Marseille : Le prix immobilier est 3 fois moins élevé dans le XIVe que dans le VIIIe !

Le VIIIe est l'arrondissement marseillais le plus cher mais c'est le IIIe qui fait figure de locomotive avec plus de 15 % de hausse sur 1 an ! Car à Marseille, au global, la hausse annuelle du prix de l'immobilier se limite à 1,4 %.

Le VIIIe (4179 €/m²) marseillais est 3 fois plus cher que le  XIV (1307 €/m²)

Un rapide coup d’oeil sur les prix au m² relevés dans les différents arrondissements de Marseille fait apparaître des disparités importantes. Dans le XIVe arrondissement (le Canet, le Merlan, Saint-Joseph / 1 307 €/m²), le prix de l’immobilier ancien est ainsi trois fois moins élevé qu’il ne l’est dans le - très chic - VIIIe marseillais. En effet, de l’avenue de l’Aillaude à la traverse Zizinia, en passant par le boulevard Michelet et la rue Louis Medan, devenir propriétaire d’un appartement ancien coûte, en moyenne, 4 179 € du m². Dans le reste de la ville, le baromètre LPI-SeLoger recense des prix allant de 1 644 dans le XVe (les Aygalades, Saint-Antoine, Saint-Louis) à 3 711 € dans le VIe (Castellane, Lodi).

Prix immobilier arrondissement marseille septembre

Bon à savoir

  • À Marseille, un appartement dans l’ancien se monnaye 2 936 €/m².

A marseille, le prix immobilier augmente fortement dans le IIIe

Immobilièrement parlant, les IIIe (Saint-Lazare, Belle de Mai)et XVe (les Aygalades, les Borels) phocéens se détachent nettement des 14 autres arrondissement qui composent Marseille. Jugez plutôt, dans ces secteurs, la hausse annuelle du prix de l’immobilier se chiffre respectivement à 15,6 et à 11,2 %. Situés aux antipodes (en termes d’évolution des prix immobiliers), les Xe et XIVe arrondissement affichent, quant à eux, une tendance nettement baissière. Dans le Xe (la Capelette, Saint-Tronc, la Timone), acheter un appartement ancien coûte, en moyenne, 7,3 % moins cher qu’il y a un an et dans le XIVe (les Arnavaux, Bon-Secours), la baisse atteint 6,4 % sur un an. Partout ailleurs, les données recueillies par le baromètre LPI-SeLoger nous apprennent que l’évolution des prix phocéens oscille entre un recul de 4,2 % dans le XIe (les Accates, la Barasse) et un gain de 5,7 % dans le IIe (Arenc, les Grands carmes) arrondissement.

Indicateur immobilier marseille septembre

La marge de négociation avoisine 5,2 % du prix de vente

Dans la cité phocéenne, le prix des appartements anciens fait l’objet de ristournes plus élevées que dans le reste de l’hexagone. Alors qu’à l’échelle du pays, la marge de négociation pour un appartement se situe aux alentours de 3,3 % du prix mentionné dans l’annonce, à Marseille, la réduction la plus fréquemment relevée pour ce type de biens atteint 5,2 % du prix de vente.

Le top 5 des arrondissements marseillais les plus chers au m²

Arrondissement Prix au m2
VIIIe 4 179 €
VIe 3 711 €
VIIe 3 673 €
IIe 2 840 €
IXe 2 761 €