Rechercher un article

Comment savoir si mon appartement a pris de la valeur ?

Comment savoir si mon appartement a pris de la valeur ?

Vous souhaitez vendre l’appartement dans lequel vous vivez depuis plusieurs années mais ne savez pas comment fixer son prix de vente ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir pour bien estimer votre logement.

Pour estimer votre appartement, renseignez-vous sur le marché local

Il peut être difficile d'avoir une appréciation objective du prix de l'appartement où vous vivez depuis plusieurs années. Néanmoins, il est indispensable de laisser à part le côté émotionnel pour fixer un prix de vente cohérent avec le marché pour que votre appartement ait toutes les chances de séduire de potentiels acheteurs. Pour cela, il est important de ne pas se focaliser sur le prix auquel vous avez acheté votre logement. En effet, son prix de vente a très certainement évolué au cours des dernières années (à la hausse ou à la baisse), suivant les fluctuations des prix du marché immobilier local. Pour avoir une réelle idée des prix actuellement pratiqués dans votre secteur, consultez des annonces immobilières dans les vitrines d'agences ou sur Internet, pour trouver le prix des appartements similaires, vendus dans votre quartier. Renseignez-vous également pour savoir depuis combien de temps ces appartements sont en vente, afin d’affiner votre évaluation.

Bon à savoir

Pour bien estimer votre appartement, découvrez les prix de l’immobilier par ville.

Un prix de vente abaissé en cas de (gros) travaux

L’état général d’un appartement évolue avec le temps. En effet, il peut avoir été amélioré grâce à des travaux de rénovation ou, au contraire, s’être détérioré en subissant les épreuves du temps. Or, ces caractéristiques propres à l'appartement jouent un rôle essentiel dans son estimation immobilière. C’est pour cette raison que deux logements aux caractéristiques similaires et situés dans le même quartier peuvent se vendre à des prix différents. Généralement, moins l’appartement nécessite de travaux, plus le prix de vente sera élevé. Mais d’autres critères ne doivent pas être oubliés dans la cotation immobilière, à commencer par l’étage. En effet, si votre appartement se situe au rez-de-chaussée, sa valeur sera inférieure à celle d’un appartement équivalent situé en étage. De même, un appartement situé au-delà du 3e étage dans un immeuble sans ascenseur verra sa valeur baisser.  En revanche, le raccordement à la fibre optique, une bonne performance énergétique ou encore un balcon peuvent permettre d’accroître la valeur de l'appartement.

Bon à savoir

Il peut y avoir jusqu’à 25 % d’écart de prix entre un rez-de-chaussée et un dernier étage !

Vente d’un appartement : l’état de l’immeuble peut avoir un impact

L’état de l’immeuble dans lequel est situé l’appartement impacte directement le prix de vente de celui-ci. En effet, si la copropriété est en mauvais état, ou que le ravalement n’a pas été effectué depuis longtemps, les acheteurs pourront se demander à combien vont s’élever ces futurs travaux et quel sera leur impact sur les charges de copropriété. Par ailleurs, si les charges de copropriété sont plus élevées que la moyenne, les éventuels acheteurs peuvent s’attendre à un prix de vente légèrement inférieur aux prix du marché. Dans le cas contraire, ils pourraient se tourner vers des biens similaires, mais dont les charges de copropriété sont plus faibles. Un appartement situé dans une copropriété endettée peut également faire fuir les acheteurs potentiels. En revanche, les équipements de la copropriété (ascenseur, caves, parking, système de sécurité, etc.) sont des atouts pouvant avoir un impact positif sur la valeur de votre appartement.

Conseil SeLoger

Si l'appartement est encore en vente après plusieurs mois, il sera nécessaire de refaire son estimation.