Faire visiter son logement pour le vendre : quelles questions poser à l’acquéreur ?

Faire visiter son logement pour le vendre : quelles questions poser à l’acquéreur ?

Lorsque vous recevez un potentiel acquéreur pour la vente de votre bien immobilier, vérifiez si vous avez affaire à quelqu’un de fiable et de solvable ou s’il s’agit d’un simple curieux. Vous pouvez donc lui poser quelques questions afin d’en avoir le cœur net.

Vente de logement : interrogez l’acquéreur sur la raison de son déménagement

Si une personne vient visiter votre logement, c’est donc très logiquement qu’elle cherche à déménager, en tous cas, si vous avez affaire à quelqu’un de sérieux. Vous pouvez donc très simplement commencer par demander au visiteur la raison de son déménagement : s’il s’agit d’un changement dans sa vie professionnelle, s’il cherche à agrandir sa famille, si sa situation familiale a changé ou à s'il cherche à se rapprocher d’un endroit ou de personnes qu’il apprécie. Les motivations d’un acquéreur sont importantes pour juger de sa fiabilité.

Demandez lui s’il a déjà sollicité sa banque

Voilà un gage de sérieux : un acquéreur qui compte réellement acquérir un logement pense au préalable à consulter sa banque pour connaître sa capacité d’emprunt, ce qui lui permet de connaître son budget pour ensuite visiter des logements dont le prix de vente est cohérent par rapport à ce budget. Si le visiteur que vous avez en face de vous ne connaît pas sa capacité d’emprunt et qu’il n’a pris la peine d’aller consulter sa banque ou un courtier immobilier, passez votre route, car vous n’avez pas la garantie qu’il obtienne son crédit si vous acceptez une proposition d’achat de sa part.

Bon à savoir

Si vous avez affaire à quelqu’un qui compte acheter le logement au comptant, il n’a pas besoin d’avoir sollicité sa banque mais pensez au moment de répondre à une offre d’achat de lui demander une preuve des fonds qu'il détient.

Vérifiez s’il a déjà visité d’autres logements

Pour savoir jusqu’à quel point l’acquéreur est motivé et jusqu’à quel point son projet immobilier avance, vous pouvez parfaitement lui demander s’il a déjà visité d’autres biens que le vôtre. Vous saurez ce qu’il recherche et quels sont ses critères, ce qui vous permettra de savoir si votre bien semble convenir et si l'acquéreur est susceptible ou non de rompre une proposition d’achat que vous pourriez accepter pour se tourner vers un autre bien. De plus, vous en profiterez également pour faire la promotion des avantages et des points forts de votre logement par rapport à d’autres qu’il a pu visiter.

Demandez à l’acquéreur s’il est actuellement propriétaire ou locataire

Pour en savoir un peu plus sur son profil, vous pouvez demander à l’acquéreur s’il est actuellement propriétaire ou locataire du bien qu’il occupe. S’il est propriétaire, l’avantage sera qu’il a déjà obtenu un crédit immobilier auparavant, ce qui en fait un profil relativement solvable. S’il est locataire, cela ne veut pas dire qu’il n’obtiendra pas son crédit, mais tâchez de savoir s’il a fait toutes les démarches nécessaires, s’il s’est renseigné sur les aides adressées aux primo-accédants telles que le PTZ, etc. Enfin, s’il est déjà propriétaire, vous pourrez également lui demander s’il a déjà vendu son bien, toujours dans l’objectif de savoir si son projet est abouti et à quel stade il en est.

Vidéo : Les questions à poser à l'acheteur