Peut-on louer en Pinel à un locataire étudiant ?

Morgane Jacquet
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Pour bénéficier de la réduction d’impôt Pinel, il faut respecter les plafonds de ressources des locataires. Les modalités de prise en compte des ressources varient toutefois en fonction de la situation de chaque candidat à la location.

Image
Des étudiants
Il est possible de louer un appartement en Pinel à un étudiant. Seuls ses revenus seront pris en considération et non pas ceux de ses parents. © peampath
Sommaire

Pinel : quelles ressources doit-on prendre en compte ?

Par principe, pour l’appréciation des ressources du locataire, il faut prendre en compte le revenu fiscal de référence (RFR) N-2 du candidat locataire. A titre d’exemple, pour un bail conclu en 2022, il faut prendre en compte le RFR 2020 figurant sur l’avis d’imposition établi en 2021.

Si les ressources du locataire augmentent postérieurement à la date de signature du bail, l’avantage fiscal obtenu par le bailleur n’est pas remis en cause.

Par exception, si le candidat locataire dépasse le plafond de ressources en N-2, il est possible de prendre en compte ses ressources N-1 s’il est en mesure de produire l’avis d’imposition.

Le montant du RFR est indiqué sur la première page de l’avis d’imposition.

Pinel : la situation particulière des étudiants

Il arrive, régulièrement, que des étudiants souhaitent prendre en location, dans le cadre de leurs études, des appartements faisant l’objet du dispositif Pinel. Dans la plupart des cas, les étudiants sont rattachés au foyer fiscal de leurs parents en N-2.

Une décision du Conseil d’Etat de 2007 est venue préciser la marche à suivre à cet égard. Pour un étudiant rattaché au foyer fiscal de ses parents, il faut prendre en compte les ressources du candidat locataire étudiant, sans tenir compte des ressources de ses parents ni des autres membres du foyer fiscal.

Le candidat locataire remet au bailleur une attestation sur l’honneur concernant ses ressources et fournit, également, l’avis d’imposition de ses parents.

Il doit s'agir de la résidence principale de l'étudiant

Nous l'avons vu, si un étudiant est rattaché au foyer fiscal de ses parents, seuls ses revenus propres seront pris en compte. Les ressources de ses parents ne rentrent donc pas en ligne de compte. D'autre part et bien que l'adresse des parents de l'étudiant soit considérée comme étant celle de sa résidence principale, son logement loué via le dispositif Pinel ne constitue nullement sa résidence secondaire. En clair, un étudiant peut louer un appartement dans les conditions du Pinel et ce logement sera considéré comme étant sa résidence principale quand bien même le jeune reste rattaché au foyer fiscal de ses parents.

  • BOI-IR-RICI-230-40-10
  • CE, arrêt du 21 novembre 2007, n°295949
Réalisez votre simulation Loi Pinel
Cet article vous a été utile ?
1
0

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
Femme en train de travailler devant son ordinateur
Réglementations
Tous les contrats d’assurance multirisques habitation comportent une garantie de base couvrant les dommages matériels résultant d’un incendie ou d'événements assimilés. Pour une meilleure couverture...
Image
maison en chantier
Réglementations
Votre maison est en limite de propriété de la parcelle de votre voisin et vous avez besoin, pour des travaux indispensables sur votre bien, d’entreposer des échafaudages chez votre voisin. Et si nous...
Image
chantier immeuble
Réglementations
Encourager la surélévation des bâtiments existants dans les métropoles, simplifier les procédures pour le développement de la maison individuelle... Plusieurs mesures concrètes ont été annoncées par...