Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Faut-il une autorisation de la copropriété pour installer une borne de recharge pour votre véhicule électrique ?

Faut-il une autorisation de la copropriété pour installer une borne de recharge pour votre véhicule électrique ?

Vous êtes copropriétaire et vous venez d’acheter un véhicule électrique. Vous allez donc devoir installer un système de recharge sur votre emplacement de parking. La copropriété peut-elle s'opposer à cette installation ?

Faut-il une autorisation de la copropriété pour installer une borne de recharge pour votre véhicule électrique ?

Sommaire

Borne de recharge en copropriété : vous devez demander l'autorisation

Si vous vivez dans un immeuble en copropriété doté d’un parc de stationnement clos et couvert, vous disposez d’un « droit à la prise » qui vous permet d’installer à vos frais un système de recharge pour votre voiture électrique. Votre demande d’installation d’un système de recharge doit être envoyée par courrier recommandé avec avis de réception à votre syndic de copropriété. Cette demande doit inclure un descriptif détaillé des travaux à réaliser et un schéma d’installation. Elle doit être étudiée par l’Assemblée générale dans un délai de 3 mois maximum suivant la réception. Avant de faire votre demande, faites appel à un professionnel pour évaluer les travaux nécessaires. En théorie, votre copropriété ne peut pas s’opposer à l’installation d’un système de recharge pour votre véhicule électrique sans motif sérieux et légitime (impossibilité technique de réaliser les travaux, par exemple). Le système de recharge doit toutefois être installé sur une place de stationnement d’accès sécurisé à usage privatif, et permettre un comptage et une facturation individuelle.

Qui paye pour l’installation d’une borne en copropriété ?

C’est le copropriétaire, qui en fait la demande, qui doit prendre en charge les frais liés à l’installation d’une borne de recharge électrique pour son véhicule.

Quel système de recharge installer quand on habite en copropriété ?

Si vous habitez dans une copropriété, deux choix s’offrent à vous pour recharger votre véhicule électrique : la prise renforcée ou la borne murale (ou borne wallbox). Ce choix sera dicté par votre budget et le temps de charge que vous désirez. La solution la plus économique est la prise renforcée. Elle ressemble à une prise classique mais est spécialement conçue pour effectuer en toute sécurité une recharge de votre voiture électrique, grâce à un courant d’intensité plus élevé, de 14 ou 16 ampères. Il faut compter environ 500 € pour son installation (coût de l’équipement compris). Si la prise renforcée est économique, ce n’est pas la solution la plus rapide pour recharger votre véhicule puisqu’il faut compter entre 8 et 10 heures pour une recharge complète, contre 2 à 7 heures pour une borne de recharge murale (selon la puissance choisie). Cette deuxième solution est cependant plus onéreuse. Il faut compter entre 1 000 et 2 000 €, équipement et installation compris, selon la puissance de la borne choisie.

Conseil SeLoger

Sur certaines bornes murales, il est possible de programmer la recharge du véhicule pendant les heures creuses, afin de réaliser des économies d’énergie.

Quelles aides pour installer un système de recharge dans son parking ?

Pour couvrir les frais d’installation de votre système de recharge électrique, vous pouviez jusqu’à présent bénéficier d’un crédit d’impôt de 30 %. Cependant, cette aide est remplacée, dès cette année, par un crédit d’impôt forfaitaire de 300 €. Tous les propriétaires occupants qui font installer une borne de recharge pour véhicule électrique à leur domicile peuvent en bénéficier, quels que soient leurs revenus. En tant que copropriétaire, vous pouvez également bénéficier d’une aide complémentaire, proposée via le dispositif Advenir, qui couvre jusqu’à 50 % des frais engagés pour l’achat et l’installation d’une borne de recharge électrique, dans la limite de 600 € pour une installation à usage individuel et de 1 300 € pour une installation à usage collectif. Le plafond peut monter respectivement à 960 et 1 660 € en cas d’installation d’un système de pilotage énergétique de la charge. Pour bénéficier de cette prime, il est indispensable de faire appel à une entreprise du programme Advenir. Certaines collectivités proposent également des aides pour l’installation d’une borne de recharge.

Prime Advenir : un montant qui varie selon le type d'installation

  Taux Plafond Plafond avec pilotage énergétique
Solution individuelle 50 % 600 € 960 €
Solution collective 50 % 1 300 € 1 660 €
Bon à savoir

Les constructeurs offrent généralement l’installation d’une prise renforcée ou aident financièrement leurs clients pour l’installation d’une borne murale.

Plus de conseils :