« L’attractivité de Roques-sur-Garonne ne devrait pas faiblir »

21 mar 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Grâce à sa proximité avec Toulouse et ses nombreuses commodités, Roques-sur-Garonne connaît un engouement majeur de la part des acheteurs. Christophe Semenadisse, gérant de Semenadisse Immobilier, nous apporte quelques précisions.

Image
maison-roques-sur-garonne-seloger
En périphérie de Toulouse, Roques-sur-Garonne bénéficie de toutes les commodités. © DJ Srki – Shutterstock

Quelle est la situation actuelle du marché de Roques-sur-Garonne ?

Nous manquons de biens de qualité à la vente. Ceux présents sur le marché sont souvent trop chers et nos clients ont aujourd’hui des difficultés à réaliser leur projet. Cela est d’autant plus vrai que les banques ont renforcé leurs exigences lors de l’octroi des crédits bancaires. Actuellement, il faut disposer de près de 20 % d’apport pour acheter. Auparavant, 5 % suffisaient. Cette situation provoque un allongement des délais de vente et d’acquisition et rend plus difficile l’accession à la propriété dans notre secteur.

Le comportement des acheteurs a-t-il évolué ces dernières années ?

Absolument. Avant, le centre-ville toulousain était presque toujours privilégié. Depuis la crise sanitaire, les acquéreurs souhaitent s’éloigner et optent, notamment, pour la proche couronne de Toulouse. Certains espèrent ainsi pouvoir acheter une maison avec un grand terrain, ce qui est une nouveauté.

Le prix immobilier à Roques-sur-Garonne est de 2 732 €/m².

Quelle est l’évolution du marché immobilier en termes d’espace géographique ?

Nous observons un étalement de plus en plus important de la banlieue toulousaine. Aujourd’hui, le phénomène est quasi similaire à celui de Paris. Acheter dans ce secteur, proche de Toulouse, est réellement intéressant, notamment pour les investisseurs. Dans l’agglomération, un T2 se vend autour de 125 à 150 000 euros. À Roques-sur-Garonne, l’acquéreur peut économiser sur le prix d’achat de son logement. Il pourra par ailleurs proposer un loyer quasi identique, voire plus élevé qu’à Toulouse.

Quels sont les atouts expliquant l’engouement de Roques-sur-Garonne ?

En premier lieu, le secteur est parfaitement desservi, avec plusieurs accès d’entrée et de sortie. Il est donc facile de se rendre au travail dans le centre le matin. Par le train, il suffit d’une vingtaine de minutes. Ce mode de transport est d’ailleurs très largement privilégié par les habitants. Roques-sur-Garonne dispose de toutes les commodités avec de grandes enseignes, des écoles ou encore des associations sportives et culturelles. La commune n’est pas une cité-dortoir. Elle propose, au contraire, une vraie vie de village.

Quelles perspectives entrevoyez-vous dans ces prochains mois ?

Le marché devrait se maintenir avec un prix des appartements stable dans l’ensemble de la périphérie de Toulouse. Cette tendance est valable pour Roques-sur-Garonne. L’attractivité de la ville ne devrait pas faiblir, car les acquéreurs continuent de vouloir s’éloigner des centres-villes pour profiter d’espace, de calme et de nature. Les banques ne devraient pas assouplir leurs conditions, bien au contraire. Cela devrait rendre encore plus compliquée l’accession de certaines catégories d’acheteurs à la propriété. Les primo-accédants et les petits revenus seront les premiers touchés par cette évolution.

Image portrait
Image
silhouette homme pour ITV ©Logic-immo
Christophe Semenadisse
Semenadisse Immobilier, 10 rue du vieux colombier, 31120 Roques-sur-Garonne
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils

A la une !