Cet article a été rédigé avec notre partenaire Nexity, expert en promotion immobilière.

Avec le Pinel +, défiscalisez jusqu’à 63 000 € en investissant dans un bien plus durable !

Blandine Rochelle
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Le Pinel + a été mis en place au 1er janvier 2023 et intègre de nouveaux critères pour bénéficier des taux de défiscalisation avantageux, car identiques à ceux du Pinel 2022. Désormais, le logement doit respecter des conditions de surfaces et de confort. Il doit aussi éventuellement se situer dans un QPV et respecter des critères environnementaux.

Image
Le Pinel + court jusqu'au 31 décembre 2024 et offre des avantages fiscaux intéressants associés à des nouveaux critères d'éligibilité. © querbeet - Getty images
Le Pinel + court jusqu'au 31 décembre 2024 et offre des avantages fiscaux intéressants associés à des nouveaux critères d'éligibilité. © querbeet - Getty images
Sommaire

Jusqu’à 63 000 € de réduction d'impôt

Alors que le dispositif Pinel voit ses avantages fiscaux baisser, le Pinel + ou Pinel à taux plein constitue une alternative en proposant quant à lui des réductions d’impôts identiques à celles du dispositif Pinel de 2022. Voici les durées d'engagement et les réductions qui sont associées au « Super Pinel » :

Investissement sur 6 ans/ Réduction maximale 36 000 € (Pinel +) 27 000 € (Pinel 2024)
Investissement sur 9 ans/ Réduction maximale 54 000 € (Pinel +) 36 000 € (Pinel 2024)
Investissement sur 12 ans/ Réduction maximale 63 000 € (Pinel +) 42 000 € (Pinel 2024)

Notez qu’il s’agira de la dernière année pour profiter du dispositif qui va prendre fin au 31 décembre 2024 et qui offre des conditions de défiscalisation avantageuses.

Deux possibilités : les critères environnementaux et les QPV

Pour bénéficier du Pinel à taux plein, d’autres conditions s’ajoutent encore. On relève ainsi deux options possibles pour en bénéficier :

  • Soit investir dans un logement situé dans un quartier prioritaire de la ville (QPV), à savoir un quartier présentant un revenu par habitant modeste et nécessitant des moyens d’interventions de la politique de la ville plus concentrés. Il est possible de consulter la liste de ces QPV pour mieux les cibler dans le cadre d’un investissement en Pinel +.
  • Soit investir dans un logement répondant à des critères cumulatifs : à savoir satisfaire les normes de performance énergétique 2025 de la RE 2020, être doté d’un DPE de classe A dès 2024, et bénéficier d’une double exposition pour les logements à partir du T3.

Vous l’aurez compris, l’un des principaux objectifs du Pinel à taux plein est non seulement d'accorder des avantages fiscaux aux investisseurs, mais également de mettre sur le marché des logements locatifs performants et confortables, bref des biens immobiliers de qualité supérieure.

Pour pouvoir prétendre au Pinel à taux plein, le logement doit se situer en zone A, Abis ou B1. Il s’agit de Paris, de l’ensemble de l’agglomération parisienne et des métropoles de plus de 200 000 habitants ainsi que des villes de leur agglomération.

Des critères de confort liés au logement

Le Pinel à taux plein est conditionné à des critères supplémentaires pour en bénéficier, à commencer par des critères de confort associés au logement acquis. Il est ainsi obligatoire de se tourner vers une habitation dont la surface intérieure et extérieure respecte des valeurs minimales :

Typologie du logement Surface minimale intérieure Espace extérieur
T1 28 m² 3 m²
T2 45 m² 3 m²
T3 62 m² 5 m²
T4 79 m² 7 m²
T5 96 m² 9 m²

Mais les critères associés au confort ne s’arrêtent pas là, puisque le logement doit également arborer deux orientations différentes pour les appartements de 3 pièces et plus.

Quels sont les avantages d’investir en Pinel + ?

En plus de la réduction d'impôt dont il permet de profiter, le Pinel à taux plein permet de bénéficier d'autres avantages. En effet, le Pinel à taux plein est un dispositif avantageux pour les investisseurs, d'abord en raison de la forte demande locative. Cette demande est notamment dirigée de plus en plus vers des logements affichant une qualité de confort supérieure et de performance énergétique optimale.

De plus, tout comme le Pinel, le Pinel à taux plein permet d’investir dans un logement neuf et de bénéficier de tous les avantages inhérents à ce type d’acquisition, à savoir :

  • Des frais de notaire réduits par rapport à l’ancien, de l’ordre de 2 à 3 % contre 7 à 8 %.
  • Pas de travaux à prévoir durant de nombreuses années, car vous obtenez un logement neuf aux dernières normes et équipé d’éléments entièrement récents, fonctionnels et performants.
  • Bénéficier des garanties constructeurs qui courent durant 10 ans.

De plus, vous vous constituez un patrimoine rentable et durable dans un cadre sécurisé, et participez au développement de l’offre immobilière en France, en particulier dans les zones tendues où la demande est particulièrement forte.

À l’issue du 31 décembre 2024, une autre alternative au Pinel semble attrayante : il s’agit du statut LMNP.

Réalisez votre simulation Loi Pinel
Cet article vous a été utile ?
2
1

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
C’est à Laval que les places de parking sont les plus rentables. © baona - Getty Images
Investir
Les places de parking séduisent de nombreux investisseurs, avec leur ticket d’entrée abordable, leur gestion simplifiée et une rentabilité réputée très bonne. Mais alors, où faut-il investir dans un...
Image
ville de saint-brieuc
Investir
Le marché immobilier de Bretagne attire de nombreux investisseurs. Quelles sont les spécificités de cette région ? Les meilleures villes pour un investissement locatif en Bretagne ? Grâce à SeLoger...
Image
Rue Nice
Investir
La cinquième plus grande ville de France est une cité onéreuse. Si votre projet est de vous lancer dans un investissement locatif à Nice, vous devrez débourser une somme importante. Ainsi, on vous...