Est-il préférable d'investir dans un logement étudiant ou une location saisonnière ?

Quentin Gres
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Chacune de ces deux options d’investissement immobilier présente des avantages. Bien qu’ayant des similitudes, est-il plutôt préférable d’investir dans un logement étudiant ? Ou choisir une location saisonnière est-il plus profitable ? On vous répond.

Image
Jeunes avec des cartons dans les mains dans un escalier
Investir dans un logement étudiant est une bonne option pour les investisseurs débutants. @gettyimages
Sommaire

Les avantages d’investir dans un logement étudiant

Investir dans un studio étudiant est avantageux en termes d’accessibilité. En effet, ce type de bien est souvent moins onéreux par rapport à des logements plus grands. C'est notamment une très bonne option pour les investisseurs débutants.

Autre avantage, la demande locative pour les logements étudiants est très élevée et en constante augmentation. C’est donc un moyen sûr de réduire les risques de vacance locative dus à la courte durée des baux étudiants (9 mois).

Investir dans un appartement étudiant, c'est aussi opter pour la sécurité. En effet, la plupart des étudiants présentent leurs parents comme garants, ce qui réduit les risques d'impayés.

Enfin, sur le plan fiscal, les investisseurs peuvent choisir entre différents régimes en fonction de leurs préférences. Pour la location nue, le régime micro-foncier ou réel offre des avantages fiscaux, tandis que la location meublée bénéficie du statut LMNP avec des options telles que le micro-BIC ou le régime réel.

Les avantages de l’investissement locatif saisonnier

Investir dans une location saisonnière offre également beaucoup d'avantages. La rentabilité locative peut atteindre jusqu'à 10 %, alors que le rendement pour un investissement immobilier classique se situe autour de 5 %.

Un autre avantage majeur est la réduction des risques d'impayés. Les locataires réservent généralement en ligne en amont. Résultat, le paiement est déjà effectué lorsqu'ils arrivent dans le logement. Il y a aussi beaucoup moins de risques de dégradation comme les locataires ne restent généralement qu’une ou deux semaines dans leur location.

Pour finir, ce type d’investissement immobilier offre une fiscalité avantageuse. Le choix entre le régime forfaitaire (micro-BIC) et le régime réel dépend des revenus et charges, mais peut offrir des abattements jusqu'à 50 % et la déduction des frais associés.

Comment savoir s’il est préférable d’investir dans un logement ou dans une location saisonnière ?

Pour le choix de votre investissement, plusieurs critères sont à prendre en compte. On vous présente les plus importants.

Choisir en fonction des caractéristiques du marché immobilier local

Le premier facteur à considérer est le marché immobilier local. Pour cela, il faut analyser la demande pour les locations saisonnières et les logements étudiants dans la région que vous ciblez. Dans les zones touristiques comme le pourtour méditerranéen ou la côte atlantique, la location saisonnière est certainement une meilleure option. Dans les grandes villes avec des établissements d'enseignement supérieur renommés, un logement étudiant représente un choix plus judicieux.

Choisir en fonction de votre disponibilité

L'investissement locatif saisonnier nécessite une gestion locative plus intensive. Les locataires changent souvent, ce qui demande plus d'efforts de gestion. Toutefois, ces efforts sont concentrés sur seulement 3 à 6 mois. Quant aux logements étudiants, ils offrent une plus grande stabilité avec des baux plus longs. Mais ils doivent être gérés tout au long de l'année. Par conséquent, vous devez considérer le temps que vous pouvez consacrer à la maintenance et à la gestion quotidienne de votre investissement pour faire le meilleur choix.

Choisir en fonction du retour sur investissement

Vous devez également évaluer les bénéfices des 2 options. L'acquisition d'un bien en location saisonnière génère des revenus élevés pendant certaines périodes, mais avec de longues pauses. Les logements étudiants, quant à eux, offrent une demande plus stable, mais avec des rendements souvent moins élevés. Comparer les coûts, les avantages fiscaux et les taux d'occupation avant de vous lancer, vous permettra de prendre une décision.

Combiner les deux stratégies

Si vous souhaitez combiner les avantages de la location saisonnière et de la location étudiante, vous avez la possibilité d'opter pour une stratégie mixte. Le concept est simple. Vous louez à un étudiant pendant l'année académique et à des vacanciers pendant l'été pour maximiser vos revenus. Avec un bail étudiant de 9 mois, il est tout à fait possible de transiter ensuite vers la location saisonnière estivale, surtout si le logement est meublé et bien situé. Cette approche offre une rentabilité élevée, une demande constante, et permet d'éviter une situation de vacance locative prolongée.

Vous avez un projet d'achat immobilier ?
Cet article vous a été utile ?
2
0

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
C’est à Laval que les places de parking sont les plus rentables. © baona - Getty Images
Investir
Les places de parking séduisent de nombreux investisseurs, avec leur ticket d’entrée abordable, leur gestion simplifiée et une rentabilité réputée très bonne. Mais alors, où faut-il investir dans un...
Image
ville de saint-brieuc
Investir
Le marché immobilier de Bretagne attire de nombreux investisseurs. Quelles sont les spécificités de cette région ? Les meilleures villes pour un investissement locatif en Bretagne ? Grâce à SeLoger...
Image
Rue Nice
Investir
La cinquième plus grande ville de France est une cité onéreuse. Si votre projet est de vous lancer dans un investissement locatif à Nice, vous devrez débourser une somme importante. Ainsi, on vous...