Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

« A La Teste-de-Buch, la crise sanitaire a provoqué une hausse des loyers »

Depuis le début de la crise sanitaire, la région du bassin d’Arcachon a vu sa demande de location exploser. La Teste-de-Buch, située à moins de 10 minutes, connaît également le même engouement que sa célèbre voisine. Une tendance que nous confirme Émilie Bajan, gérante des agences Alpha Conseil Immobilier et Martine Toulza immobilier.

« A La Teste-de-Buch, la crise sanitaire a provoqué une hausse des loyers »

Quels types de biens se louent le mieux dans votre secteur ?

Les actifs apprécient les T2 et T3. Les familles se tournent plus facilement vers les maisons avec extérieur lorsqu’elles disposent du budget nécessaire. De manière générale, considérant la pénurie de produits sur le marché de La Teste-de-Buch, la plupart des biens trouvent rapidement un locataire.

Qui sont les clients qui s’adressent à vous pour la location annuelle à La Teste-de-Buch ?

Nous avons de nombreuses demandes de la part de jeunes actifs qui recherchent un bien à louer sur notre secteur. Il est parfois difficile pour eux de trouver de quoi se loger. Le montant des loyers est élevé et les critères demandés souvent assez importants, notamment en termes de revenus. Louer un bien avec un seul salaire demeure compliqué. D’ailleurs, la plupart des locataires à La Teste-de-Buch sont des familles et des retraités.

Quels sont les secteurs les plus demandés de la ville ?

Avant la Covid, les demandes se concentraient principalement sur le port et le centre-ville. Aujourd’hui, les locataires sont beaucoup moins regardants sur le secteur. Se loger à La Teste-de-Buch est devenu compliqué pour un locataire, par conséquent, ils sont un peu moins exigeants sur les critères.

Bon à savoir

Le loyer à La Teste-de-Buch pour un T2 est de 550 €/mois, hors charges.

La présence de transports en commun est-elle un atout pour la location d’un logement dans votre secteur ?

Oui, ça l’est encore très clairement pour ceux qui travaillent sur Bordeaux notamment. Pour les autres, ce n’est plus un critère fondamental.  C’est d’autant plus vrai que le marché locatif de la ville est très tendu. 

Est-ce qu’avoir un extérieur est un critère déterminant pour la location en ce moment à La Teste-de-Buch ?

Avoir un extérieur a toujours été un critère important pour les habitants de notre secteur. Par ailleurs, ceux qui viennent d’autres villes ou régions ont envie de profiter du climat et de la qualité de vie de la Gironde. Le jardin ou la terrasse sont donc des éléments essentiels dans leur recherche.

« Le marché de la transaction de La Teste-de-Buch est également très tendu  »

Émilie Bajan, gérante des agences Alpha Conseil Immobilier et Martine Toulza immobilier

Quel est le loyer moyen d’un T3 dans votre secteur pour un logement vide ?

Pour louer un T3, c’est-à-dire un appartement comprenant deux chambres, il faut prévoir un budget mensuel d’environ 750 € hors charges. Cela peut évidemment varier en fonction du secteur, de la qualité du logement et de ses prestations notamment.

Suite aux différents confinements, comment avez-vous pu vous adapter concernant la gestion locative des biens ?

La crise sanitaire n’a pas eu d’impact sur notre organisation. Nous avons continué à échanger par téléphone et par emails avec la plupart des locataires. Pour certains, il est vrai que cela fut un peu plus compliqué, car ils auraient préféré se déplacer en agence. La seule vraie difficulté, à laquelle nous avons été confrontés, a été celle des travaux pendant le premier confinement. Les fournisseurs étant fermés, nous avons dû les mettre en attente.

Pensez-vous que les locataires à La Teste-de-Buch vont plus facilement sauter le pas et acheter un bien cette année ?

Cela va fortement dépendre des catégories socioprofessionnelles. L’offre est faible et la demande très forte sur notre secteur. Ceux qui disposent d’un budget solide et d’une capacité d’endettement importante devraient parvenir à acheter un bien. Nous recevons des clients qui ont vendu un bien en région parisienne et qui peuvent donc acheter à La Teste-de-Buch sans emprunt immobilier. Pour les autres, la situation est peut-être un peu plus compliquée. C’est le cas notamment pour les primo-accédants disposant d’un petit apport.

Émilie Bajan © SeLoger
Émilie Bajan, Gérante des agences Alpha Conseil Immobilier et Martine Toulza immobilier
Agences Alpha Conseil Immobilier et Martine Toulza immobilier, 28 Rue des Maraîchers, 33260 La Teste-de-Buch