« À Lyon, le stock de logements disponibles à la vente a augmenté de 20 % »

03 oct 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Après des mois de forte tension immobilière, voilà que le marché immobilier lyonnais amorce un rééquilibrage. Corinne Caillet, négociatrice chez Pietrapolis Lyon 3, nous livre ses impressions sur l’état actuel de ce marché recherché.

Image
vue-rhone-lyon-seloger
La préfecture du Rhône bénéficie d’une forte attractivité aux yeux des acquéreurs. © Stockbym – Shutterstock

Que dire du marché immobilier lyonnais ?

Nous sommes toujours face à un marché très dynamique, mais nous assistons depuis peu à un certain rééquilibrage entre l’offre et la demande. Les vendeurs ne retardent plus leur projet de vente comme cela était le cas au lendemain des différentes périodes de confinement. Le stock de biens à vendre a ainsi progressé de 20 % en quelques mois. Les acquéreurs, quant à eux, sont de plus en plus exigeants, mais ils peuvent se décider rapidement, car ils craignent la hausse des taux de crédit immobilier et le durcissement des conditions d’accès à l’emprunt.

Quel est le profil de votre clientèle ?

Nous n’avons pas affaire à un profil type d’acquéreurs sur Lyon. Cependant, les primo-accédants ont de plus en plus de mal à acheter dans notre ville. Ils sont donc moins présents depuis quelques mois.

Quels sont les secteurs de prédilection des acquéreurs sur Lyon ?

Ils plébiscitent les arrondissements situés dans le centre-ville ou en proche périphérie avec une bonne desserte en transports en commun. Sur la rive gauche du Rhône, les acheteurs privilégient ainsi le résidentiel 6e arrondissement avec ses appartements de caractère et ses espaces verts. Proche de la gare de Lyon Part Dieu, le 3e est également très recherché. Sur la rive droite du Rhône, la demande est aussi importante, en particulier dans l’animé 4e lyonnais.

Quels sont les biens les plus prisés ?

Sur l’année 2021, les appartements familiaux avec trois chambres et un balcon ou terrasse ont été très demandés. Ils peuvent se vendre très rapidement.

En moyenne, le prix immobilier à Lyon est de 5 274 €/m².

Quels sont les délais de vente à Lyon ?

Les logements affichés à un prix conforme au marché trouvent preneur en deux mois. Pour vendre rapidement, il est essentiel de disposer d’une estimation fiable. À défaut, les délais de vente s’allongent et des baisses de prix sont alors bien souvent indispensables pour espérer vendre.

Quel conseil donner à un futur acquéreur ?

Il est vivement recommandé de valider son financement en amont, car les biens peuvent partir vite. Cela permet de se positionner rapidement si un bien correspondant à ses critères arrive sur le marché et cela sécurise les vendeurs. Il faut également bien définir sa recherche et ne pas avoir peur d’élargir son secteur géographique.

Comment va évoluer le marché de l'immobilier lyonnais ?

Je suis confiante, car il s’agit d’un marché particulièrement attractif. Lyon a l’avantage d’être une ville dynamique, bénéficiant d’un grand bassin économique et située à proximité de la campagne, de la montagne et de la mer. La tendance de l’année 2022 est bonne.

Image portrait
Image
Corinne Caillet
Corinne Caillet
Pietrapolis Lyon 3, 14 quai Victor Augagneur, 69003 Lyon
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils

A la une !