Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

« Sur la Balagne, la demande est forte mais les prix immobiliers sont stables »

Située en Corse, la région de la Balagne ne cesse d’attirer les acquéreurs de résidences principales en mal d’espace et de soleil. Gisèle Vincendon, gérante de l’agence Mare Immo, affirme accueillir des acquéreurs de plus en plus nombreux et déterminés à concrétiser leur projet.

« Sur la Balagne, la demande est forte mais les prix immobiliers sont stables »

Comment décrivez-vous le marché immobilier de la Balagne ?

Le marché immobilier est très dynamique en Balagne. D’abord parce que tout le monde a été confiné pendant 2 mois et que ce confinement a donné lieu à de nouveaux projets immobiliers, mais également parce que pour les Français en règle générale, les murs représentent une valeur sûre. Nous avons constaté un grand intérêt pour l’immobilier depuis plusieurs mois.

Le marché immobilier est-il tendu comme dans d’autres secteurs ?

Absolument, il est très tendu. La Balagne est une très petite région et la demande est très forte. En revanche, paradoxalement, les prix sont restés stables. Les biens sont parfois surévalués au moment de la mise en vente, mais les vendeurs remettent généralement les pieds sur terre lorsqu’ils s’aperçoivent qu’ils ne parviennent pas à vendre un bien qui n’est pas au prix du marché. En Balagne, il faut compter autour de 5 000 €/m² en moyenne.

« Les acquéreurs sont déterminés et savent ce qu’ils veulent, nous côtoyons de moins en moins de curieux »

Gisèle Vincendon, gérante de l’agence Mare Immo

Que recherchent les acquéreurs de la Balagne ?

Nous sommes sur un marché de résidences secondaires essentiellement et bien que certains de nos clients souhaiteraient s’y installer plus durablement en tant que résidence principale, la demande reste orientée vers le pied-à-terre. Nous ne sommes qu’à 1h30 de Paris, ce qui permet à des Franciliens de profiter de la nature et du climat sans trop d’encombres.

Leur profil ou leurs aspirations ont-ils changé ?

Disons que depuis le début de la crise sanitaire, nous avons beaucoup moins affaire à des rêveurs qui visitent des biens par curiosité à la fin de leurs vacances mais qui ne concrétisent pas de projet. Depuis quelques mois, les acquéreurs sont des personnes qui savent ce qu’elles veulent et qui sont motivées. Ces acquéreurs ont déjà engagé des démarches pour estimer leur budget, demander un prêt et leurs projets sont concrets.

Bon à savoir

Le prix immobilier à L’Ile-Rousse s’élève à 4 2770 €/m², environ.

Y a-t-il des secteurs particulièrement demandés en Balagne ?

Pas particulièrement, tous les secteurs sont très prisés. Bien entendu, la plupart des acquéreurs souhaiterait un bien au bord de la mer mais les prix sont prohibitifs. Mais ces acquéreurs apprécient également une vue mer et la montagne. La région leur apporte tous ces paramètres et chaque secteur est prisé des acquéreurs qui sont prêts à parcourir des kilomètres pour trouver un bien ici.

En combien de temps un bien au prix du marché se vend-il ?

Actuellement, le marché est tellement dynamique que nous n’avons pas le temps d’afficher les annonces des biens en vente. Lorsqu’un mandat est conclu, le bien est vendu presque instantanément.

Gisèle Vincendon © SeLoger
Gisèle Vincendon, gérante de l'agence Mare Immo
Mare Immo au Résidence Le Relais, 20220 L’Île Rousse
Plus de conseils :