Rechercher un article

Vente : quand payer les frais d’agence ?

Vente : quand payer les frais d’agence ?

Quand un vendeur confie la vente de son bien à une agence immobilière, le mandat prévoit que le vendeur s’acquitte de frais d’agence, qui constituent la commission de l’agent immobilier. Ces frais sont payés à l’issue de la vente, au moment de la signature de l’acte authentique.

Les frais d’agence sont payés à l’issue de la vente définitive

Dans le cadre d’une vente immobilière, le vendeur peut mandater une agence immobilière pour lui déléguer la vente. En contrepartie, l’agent immobilier perçoit des honoraires, appelés frais d’agence. Mais cette somme n’est due à l’agent immobilier que dans l’hypothèse où ce dernier a bien réussi à vendre le bien qui lui a été confié. Cela signifie que les frais d’agence ne sont payés que lorsque la vente se concrétise, c’est-à-dire lorsque le compromis de vente aboutit à la signature de l’acte authentique chez le notaire.

Si un agent immobilier s’est vu confier un mandat de vente mais qu’il n’a pas réussi à vendre le bien, que le vendeur retire son mandat ou qu’il a vendu le bien par ses propres moyens, l’agent immobilier ne perçoit pas ses honoraires. Ce principe est d’ailleurs mentionné dans le mandat qui engage l’agence immobilière et le vendeur l’un envers l’autre.

Qui paie les honoraires d’agence lors d'une vente d'un bien immobilier ?

Dans la plupart des cas, lorsqu’un bien immobilier est vendu par l’intermédiaire d’une agence immobilière, les frais d’agence incombent au vendeur, dans la mesure où c’est lui qui a mandaté l’agent immobilier pour la vente. Cela signifie que les frais d’agence ne s’ajoutent pas au prix affiché, le prix qui sera payé par l’acquéreur est souvent exprimé frais d’agence inclus (prix FAI).

En revanche, les frais de notaire étant calculés sur le prix de vente, le fait d’intégrer les frais d’agence au prix de vente va augmenter le montant des frais de notaire payés par l’acquéreur. C’est la raison pour laquelle les agences immobilières peuvent décider de faire signer un mandat de recherche aux acquéreurs intéressés par l’achat d’un bien immobilier dont elles ont le mandat : cela permet d’extraire les frais d’agence du prix de vente, et donc de faire baisser les frais de notaire qui seront réglés en fin de compte.

Bon à savoir

Les frais d’agence peuvent être négociés entre l’agent immobilier et le vendeur.

Quel est le montant des frais d’agence pour l'achat d'un logement ?

Les agences immobilières sont libres de fixer les honoraires qu’elles souhaitent, à partir du moment où elles respectent certaines règles en matière d’affichage. Les agences calculent généralement leurs honoraires en appliquant un pourcentage au prix de vente. Ce pourcentage varie entre 4 et 10 % du prix du bien selon les agences. Cela signifie que plus le bien présente un prix important, plus les frais d’agence seront élevés. Mais certaines agences immobilières peuvent décider d’appliquer des honoraires au forfait, ce qui signifie que le montant perçu sera le même, quel que soit le prix du bien.

Exemple d'honoraires d'agence pour la vente d'un logement

Prix du bien immobilier Frais d'agence
De 0 à 20 000 € Forfait de 5 000 €
De 20 001 à 150 000 € 8 %
De 150 001 à 350 000 € 6 %
De 350 001 à 500 000 € 5 %
+ de 500 000 € 4 %

A quoi correspondent les frais d’agence ?

Les frais d’agence correspondent donc aux honoraires de l’agent immobilier qui est mandaté pour réaliser la vente immobilière. Cette somme le rémunère pour les missions qu’il accomplit pour le compte de son client :

  • L’agent immobilier commence par visiter le bien et estimer le prix.
  • Il rédige l’annonce, prend des photos du bien et publie l’annonce.
  • Il répond aux prospects, les renseigne et prend les rendez-vous pour les visites.
  • Il effectue les visites avec les personnes intéressées.
  • Il rédige le compromis de vente lorsqu’un acquéreur a été trouvé.
  • Il peut également être missionné pour faire intervenir un professionnel qui va réaliser les diagnostics par exemple.
Bon à savoir

Le mandat doit préciser laquelle des deux parties doit s’acquitter des frais d’agence, car si le vendeur est généralement celui qui les paie, il peut arriver de prévoir que les frais soient dus par l’acquéreur.