Assurance habitation : comment la choisir

Blandine Rochelle 01 avr 2023
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Il est parfois difficile de s’y retrouver au milieu de toutes les offres d’assurance habitation du marché. C’est pourquoi il est indispensable de se pencher sur les différents éléments intégrés ou non au contrat, sur les garanties basiques et les garanties optionnelles, ainsi que sur les modalités d’indemnisation. Tous nos conseils pour choisir une assurance habitation !

Image
Certaines garanties de base constituent une protection minimale dans le cadre d'une assurance habitation. © Robert Kneschke - Adobe Stock
Certaines garanties de base constituent une protection minimale dans le cadre d'une assurance habitation. © Robert Kneschke - Adobe Stock
Sommaire

Quelles sont les garanties assurance habitation de base ?

Quel que soit votre profil, certaines garanties essentielles sont toujours présentes dans un contrat d’assurance habitation standard, car elles couvrent les principaux risques :

  • La garantie responsabilité civile vous permet d’être couvert si vous ou votre habitation êtes à l’origine de dommages matériels, corporels ou moraux sur un tiers. Si vous êtes locataire, cette garantie de l’assurance habitation couvre également les dommages causés au propriétaire du logement.
  • La garantie incendie couvre les dégâts causés par un incendie, à condition qu’il s’agisse d’une cause accidentelle, comme un court-circuit, un appareil qui aurait pris feu, etc. Elle couvre également les dégâts liés à la fumée ou à l’intervention des secours dans la plupart des contrats d’assurance habitation.
  • La garantie dégâts des eaux concerne le sinistre le plus couramment déclaré et permet de couvrir les dommages causés par l’eau, notamment en cas de fuite, de débordement, de rupture de canalisation, d’engorgement, d’infiltration d’eau, ou encore de dégâts liés au gel.
  • La garantie intempérie intervient en cas de dommages provoqués par la sécheresse, les inondations, un mouvement de terrain, un séisme, une avalanche, etc.
  • La garantie catastrophe naturelle permet de vous couvrir en cas de dégâts liés à une catastrophe naturelle reconnue comme telle par arrêté ministériel (inondation ou incendie de grande ampleur par exemple).

Bon à savoir : Toujours comprise ?

La garantie vol (qui couvre le vol ou la tentative de vol commis(e) par effraction ou usage de fausses clés, ou encore en cas de vandalisme) n’est pas toujours comprise dans un contrat d’assurance habitation standard.

Choisir vos garanties assurance habitation complémentaires

Outre les garanties de base, un contrat d’assurance habitation peut comporter des garanties complémentaires adaptées à votre profil. Elles sont particulièrement variées car chaque spécificité peut faire l’objet d’une couverture.

À titre d’exemple, une assistante maternelle peut souscrire une garantie inhérente qui la protège dans le cadre de son activité. Si vous avez des animaux domestiques, vous pouvez également choisir une option adaptée pour les protéger. Autant de détails ayant toute leur importance au moment de choisir une assurance habitation.

De même, la détention d’objets de valeurs, d’équipements high tech ou autres biens précieux peut également donner lieu à une garantie spécifique. Vous serez ainsi en mesure de mieux protéger des biens de forte valeur dans votre contrat habitation. Au-delà de 50 000 € de biens à protéger, il est conseillé d’adapter son niveau de garantie et ses plafonds d’indemnisation auprès de son assureur.

Enfin, pensez à souscrire une option supplémentaire lorsque vous engagez des améliorations au sein de votre habitation. Si, par exemple, vous faites construire une piscine, il est judicieux de la déclarer à votre assureur et éventuellement d’opter pour une garantie adaptée, afin de couvrir les risques associés dans votre contrat habitation.

Bon à savoir : L'assurance habitation, obligatoire ?

L’assurance habitation est obligatoire pour les locataires et les propriétaires d’un bien en copropriété, mais fortement recommandée pour tout le monde, y compris les propriétaires non-occupants.

Attention au niveau de franchise !

Lorsque vous déclarez un sinistre, l’assureur peut ne pas vous indemniser à la hauteur de l’intégralité des dégâts subis. Cette somme qui demeure à votre charge après indemnisation s’appelle la franchise. Il s’agit d’un élément intégré à tous les contrats et à la plupart des garanties assurance habitation.

Le niveau de franchise varie d’un contrat à l’autre mais également d’un sinistre à l’autre selon sa nature. Il s’agit donc d’un élément à observer de près au moment de choisir une assurance habitation. Il peut tout faire basculer au moment d’être indemnisé. Notez qu’on relève deux types de franchise :

  • La franchise relative ou simple qui signifie que si le montant du sinistre est inférieur à celui de la franchise, vous n’obtiendrez aucune indemnisation. Par exemple si un dégât des eaux entraîne un dommage de 200 € et que la franchise est de 250 €, vous ne recevrez aucun remboursement. En revanche, si le sinistre est estimé à 300 €, vous serez indemnisé à hauteur de 300 €.
  • La franchise absolue est celle qui est toujours déduite de votre indemnisation d’assurance habitation en cas de sinistre. Concrètement, si la franchise est de 200 € et que le sinistre est estimé à 150 €, vous ne serez pas indemnisé. En revanche, si le sinistre est de 300 €, l’assureur vous versera uniquement la différence, c’est-à-dire 100 €.

Demandez des devis et comparez les tarifs

En moyenne, le coût d’une assurance habitation en France est de 150 € par an pour un appartement et 250 € par an pour une maison, selon un dossier réalisé en 2017 par UFC-Que Choisir. Mais le coût de cette cotisation est en réalité très variable d’un contrat à l’autre en fonction de différents paramètres, à commencer par la localisation du bien. En effet, à caractéristiques identiques, un logement situé dans une zone sujette aux inondations fera l’objet d’un coût d’assurance habitation plus élevé qu’un logement ne se situant pas dans une zone à risque.

D’où l’importance de demander des devis pour comparer les tarifs, notamment le niveau de franchise, les plafonds d’indemnisation, le niveau de garanties, etc. Pensez également à vérifier les garanties incluses et exclues du contrat habitation, ainsi que les délais de carence.

SOCIETE GENERALE ASSURANCES est la marque commerciale de SOGESSUR - SA au capital de 33 825 000€. Entreprise régie par le Code des assurances - 379 846 637 RCS Nanterre. Siège Social : Tour D2 - 17 bis place des Reflets - 92919 Paris La Défense Cedex. Adresse de correspondance : SOGESSUR - TSA 91102 - 92894 Nanterre Cedex 9. GROUPE SOCIETE GENERALE
Cet article vous a été utile ?

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !