il est ancien, et le rénover. C'est sûr qu'un emplacement, une fois que vous l'avez, ça ne bouge plus. Des travaux, il est possible d’en faire pour adapter le logement à ce que vous souhaitez.

Estimez gratuitement votre bien en 2 min
Image
Silhouette d'homme
Thierry Gauvrit
L'Agence Du Littoral, 12 Quai du 11 novembre 1918, 44210 Pornic
Cet article vous a été utile ?
2
1

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !