Les check-lists pour déménager sans souci

Vérifiez l’état de vos affaires

Vérifiez l’état de vos affaires
partage(s)

Vous êtes arrivé(e) à bon port, mais vous craignez de découvrir de mauvaises surprises en faisant le tour de vos meubles et cartons. Si vous avez déménagé sans l’aide d’une société de déménagement, vous ne pourrez pas faire grand-chose. Dans le cas contraire, sachez réagir efficacement en cas de préjudice.

Bien entendu, vous souhaitez ne pas tomber nez à nez avec des meubles ou des affaires endommagés par le transport. Mais des accidents arrivent, et si vous avez eu recours à une société de déménagement, vous n'aurez guère que quelques jours pour leur signaler. Faites donc le tour rapidement !

  • Dans quel état général vous paraissent les cartons ? S’ils paraissent en bon état, ne vous précipitez pas et attendez le bon moment pour les ouvrir. En revanche, si certains vous paraissent mal en point, ouvrez-les immédiatement pour vérifier l’état des objets contenus. Si le transport a été assuré par des professionnels, il vous faudra réagir rapidement.
  • Dans quel état sont les pièces qui ont vu circuler vos affaires ? Soyez attentif(ve) sur ce point-là, car on pense souvent aux meubles et aux cartons, mais pas toujours aux murs et aux sols des pièces. Essayez de repérer d’éventuelles traces sur les murs, les encadrements de portes, des rayures sur le sol, etc. Il sera peut-être encore temps pour vous d’effectuer quelques petites réparations avant de quitter définitivement le logement.
  • Certaines de vos affaires sont-elles endommagées ou introuvables ? Si vous avez fait appel à des professionnels, vous pouvez le signaler avant même leur départ et le reporter sur la déclaration de fin de travail que vous devrez signer. Si vous n’avez rien repéré d’anormal au premier abord, sachez que vous disposez de 10 jours calendaires pour signaler à la société les préjudices que vous avez subis, par lettre recommandée.
  • Si des affaires ont été endommagées ou perdues par les déménageurs, savez-vous quelle en était la cause ? En effet, dans l’absolu, la société de déménagement est responsable des préjudices subis et vous doivent réparation. En revanche, leur responsabilité ne peut être mise en cause lorsque l’incident est survenu par votre faute : si par exemple vous avez mal emballé certaines de vos affaires qui se sont brisées durant le voyage. Ils ne sont pas non plus responsables si le vice est propre au bien dégradé. Il s’agit par exemple d’un meuble trop vétuste qui n’a pas supporté le transport car il était déjà en mauvais état. Enfin, ils ne sont pas non plus responsables en cas de force majeur, par exemple en cas d’accident, d’intempérie, d’incendie, de vol du camion, etc.

Conseil SeLoger

Si un litige survient avec la société suite au déménagement, n’envisagez pas un recours judiciaire immédiatement. Commencez par vous tourner vers la Chambre Syndicale du Déménagement qui se chargera de mettre en place une médiation à l’amiable, bien souvent suffisante. Si à l’issue de cette médiation vous ne tombez pas d’accord avec la société, vous pourrez envisager un recours devant le juge de proximité si les dommages sont inférieurs à 4 000 €, devant le tribunal d’instance (TI) si les dommages sont estimés entre 4 000 et 10 000 €, ou devant le tribunal de grande instance (TGI) si le montant des dommages est supérieur à 10 000 €.

Téléchargez la check-list pour vérifier l'état de vos affaires