« À Saint-Ouen, le prix immobilier est en légère hausse »

09 nov 2021
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Portée par les projets du Grand Paris, Saint-Ouen a fait peau neuve : ambiance décontractée, nombreux commerces de proximité, prix attractifs, espaces verts et offre de bâtis très variés, Saint-Ouen jouit de sérieux atouts, en témoigne Jean-Christophe Reynaud, gérant de l’agence Guy Hoquet.

Image
« À Saint-Ouen, le prix immobilier est en légère hausse »
À Saint-Ouen, les commerces de proximité ont signé le renouveau de la ville. © Stéphane Ouzounoff - Photononstop

Pouvez-vous nous donner des exemples qui reflètent l’état du marché immobilier à Saint-Ouen ?

Dans l’hypercentre très vivant et prisé de Garibaldi, un 2 pièces de 35 m² situé au 1er étage d’un petit immeuble à rénover entièrement (peinture, électricité, plomberie) se négocie aux alentours de 212 000 €. Plus loin, dans le secteur de la Mairie qui est en plein essor, une maison de 130 m² avec 2 terrasses de 25 m² et 10 m², salon, salle à manger et grande cuisine ouverte entièrement refaite à neuf se trouve à un prix de vente de 1 080 000 €. 

Déplorez-vous certaines conséquences de la crise sanitaire sur le marché de l’immobilier ?

Nous avons la chance de ne pas avoir connu de changements brutaux suite à la pandémie à Saint-Ouen, qui reste finalement une zone qui n’a été que très peu impactée. Les seules évolutions concernent les demandes des acheteurs. Ils sont aujourd’hui très regardants au sujet du déploiement de la fibre. Avec l’essor du télétravail, cela est devenu absolument essentiel pour les particuliers de disposer d’une bonne connexion Internet. Aussi, les extérieurs – terrasses et jardinets – sont très appréciés et recherchés, encore plus à la suite de cette période que nous avons traversée et qui nous a rappelé l’importance de pouvoir prendre l’air chez soi.

Le prix immobilier à Saint-Ouen est de 6 600 €/m², environ.

Qu’en est-il du marché de la location dans votre secteur ? Présente-t-il des spécificités ?

En baisse depuis quelque temps, il a retrouvé tout son dynamisme et sa vitalité dernièrement. De nombreux investisseurs réalisent des opérations de défiscalisation grâce au dispositif Pinel. Les opportunités sont nombreuses, ce que démontrent les 350 biens en gestion locative à l’agence.

Quels conseils donner à un particulier qui souhaite investir ou acheter à Saint-Ouen ?

Les acquéreurs doivent veiller à bien s’assurer de la santé de la copropriété, notamment au niveau du montant des charges à payer et des travaux à prévoir. Il est également important de bien appréhender son environnement pour pouvoir s’y projeter en toute sérénité. Je conseille toujours aux acheteurs de se rendre sur place pour se promener en semaine et durant le week-end pour se forger leur opinion.

Quelles perspectives pour le marché immobilier de Saint-Ouen ?

D’ici la fin de l’année 2021, nous tablons sur une augmentation des prix immobiliers de l’ordre de 3 %. La ville de Saint-Ouen est en plein essor, le secteur est porteur et de plus en plus convoité par les Parisiens souhaitant bénéficier d’une pièce en plus, mais qui ne peuvent accéder à des biens plus grands à Paris. Les logements sont en effet bien plus abordables que dans la capitale. La ville est aussi extrêmement bien desservie grâce à un réseau de transports en commun inégalable et la qualité de vie ne cesse de s’améliorer. La demande excède l’offre, une tendance qui devrait se maintenir et nous espérons simplement que le marché ne devienne pas plus tendu.

Image portrait
Image
Jean-Christophe Reynaud, Gérant Guy Hoquet
Guy Hoquet, 82, avenue Gabriel Péri, 93400 Saint-Ouen
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils

A la une !