Investir sans emprunter, c’est possible ?

Blandine Rochelle
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Si l’investissement est un projet qui attire beaucoup de personnes, ce rêve peut paraître inaccessible à ceux qui ne veulent ou ne peuvent pas souscrire un prêt. Il est pourtant possible d’investir sans emprunter, en vous tournant vers la SCPI, le crowdfunding, les foncières cotées en bourse ou encore les groupements forestiers.

Image
La première étape consiste à épargner au maximum afin de pouvoir investir sans emprunter. © Prostock-Studio - Getty images
La première étape consiste à épargner au maximum afin de pouvoir investir sans emprunter. © Prostock-Studio - Getty images
Sommaire

La première étape : l’épargne

Vous souhaitez investir dans l’immobilier mais vous ne souhaitez pas souscrire de prêt ? Plusieurs solutions s’offrent à vous mais pour autant, il est essentiel de commencer par épargner un minimum. Car si des dispositifs vous permettent d’investir à hauteur de vos moyens et donc sans nécessité de contracter un prêt immobilier, il est cependant important de réunir un montant suffisamment intéressant que vous pourrez injecter dans votre investissement. Si vous avez déjà épargné depuis quelque temps, faites le calcul afin de savoir quelle somme vous souhaitez prélever sur cette épargne pour la placer dans un dispositif d’investissement immobilier.

Prendre l’habitude d’épargner est une priorité absolue car cette somme que vous aurez réunie vous servira de carburant pour mettre en route la machine d’investissement, sans passer par un emprunt.

La SCPI, pour investir à hauteur de ses moyens

La SCPI (société de placement immobilier) est une société qui détient des biens immobiliers : on l’appelle aussi la « pierre papier ». Ce type de société peut investir dans différents types de biens, comme des immeubles résidentiels, des bureaux ou locaux commerciaux par exemple. Pour réaliser un investissement en SCPI, vous devez acheter des parts de celle-ci et vous en devenez associé. A ce titre, vous percevez le montant des loyers issus de la location des biens immobiliers au prorata de la somme que vous avez apportée dans la SCPI. Cette option offre plusieurs avantages :

  • Vous pouvez apporter la somme que vous souhaitez à hauteur de vos moyens, le ticket d’entrée avoisinant les 1 000 €, voire 150 ou 200 € pour certaines.
  • La gestion revient intégralement à la SCPI, ce qui vous décharge de toute tâche associée à la location.
  • Vous avez affaire à des sociétés dont le parc immobilier est généralement diversifié, ce qui permet de diluer les risques.
  • Vous profitez en moyenne de 4 à 5 % de rendement net de frais de gestion. Le rendement de certaines SCPI peut même monter jusqu’à 10 %.

Le crowdfunding immobilier ou faire appel à des investisseurs

Autre solution pour investir sans emprunter : le crowdfunding. Pour un porteur de projet, cela consiste à trouver des investisseurs qui vont financer son projet immobilier, pour tout ou partie de l’opération. Si vous participez à une campagne de crowdfunding en tant qu’investisseur, le porteur de projet doit la mettre en oeuvre puis rembourser les participants à hauteur de la somme prêtée additionnée d’un taux de rendement. On peut par exemple tabler sur 10 % de rendement en se lançant dans le crowdfunding. Notez que l’argent est généralement bloqué durant un certain temps. A l’issue de la période d’immobilisation, vous récupérez la somme avancée additionnée du taux de rendement, si le projet s’est déroulé selon les prédictions.

Pour vous assurer que la plateforme de crowdfunding est fiable, vérifiez que celle-ci est validée par l’AMF (autorité des marchés financiers).

Les foncières cotées en bourse à partir de 100 €

Si vous êtes prêt à réaliser des investissements plus volatiles mais potentiellement plus rémunérateurs, vous pouvez vous tourner vers les foncières cotées en bourse. A partir de 100 € seulement, vous pouvez acheter des parts dans des entreprises appelées des SIIC (sociétés d’investissement immobilier cotées) qui détiennent et gèrent un parc immobilier. Vous percevez alors des dividendes chaque année lorsque l’entreprise réalise un bénéfice.

Soyez quand même prudent et commencez par une petite somme car il faut d'abord savoir que la valorisation des parts change en permanence. De plus, vous ne percevez des revenus qu’à partir du moment où l’entreprise réalise des bénéfices. Enfin, les revenus perçus sont des dividendes et à ce titre, ils sont soumis à la flat tax de 30 %.

Les parts de groupements forestiers

Vous ne le saviez peut-être pas mais il est possible de réaliser un investissement dans des groupements forestiers, un investissement accessible sans emprunt. Vous allez alors profiter de plusieurs avantages :

  • Vous bénéficiez d’un abattement de 75 % sur la valeur des parts.
  • Vous profitez également de 25 % de réduction d’impôt sur le revenu, en sachant que vous pouvez déduire maximum 12 500 € d’impôt.
  • Vous bénéficiez enfin d’un abattement de 75 % sur les droits de cession des parts lors de la transmission du patrimoine.

Et pour finir, il est possible de percevoir des revenus issus de l’exploitation du bois des forêts.

Le ticket d’entrée pour investir dans un groupement forestier est de 10 000 €.

Vous avez un projet d'achat immobilier ?
Cet article vous a été utile ?
2
1

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
C’est à Laval que les places de parking sont les plus rentables. © baona - Getty Images
Investir
Les places de parking séduisent de nombreux investisseurs, avec leur ticket d’entrée abordable, leur gestion simplifiée et une rentabilité réputée très bonne. Mais alors, où faut-il investir dans un...
Image
ville de saint-brieuc
Investir
Le marché immobilier de Bretagne attire de nombreux investisseurs. Quelles sont les spécificités de cette région ? Les meilleures villes pour un investissement locatif en Bretagne ? Grâce à SeLoger...
Image
Rue Nice
Investir
La cinquième plus grande ville de France est une cité onéreuse. Si votre projet est de vous lancer dans un investissement locatif à Nice, vous devrez débourser une somme importante. Ainsi, on vous...