Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

« Le marché immobilier de Trets devrait se stabiliser dans les prochains mois »

Si l’attractivité de Trets et de ses environs était déjà bien établie, la crise de la Covid-19 n’a fait que renforcer cette tendance provoquant une hausse des prix marquée sur l’ensemble du secteur. Une évolution que nous confirme Patrice Amate, président de la Société Immobilière de Trets.

« Le marché immobilier de Trets devrait se stabiliser dans les prochains mois »

Quelles sont les conséquences de la crise sanitaire sur le marché immobilier à Trets et aux alentours ?

Il est tendu depuis plusieurs années, mais la Covid-19 a créé un gros déséquilibre entre l’offre et la demande. D’un côté, nous constatons un attentisme de la part des vendeurs, de l’autre, une véritable frénésie d’achat des acquéreurs. Ces deux phénomènes conjugués renforcent la tension sur le marché et accroissent la compétition entre les acheteurs. Les prix s’en ressentent fortement.

Comment expliquez-vous cette attractivité ?

La vallée de l’Arc – et plus précisément la commune de Trets – est très recherchée, car elle possède toutes les infrastructures nécessaires au quotidien (commerces, centre médical, crèches, écoles, collège). Sa localisation géographique est idéale à 10 minutes de la zone de Rousset, à 15 minutes de Gardanne et de sa gare SNCF, à seulement 25 minutes d’Aix-en-Provence et à moins d’une heure de Marseille.

« Aujourd’hui, il n’est pas rare de vendre un bien au prix demandé, sans la moindre négociation »

Patrice Amate, président de la Société Immobilière de Trets

Les acheteurs s’intéressent-ils à certains secteurs en particulier ?

La pénurie de biens est telle qu’ils sont obligés d’élargir leur champ d’investigation pour trouver un bien qui les intéresse. Il n’y a donc plus de zone vraiment privilégiée

Cet engouement a-t-il provoqué une diminution du délai de vente ?

Absolument, quelques heures suffisent aujourd’hui à vendre un bien, à condition bien sûr qu’il soit correctement évalué. Un logement trop cher met toujours plus de temps à trouver un acquéreur.

Quel est le budget nécessaire pour acheter un logement sur le secteur de Trets ?

Pour un appartement de deux-pièces, il faut compter environ 200 000 €, un peu plus de 300 000 € pour un quatre-pièces. Une maison à la campagne se vend autour de 600 000 € alors qu’un logement situé dans un lotissement trouve preneur au prix approximatif de 350 000 €. Évidemment, la localisation du bien et ses prestations peuvent faire varier ces tarifs.

Chiffres Clés

Le prix immobilier à Trets est de 3 500 €/m², en moyenne.

Quelles sont les perspectives d’évolution pour le marché immobilier ?

On ne peut pas prévoir l’avenir, mais nous pensons que les prix immobiliers vont sans doute se stabiliser. Nous espérons, en tous les cas, que cela se produise, car accéder à la propriété devient aujourd’hui très difficile pour un grand nombre de foyers sur notre secteur.

Quels conseils donneriez-vous à une personne ayant le projet d’acheter ou d’investir à Trets ?

Il est évidemment essentiel de bien valider son dossier de financement en amont avec sa banque afin de pouvoir être très réactif lors des visites. Il faut également être prudent lors de la négociation. Le marché est tendu et les vendeurs reçoivent souvent plusieurs offres. Il y a donc un risque de passer à côté du bien idéal.

Pouvez-vous me présenter votre agence ?

Nous sommes une société immobilière familiale créée il y a déjà 20 ans. Nous faisons de la transaction achat/vente, de la location et de la gestion immobilière. Nous commercialisons également des programmes neufs dans les Bouches-du-Rhone.

Patrice Amate © SeLoger
Patrice Amate, Président de la Société Immobilière de Trets
Société Immobilière de Trets, 3 cours Esquiros, 13530 TRETS