Les prix de l'immobilier à Lyon augmentent et ce n'est pas prêt de s'arrêter !

14 sep 2016
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

À fin juillet, la capitale des Gaules affiche des prix immobiliers en hausse : + 1,9 % sur l’année et + 2,2 % au trimestre. Tous les arrondissements lyonnais suivent-ils le mouvement ? La réponse, quartier par quartier, avec le baromètre LPI-SeLoger.

Image
Les prix de l'immobilier à Lyon augmentent et ce n'est pas prêt de s'arrêter !
Dans le IXe arrondissement de Lyon, la hausse du prix de l’immobilier ancien se chiffre à 6,1 % sur l’année. © vichie81

Sommaire

Dans les IVe et IXe lyonnais, le prix de l'immobilier progresse fortement

Les données collectées par le baromètre LPI-SeLoger sont formelles ! Au cours des douze derniers mois, c’est dans le IVe et dans le IXe arrondissements que les plus fortes progressions en termes de prix au m² ont été relevées. Du côté des quartiers Serin Gillet, du Gros-Caillou et de la Croix-Rousse (IVe), la cote des appartements anciens a ainsi pris 5,1 % en un an. Et de Vaise à Saint-Rambert-l’Île-Barbe en passant par Gorge de Loup et La Duchère (IXe), les prix de l’immobilier font un bond de 6,1 % sur les douze derniers mois.

Prix immobiliers Lyon - baromètre LPI-SeLoger septembre 2016

Le Ier arrondissement voit ses prix immobiliers perdre 2,5 %

De la Place des Terreaux aux Chartreux en passant par la Place de la Comédie, la Rue de la République et le quartier Sainte-Catherine, la tendance des prix immobiliers est baissière. Sur l’année, dans le Ier lyonnais (Presqu’île, Croix-Paquet, Saint-Vincent), les appartements anciens perdent 2,5 % sur leurs prix au m². Il est à noter que le IIe (- 0,3 % / Cordeliers, Ainay, La Confluence) baisse aussi mais plus modérément.

Bon à savoir

  • À Lyon, comptez 3 970 € du m² en moyenne. 
  • En France, un appartement ancien coûte aux alentours de 3 477€ du m². 

C’est dans le IXe que les prix sont les plus abordables

Avec un prix au m² avoisinant les 3 048 €, le IXe arrondissement de Lyon fait les yeux doux aux acquéreurs et aux investisseurs soucieux de ne pas consacrer une enveloppe trop importante à leur projet immobilier. Affichant respectivement 3 281 € et 3 419 €, les VIIIe et VIIe sont également des arrondissements avec lesquels il faut compter, en termes de prix immobiliers abordables. Enfin sans surprise, c’est encore une fois dans le très prisé IIe lyonnais que les prix des appartements anciens sont les plus élevés : 5 160 € du m².

Indicateur immobilier Lyon - LPI-SeLoger-septembre 2016

Les points clés à retenir

  • À Lyon, les prix au m² gagnent 1,9 % sur l’année (et 2,2 % en trois mois).
  • La hausse est particulièrement marquée dans les IVe (+ 5,1 %) et IXe (+ 6,1 %) arrondissements.
  • C’est le IXe lyonnais qui affiche les prix les moins élevés au m². 
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French

A la une !