« Le marché de l'immobilier neuf grenoblois fait face à une pénurie de l’offre »

La rédaction
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

L’inflation et les difficultés d’approvisionnement ont des répercussions sur l’immobilier neuf à Grenoble et dans sa région. Guillaume Trignat, directeur des programmes chez Gilles Trignat Résidences, nous détaille l’état de ce marché très demandé.

Image
pont-grenoble-seloger
Grenoble, une ville prisée aussi bien par les investisseurs que par les acquéreurs. © Sandro Pavlov – Shutterstock

Comment se porte le marché du neuf à Grenoble ?

Il y règne une très forte tension. La demande est particulièrement importante depuis les différentes périodes de confinement et nous faisons, actuellement, face à une pénurie de l’offre. Le marché du neuf est fortement impacté par l’inflation, la hausse de l’énergie et les problèmes d’approvisionnement en matériaux. À cela s’ajoute, maintenant, la difficulté pour les acquéreurs d’obtenir des financements.

Comment le prix de l’immobilier neuf évolue-t-il ?

Après d’importantes augmentations au lendemain des différentes périodes de confinement, dans le neuf, les prix grenoblois sont en cours de stabilisation, mais il est encore difficile de dire si cette stabilisation va perdurer.

À Grenoble, quel est le profil des acquéreurs dans le neuf ?

Notre clientèle se répartit, à parts égales, en trois catégories d’acheteurs. Nous recevons, tout d’abord, en agence des seniors. Ces derniers vendent le plus souvent une maison familiale qui, devenue trop grande, nécessite trop d’entretien. Nous avons également affaire à des cadres ou chefs d’entreprise à la recherche d’un bien de prestige à proximité de leur lieu de travail. Enfin, le neuf séduit les investisseurs qui peuvent bénéficier d’aides financières et ont l’assurance de louer dans la région.

Quels sont les secteurs les plus recherchés ?

Les acheteurs privilégient la vallée du Grésivaudan. Celle-ci est appréciée pour son environnement naturel d’exception avec ses vues sur les sommets enneigés. Ils plébiscitent surtout les logements situés en centre-ville car ils souhaitent être proches des commerces, des transports et des axes routiers.

Le ticket d’entrée pour l’achat d’un logement neuf près de Grenoble se situe autour de 3 000 €/m².

Comment expliquer la forte attractivité de la région grenobloise ?

Nous sommes sur un territoire dynamique avec de nombreux projets à venir dans les prochaines années. Un vaste programme de développement des transports en commun est prévu avec, notamment, le projet de RER intercommunal ou encore le tram au Pont-de-Claix. Vient, également, s'ajouter à cela un fort soutien du gouvernement sur le secteur des nanotechnologies, fleuron de nombreuses entreprises autour de Grenoble.

Quels conseils donner à un futur acheteur ?

Il ne faut pas hésiter à parcourir la région pour affiner ses critères de recherche. Il est, également, vivement conseillé de se renseigner en amont pour sélectionner un promoteur sérieux qui pourra bien l'accompagner.

Comment va évoluer le marché immobilier neuf grenoblois ?

Il y a tout lieu d’être confiant, il sera toujours nécessaire de loger les gens. Toutefois, la pénurie de l’offre pourrait impacter le dynamisme actuel du marché. De plus, il devient difficile pour certains ménages d’accéder à la propriété avec le durcissement des conditions d’emprunt. Nous espérons un ralentissement prochain de l’inflation pour pouvoir poursuivre, dans de bonnes conditions, nos programmes immobiliers.

Pouvez-vous nous présenter votre société ?

Créée il y a 40 ans, Gilles Trignat Résidences est une société de promotion régionale familiale qui compte aujourd’hui 45 collaborateurs. Nous sommes spécialisés dans la construction de logements et de bureaux haut de gamme. Nous veillons à offrir à nos clients un service de qualité afin de concrétiser, en toute sérénité, leurs projets immobiliers.

Image
Guillaume Trignat
Guillaume Trignat
Gilles Trignat Résidences, 7 chemin du Vieux Chêne, 38240 Meylan
Cet article vous a été utile ?
0
1

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
ville de Colmar
Immobilier local
Depuis un an, les prix de l'immobilier sont en baisse dans toute la France. Et l'Alsace n'est pas épargnée par cette tendance. Dans un contexte d'explosion des taux d'intérêt du crédit immobilier, le...
Image
Immeuble moderne et écologique
Immobilier local
À Ermont, vendeurs comme acquéreurs campent sur leurs positions. Comme le souligne Stéphane Ricou, dirigeant de l’agence immobilière GUY HOQUET ERMONT, les premiers souhaitent vendre leur bien à un...