Toutes les astuces à connaître pour trouver rapidement un colocataire… et le bon !

Quentin Gres 03 fév 2023
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

La colocation est désormais un mode de vie courant en France. Après avoir été adoptée par les étudiants, elle ne cesse de séduire toujours plus de jeunes actifs au fil des années, mais trouver le colocataire idéal n’est pas une mince affaire. Par chance, certaines astuces permettent d’y arriver. On vous les donne.

Image
Des colocataires
On vous livre la marche à suivre pour trouver rapidement le bon colocataire. © goodluz
Sommaire

C'est quoi déjà, la colocation ?

La colocation consiste à vivre dans un appartement ou une maison avec une ou plusieurs personnes, et de partager les frais et les coûts. Chaque colocataire paie sa part de loyer et de dépôt de garantie au propriétaire bailleur.

Les colocataires se répartissent les coûts internes tels que :

  • l’achat d’ustensiles de cuisine et de meubles,
  • l’assurance habitation,
  • l’abonnement Internet,
  • les factures d’électricité, d’eau et de gaz ...

Trouver une colocation est bien souvent un véritable parcours du combattant. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il ne s’agit pas uniquement de dénicher un logement de qualité et de rencontrer les personnes avec lesquelles vous partagerez les espaces de vie. En effet, il y a plusieurs autres critères à considérer. Informez-vous bien au préalable avant de penser à vivre en colocation.

Pour vous faciliter la tâche lors de votre recherche, cliquez sur un lien pour consulter des annonces de colocation dans la ville de votre choix :

Quel est le point commun entre des séries comme :

  • Salut les musclés 
  • Hélène et les Garçons
  • Les Filles d'à côté
  • 2.7. Classe Mannequin
  • 6.1. Beavis et Butt-Head
  • 7.3. Friends
  • 2.5. Les Nouvelles Filles d'à côté
  • 2.7. Les Années fac
  • 2 Broke Girls
  • Nos Chers Voisins
  • Jamais deux sans toi !
  • The Big Bang Theory
  • New Girl

Elles mettent toutes en scène des colocataires.

Comment trouver un colocataire ?

La demande étant forte, vous devriez aisément trouver un coloc. Encore faudrait-il que ce dernier ait les mêmes traits de caractère que vous. Si vous partagez quelques affinités, ce serait l’idéal.

N’oubliez surtout pas que vous vivrez ensemble dans l’appartement pendant un moment. S’il ne respecte pas votre mode de vie ou n’est pas digne de confiance, la colocation pourrait virer au désastre.

L’activation du bouche à oreille

Pour trouver une personne respectueuse et sérieuse, le bouche à oreille reste la solution par excellence. Si vous n’avez aucune connaissance ou ressource à votre disposition, il vous sera d’une aide précieuse.

Parlez de votre projet de colocation avec les membres de votre famille et vos amis. Ceux-ci n’hésiteront certainement pas à vous mettre en contact avec l’un de leurs proches. Ainsi, vous ne passerez pas à côté d’un colocataire fiable et d’une belle rencontre.

La consultation d’une plateforme spécialisée dans la colocation

Certaines plateformes se sont spécialisées dans la colocation. Elles mettent en relation les personnes à la recherche d’un logement et celles qui en proposent. Pour éviter les éventuelles arnaques, elles vérifient, minutieusement, toutes les annonces postées.

Le partage de votre profil sur les réseaux sociaux

Nous vivons dans un monde ultra-connecté. Pour trouver votre futur colocataire, ne faites surtout pas l’impasse sur les réseaux sociaux. Si vous avez un compte Instagram, Twitter ou Facebook, partagez des annonces et consultez des groupes de colocation.

Si vous n'en avez pas encore, rédigez-vous un profil et mentionnez le type de logement souhaité, la localisation, le budget à votre disposition…

Vous pensez avoir trouvé la perle rare ? Prenez le temps de discuter avec le candidat et faites connaissance. Posez-lui également toutes les questions qui vous viendront à l’esprit.

Quel bail choisir pour une colocation ?

Vous avez enfin trouvé un colocataire ? La signature du contrat de bail est l’étape suivante. Un contrat de colocation se décline sous 2 types :

  • Un contrat unique signé par le propriétaire et tous les colocataires. Une clause de solidarité est généralement incluse dans ce contrat. Cela signifie que si l’un des colocataires et son garant ne sont pas en mesure de payer le loyer et les charges, les autres s’engagent à les couvrir. Dans l’idéal, chaque colocataire doit souscrire une assurance habitation.
  • Plusieurs contrats signés entre le bailleur et chacun des colocataires.

Une fois que vous aurez accordé votre consentement pour l’un des contrats, vous n’aurez plus qu’à vous installer dans votre chambre pour la durée souhaitée.

Le propriétaire peut-il refuser un colocataire ?

Même si vous avez trouvé un colocataire, le propriétaire peut refuser de signer un contrat avec lui et il n’aura même pas besoin de justifier son refus.

En revanche, le propriétaire n’a pas le droit de vous imposer une personne en particulier.

Cet article vous a été utile ?

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
intérieur d'un appartement cosy
Investir
On ne va pas se mentir, ces derniers mois, le marché de l’immobilier n’envoyait pas des paillettes dans la vie de potentiels investisseurs. Hausse des taux, prix qui ne baisse pas assez, pénurie de...