Rechercher un article

Les prix de l'immobilier lyonnais en hausse de presque 4 % sur l’année !

Les prix de l'immobilier lyonnais en hausse de presque 4 % sur l’année !

Dans la « Capitale des Gaules », les prix de l’immobilier ancien ont le vent en poupe. En l’espace de douze mois, le m², à Lyon, a ainsi gagné 3,7 % (et 0,8 % en trois mois). Le point, quartier par quartier avec le baromètre LPI-SeLoger. 

Les prix de l'immobilier lyonnais en hausse de presque 4 % sur l’année !

À Lyon, les prix de l'immobilier progressent dans 8 arrondissements sur 9 !

Affichant des prix en hausse dans huit arrondissements sur les neuf que compte la ville, Lyon place la barre très, très haut en terme de marché de l'immobilier. Font la course en tête les Ve (Fourvière, Vieux Lyon / + 6,5 %), VIe (Les Brotteaux, Bellecombe / + 6,5 %) et IIIe (La Villette, Montchat / + 6,8 %). Presque partout ailleurs dans la Ville aux Trois Collines, la tendance (haussière !) va de 0,7 % (VIIe / Jean Macé, Gerland) à 5 % (IVe / La Croix-Rousse, Serin-Gillet). Comme le constate Michel Mouillart, professeur d' Economie à l'Université Ouest et porte-parole du baromètre LPI-Se Loger, « avec 3,7 % sur Lyon, la hausse s’accélère ». Seul le très cossu IIe lyonnais (Cordeliers, Sainte-Blandine) affiche des prix à la baisse. De la rue Bourgelat au quai Rambaud, en passant par la place de l’Hippodrome ou encore le cours Charlemagne, ce sont en moyenne 6 % que les prix au m² ont ainsi perdus.

Lyon prix immobilier au m² - Novembre 2016

Bon à savoir

  • Pour vous loger à Lyon, prévoyez 4 001 € du m² en moyenne. 
  • En France, comptez environ 3 651 € du m² pour un appartement ancien.

Toujours chic et cher, le IIe lyonnais affiche 5 090 € du m²

Bien qu’il soit le seul arrondissement de la ville à afficher une tendance baissière, c’est encore dans le très prisé IIe lyonnais que les prix des appartements anciens sont les plus élevés (5 090 € du m²). Décrochent respectivement les médailles d’argent et de bronze de ce classement des arrondissements les plus chers de Lyon, les VIe (Les Brotteaux, Bellecombe / 4 832 €) et IVe (La Croix-Rousse, Saint-Gillet / 4 492 €). Pour trouver des prix plus abordables, c’est vers le IXe (Gorge de Loup, La Duchère) qu’il faut se tourner. De la rue Albert Chalinel au passage Mas en passant par l’avenue Joannes Masset, le m² se monnaye aux environs de 3 054 €.

Lyon indicateurs clés marché immobilier - Novembre 2016