« À Vitrolles, l’attentisme des vendeurs ralentit le marché immobilier »

19 sep 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Comme un grand nombre de villes du sud-est de la France, Vitrolles connaît une forte tension sur son marché immobilier. Une tendance renforcée par les conséquences de la crise du Covid, comme nous l’explique Jean Leyrat, directeur de Nestenn Vitrolles et expert du marché vitrollais.

Image
maison-piscine-vitrolles-seloger
À Vitrolles, les maisons avec jardin se vendent parfois en quelques jours. © Jérôme Romme – Shutterstock

Comment se porte le marché immobilier à Vitrolles ?

Tout d’abord, peu de logements sont mis en vente dans notre secteur. Les propriétaires ont peur de ne pas pouvoir se reloger, car les stocks sont réduits. Nous constatons également que les taux d’emprunt influencent légèrement la prise de décision des acheteurs. Enfin, nous observons l’arrivée d’un certain nombre d’acquéreurs en provenance des métropoles françaises et, plus particulièrement, de la région parisienne.

Quelles ont été les conséquences de la crise sanitaire ?

Nous relevons deux conséquences majeures. Tout d’abord, les acheteurs veulent aujourd’hui un extérieur sur leur logement, qu'il s'agisse d'une terrasse ou d'un jardin. Par ailleurs, un bon nombre d’habitants des grandes métropoles décident de s’installer à Vitrolles ou dans les environs. Il faut dire qu’à budget équivalent, ils peuvent s’y offrir une maison avec jardin.

Quel bilan tirez-vous de ces derniers mois ?

Depuis septembre 2021, nous observons une baisse du nombre des mises en vente. Toutefois, nous avons réalisé de nombreuses estimations de biens ces dernières semaines. Cela nous laisse espérer une belle fin d’année. 

Que dire de l’année 2021 ?

Ce fut une excellente année, tant en termes de nombre des ventes que de chiffre d’affaires.

Quel est le bien que l'on vous demande le plus souvent ?

Il s’agit de la maison avec 3 chambres et jardin. L’engouement pour ce type de logement s’explique tout simplement par la crise du Covid. Les acheteurs ressentent le besoin de profiter d’un extérieur. Ce type de bien est toutefois très rare à Vitrolles. Lorsqu’une maison est disponible, elle se vend donc rapidement. 

En moyenne, le prix immobilier à Vitrolles est de 3 558 €/m².

Quel avenir pour le marché vitrollais ?

Sur notre secteur, le marché est historiquement très stable en nombre de ventes annuelles. Les prix ont connu une belle embellie au cours des deux dernières années, sous l’effet conjugué de la demande importante et des taux d’intérêt bas. La hausse annoncée des taux d'emprunt va diminuer les capacités de financement des ménages. Cela devrait, par conséquent, tempérer les prix de vente. Toutefois, la pénurie de biens ne devrait pas permettre de baisse significative. Nous anticipons, en revanche, un allongement des délais de vente. Cette évolution nous permettrait de disposer d’une meilleure visibilité sur les stocks. Les vendeurs seraient alors rassurés, ce qui induirait une augmentation de l’offre.

Comment se porte le marché de la location ?

La situation est très similaire. Le marché locatif est très tendu, avec trop peu de biens à louer.

Quels sont les loyers à Vitrolles et aux alentours ?

Pour un appartement avec 2 chambres, il faut compter entre 800 et 900 € hors charges. Les pavillons se louent entre 1 300 et 1 400 € par mois. Enfin, pour une villa avec prestations, le budget des locataires sera bien plus élevé, entre 1 600 et 2 000 € mensuels, en moyenne.

Des conseils pour qui souhaite acheter à Vitrolles ?

Comme toujours, il est indispensable de bien valider son financement en amont. Il convient, également, de rencontrer des professionnels de l'immobilier. Enfin, il faut être réactif et se rendre disponible pour visiter rapidement.

Quelle est la meilleure saison pour vendre ou acheter ?

Depuis 14 ans que nous travaillons sur Vitrolles, nous n’avons pas constaté de véritable saisonnalité des ventes, tant en volume qu’en prix. Le printemps et le début de l’été sont peut-être légèrement plus favorables, mais ce n’est pas flagrant. Seule la dernière quinzaine de décembre marque un arrêt des ventes avec la trêve des confiseurs !

Image portrait
Image
Jean Leyrat Nestenn
Jean Leyrat
Nestenn Vitrolles, Pl. de Provence, 13127 Vitrolles
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils

A la une !