Publi-communiqué

Comment trouver le bon locataire en tant que particulier ?

Anissa Duport-Levanti
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Vous êtes désormais propriétaire d’un second bien immobilier destiné à de la location ou vous souhaitez obtenir des revenus locatifs de votre résidence principale pour une absence longue durée ? Voici nos conseils pour trouver le bon locataire ! 

Image
locataire déménagement © Drazen
Avant de trouver un locataire, vérifiez que vous êtes bien protégés. © Drazen
Sommaire

Prévenez les potentiels risques de la location avant même de chercher un locataire

Avant de mettre votre appartement en location, il est important de prévoir certaines couvertures de risques pour vous protéger financièrement. Nous vous donnons les principales couvertures à prévoir avant de placer votre bien immobilier en location : 

  • L’assurance loyer impayé : une des principales sources d’inquiétudes pour les propriétaires dans la location immobilière est le non-paiement du loyer. Cette assurance vous permet d’obtenir une compensation des pertes financières dans le cas où votre locataire ne paye plus son loyer. La compagnie d’assurance peut vous rembourser les loyers impayés pendant une période déterminée et peut également couvrir les éventuels frais de contentieux.
  • L’assurance responsabilité civile : Une assurance responsabilité civile est importante pour vous protéger en cas de dommages corporels ou matériels causés à autrui dans votre appartement. Si un locataire ou un visiteur se blesse ou subit des dommages dans votre appartement, cette assurance peut vous aider à couvrir les frais médicaux ou les éventuelles poursuites judiciaires.
  • L’assurance habitation : cette assurance est obligatoire pour le locataire. Si le locataire ne respecte pas cette obligation, vous pouvez en tant que propriétaire souscrire une assurance habitation pour le compte de votre locataire en responsabilité civile. En contrepartie, il devra vous régler 1/12ème du montant de la prime d’assurance chaque mois. 
  • Une protection juridique : elle peut être utile pour couvrir les frais juridiques en cas de litige avec un locataire, que ce soit pour un défaut de paiement, des dommages causés à l'appartement ou tout autre différend lié à la location.

L’annonce de location et la sélection du locataire

La recherche d’un locataire passe généralement par la diffusion d’une annonce de location. Pour ce faire, il existe de nombreuses plateformes sur lesquelles les particuliers peuvent partager leurs biens à louer. Mais pour être sur d'avoir une visibilité optimale, sachez que vous pouvez poster une annonce sur SeLoger y compris en tant que particulier. Pour que votre annonce soit attractive et complète nous vous conseillons de : 

  • Mettre en valeur votre bien : pour offrir un bel avant-goût de votre bien aux potentiels locataires, prenez des photos claires et bien éclairées des différentes pièces, de l’extérieur et des espaces communs. La bonne qualité des photos est essentielle. Elles vous permettront d’illustrer le descriptif du logement et de ses équipements.
  • Indiquez le montant du loyer mensuel (hors charges ou charges comprises) et spécifiez le montant des charges.
  • Précisez s’il s’agit d’un logement meublé ou non meublé
  • Donnez le secteur de l’appartement pour que la personne en recherche puisse situer le logement selon son quotidien et ses obligations. N'hésitez pas à ajouter des informations sur les commodités présentes dans le secteur du bien (transports, écoles etc.).
  • Pensez à réaliser et à communiquer le bilan énergétique du logement (DPE).
  • N’oubliez pas vos coordonnées de contact !

Le choix du bon dossier de location

Pour l’analyse des différents dossiers de location, vous pouvez vous référer aux documents généralement demandés par les agences immobilières. Globalement, on y retrouve : une copie de la pièce d’identité du demandeur, un justificatif de revenus, un contrat de travail si le demandeur est salarié, un relevé d’identité bancaire (RIB), une attestation de domicile récente, les mêmes documents pour le garant dans le cas où le locataire ne remplit pas les critères de solvabilité requis. 

Pensez à consulter vos prestataires d’assurance pour vous assurer que le profil du locataire sélectionné soit pris en compte dans votre contrat d’assurance. Par exemple, dans le cas de l’assurance loyer impayé, des compagnies d’assurances comme Solly Azar prennent en compte de nombreux profil de locataire (seul en CDI, en CDD, retraité, étudiant, travailleur non salarié, en couple…).

Déposez votre annonce de location sur SeLoger
Cet article vous a été utile ?
4
1

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
Caracol crée des colocations solidaires qui réunissent des jeunes français et étrangers. © Drazen - Adobe Stock
Louer
Caracol est une association créée en 2018, qui a pour objectif d’utiliser les logements vides pour en faire des colocations solidaires, multiculturelles à un prix défiant toute concurrence. Une façon...
Image
La location de résidence secondaire peut être établie pour une courte ou une longue durée. © Davide Angelini - Adobe Stock
Louer
Si vous détenez une résidence secondaire que vous occupez moins de 8 mois dans l’année et que vous souhaitez en retirer des revenus, il est possible de mettre cette résidence secondaire en location...
Image
Mettez en place un contrat de location pour louer votre piscine privée, afin de formaliser votre accord avec le locataire. © Linda Raymond - Getty images
Louer
Durant l’été, nombreux sont ceux qui recherchent des occasions de se rafraîchir. Si vous avez la chance de disposer d’une piscine privée, vous pouvez envisager de la mettre en location, pour arrondir...