Immobilier : les ventes sont en hausse de 4,2 % sur le 1er semestre 2018 !

Immobilier : les ventes sont en hausse de 4,2 % sur le 1er semestre 2018 !

Alors que l’année 2018 annonçait de moins bons résultats des ventes immobilières que l’année précédente, les chiffres du réseau Guy Hoquet prouve le contraire : sur le premier semestre 2018, on compte un volume des ventes en hausse de 4,2 %.

Les ventes de logements en hausse au 1er semestre mais...

Alors que les professionnels de l'immobilier attendaient des résultats décevants pour 2018, le réseau Guy Hoquet constate une hausse de 4,2 % de ses ventes au premier semestre, voire une hausse de 8 % en province où les prix sont plus sages. Les prix au m², eux aussi, connaissent une légère hausse : + 1,2 % au niveau national. Désormais, il faut compter en moyenne 2 545 €/m² pour s'acheter un bien immobilier en France et 220 000 € pour un prix de vente moyen. Malgré ces résultats positifs, il reste fort à parier que la situation ne durera pas principalement à cause du déséquilibre constaté au sein du réseau Guy Hoquet, entre l'offre et la demande : - 12,5 % de mandats de ventes enregistrés sur les six premiers mois de l'année 2018.

Vidéo : Les 3 chiffres clés du marché immobilier en France

Bon à savoir

La superficie moyenne d'achat a, elle aussi, grimpé : + 3 % entre le 1er semestre 2017 et le même segment de 2018 pour finalement atteindre les 86,8 m².

À Paris, les ventes de biens immobiliers en baisse mais des prix au plus haut

À Paris, les ventes sont en baisse dans un marché déséquilibré par le manque de biens mis à la vente. Guy Hoquet enregistre notamment une baisse des mandats de vente de 19 %. La capitale compte en effet une écrasante majorité de secundo-accédants qui préfèrent acheter avant de vendre. Seuls les prix continuent à grimper ! Passant d'une moyenne de 8 911 €/m² à plus de 10 000 € en l'espace d'une année, les prix parisiens ont connu une hausse de 6,8 %, et il en va de même pour le prix de vente moyen (473 598 € actuellement contre 451 200 € au 1er trimestre). Fabrice Abraham, directeur général de Guy Hoquet a notamment affirmé que « les prix parisiens ne peuvent pas baisser dans ces conditions ». Des chiffres qui viennent ainsi confirmer la tendance observée par le dernier baromètre LPI-SeLoger.

Les prix immobiliers à Paris arrondissement par arrondissement

Prix immobilier paris LPISeLoger Mai 2018

Bon à savoir

En province, le marché est beaucoup plus raisonnable. On compte 1 923 €/m² en moyenne pour s'acheter un bien immobilier avec un budget moyen de 186 531 €.

Seloger est noté 7,2/10 selon 202 avis clients Avis-Vérifiés