Comment trouver une colocation à Brest ?

Quentin Gres 18 fév 2024
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Vous souhaitez intégrer une colocation à Brest ? Chiffres clé du marché immobilier dans le Finistère, budget moyen pour louer une chambre, astuces pour trouver rapidement votre colocation, SeLoger vous présente toutes les infos.

Image
colocation jeune
La colocation offre des moments de partage entre colocataires. @gettyimages
Sommaire

Pourquoi opter pour la colocation à Brest ?

Si vous êtes étudiant ou jeune actif, opter pour une colocation à Brest présente de nombreux avantages. Le premier est économique. Les chambres en colocation à louer sont généralement au même prix, ou un peu moins chères, qu'un studio. La différence, c'est qu'en plus de votre chambre, vous bénéficiez du confort d'un appartement complet.

Autre avantage : l'aspect pratique. Une belle cuisine aménagée, une salle de bain spacieuse, un salon avec un canapé confortable... Dans une colocation, tout est déjà meublé avec soin. Enfin, avec une jolie colocation, vous profitez d'un cadre convivial et de moments de partage avec vos colocataires. La colocation intergénérationnelle permet même de partager son quotidien avec des personnes d'une génération différente.

Brest en quelques chiffres

Brest est la préfecture du Finistère. C'est la plus grande agglomération de l'Ouest breton. Elle abrite plus de 140 000 habitants. Fortement ancrée dans le secteur maritime, la ville compte environ 6 250 emplois liés aux activités portuaires d'après le site de la mairie . Brest est également une ville universitaire majeure qui attire plus de 30 000 étudiants par an.

Le marché de l'immobilier et de la colocation à Brest

À Brest, le marché immobilier affiche un prix moyen au m² de 2 362 €. Les appartements se négocient en moyenne à 2 286 €/m², tandis que les maisons atteignent 2 588 €/m². En comparaison avec d'autres villes du Finistère, Brest se positionne comme une option abordable. Par exemple, à Concarneau, les prix s'élèvent à 3 520 €/m² pour les maisons et 3 191 €/m² pour les appartements. Pour la location, le prix moyen au m² à Brest est de 11 €.

Quelle surface moyenne pour une colocation à Brest ?

Dans la capitale du Finistère, et selon le site de location Studapart, la colocation privilégie souvent les T3. Avec une moyenne de 60 m², ces appartements offrent un bon équilibre entre espace et coût. Les T3 constituent 25 % des logements disponibles, tandis que les T4 représentent 22 % des colocations brestoises.

Quel loyer mensuel moyen pour une colocation à Brest ?

Toujours selon ce même site, louer une chambre en colocation coûte environ 350 € par mois et par personne dans la ville de Brest. Ce qui représente 9 €/m². Bien sûr, le montant varie selon l'habitation, les équipements, l'emplacement, le mobilier et le nombre de colocataires.

Les solutions pour trouver une colocation à Brest

Pour trouver votre colocation à Brest, il y a plusieurs étapes essentielles à suivre : définition de vos critères de choix, cadres de recherche et visites.

Bien définir vos critères de choix

La clé pour trouver la colocation parfaite à Brest, c'est de définir avec précision vos critères. Vous devez commencer par délimiter votre zone de recherche. Square Commandant L'Herminier, Rue Colbert, Rue de l'Aunis, la zone de Brest et de ses abords qui vous intéresse sont à choisir en priorité. Si vous êtes étudiant, les logements proposés près de votre école supérieure sont intéressants. Il est également essentiel de savoir si votre nouvelle colocation aura un parking ou non, sera au premier ou au deuxième étage. Cela aura une influence sur le budget de votre location. Enfin, le profil de vos futurs colocataires est aussi à prendre en compte. Colocation étudiante ? Colocation intergénérationnelle ? Colocation d'actifs ? À vous de faire votre choix.

Établir votre cadre de recherche

Trouver une colocation à Brest peut se faire via divers canaux. Les sites de petites annonces de colocation à Brest sur SeLoger sont explorables. Vous pouvez consulter les groupes Facebook dédiés, repérer les annonces sur les panneaux de votre université, sans oublier de solliciter les agences immobilières locales. La diversification de vos sources de recherche permettra une plus grande efficacité.

Faire plusieurs visites

Ne vous fiez pas uniquement aux photos et à la description des colocations. La visite des appartements pour évaluer l'emplacement, les équipements et l'état général du logement est nécessaire. Rencontrer les colocataires potentiels est également important pour sentir si le courant passe bien avec eux. L’établissement d’une liste des points positifs et négatifs après chaque visite reste la meilleure action pour choisir la meilleure colocation.

Choisir le bon contrat de bail de colocation

Le choix du bail en colocation dépend de la configuration du logement.

  • Bail collectif : tous les colocataires louent ensemble l'intégralité du logement.
  • Bail individuel : chaque colocataire signe un bail individuel pour sa chambre.

Dans le cas d'un meublé, le bail est de 1 an et de 3 ans pour un non meublé. Il existe également des baux spéciaux pour des situations précises comme le bail étudiant de 9 mois et le bail mobilité d'une durée de 1 à 10 mois.

Déposez votre annonce de location sur SeLoger
Cet article vous a été utile ?

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
Les colocataires sont-ils solidaires de leurs dettes
Louer
Après avoir mené une étude du marché locatif local, vous envisagez de louer votre bien immobilier en colocation. Vous craignez cependant que ce choix ne vous confronte à un risque plus élevé d'impayés...