L’éco-PTZ : la solution pour financer votre projet de rénovation énergétique

L’éco-PTZ : la solution pour financer votre projet de rénovation énergétique

L’éco-PTZ est un prêt sans intérêt accordé aux propriétaires pour financer les travaux de rénovation énergétique de leur résidence principale. Accordé sans conditions de ressources, il faut néanmoins respecter un certain nombre de conditions pour être éligible. Quelles sont-elles ?

Qu’est-ce que l’éco-prêt à taux zéro ?

L’éco-PTZ, ou éco-prêt à taux zéro, est un prêt accordé aux propriétaires pour financer leurs travaux de rénovation énergétique. Il est valable en France métropolitaine et dans les DOM-TOM. L’éco-PTZ est souscrit auprès d’une des vingt banques ayant signé une convention avec l’État, après avoir téléchargé un formulaire de demande sur le site du ministère en charge du logement.

Eco ptz pour financer vos travaux de rénovation énergétique

Quelle banque pour souscrire à l’éco-PTZ ?

Pour faire votre demande d’éco-PTZ vous avez la possibilité de le souscrire dans l’une des 20 banques partenaires via le site du ministère de la transition écologique et solidaire.

L’éco-PTZ : pour quels types de travaux de rénovation ?

L’éco-PTZ aide à financer les travaux d'amélioration énergétique des biens immobiliers de plus de deux ans à usage d’habitation principale. Les travaux apportant une amélioration significative de l’efficacité énergétique du logement sont éligibles au dispositif, c’est-à-dire :

  • L'isolation thermique (toit, murs et ouvrants).
  • L'installation d'un système de chauffage peu énergivore.
  • L'installation d'un système à énergie renouvelable pour l'eau chaude sanitaire.
  • L'installation d'un assainissement individuel sans consommation d'énergie.
  • Les opérations permettant d'atteindre le niveau de performance énergétique requis par les normes en vigueur.
  • Les coûts de raccordement à un réseau de chaleur majoritairement lié aux énergies renouvelables ou à la récupération.

Attention, depuis le 1er avril 2019, les vitrages de remplacement ne sont plus éligibles à l’éco-PTZ.

Un prêt peut être accordé pour une seule action

Petite nouveauté : depuis le 1er janvier 2019, il est possible d'obtenir un éco-PTZ pour un seul travaux, et non plus un bouquet de plusieurs travaux comme c’était le cas auparavant.

Qui peut bénéficier de l’éco-PTZ en 2019 ?

L’éco-PTZ est un dispositif permettant d’améliorer les performances énergétiques de votre habitat en entamant des travaux plus ou moins conséquents. Mais ce prêt est-il accessible à tout le monde ? Le dispositif s’adresse :

  • A tous les propriétaires de résidence principale, qu’ils soient occupants ou bailleurs.
  • Aux sociétés civiles immobilières (SCI). Trois conditions : ne pas être soumis à l'impôt sur les sociétés, au moins un actionnaire physique est nécessaire, et enfin, les travaux doivent concerner soit un logement loué ou mis à disposition gratuitement, soit les parties communes de l'immeuble.
  • Aux copropriétaires occupants ou bailleurs, pour financer la quote-part de travaux entrepris sur les parties communes ou sur les parties privatives à usage commun.

Comment fonctionne l’éco-prêt à taux zéro ?

D’un montant maximum de 30 000 €, cette solution de financement pour l'éco-rénovation permet de prendre en charge jusqu’à 40 % du montant du projet. La somme allouée peut faire l’objet d’un ou plusieurs versements, au rythme d’envoi des justificatifs des travaux à la banque (factures, etc.). La durée de remboursement est en principe fixée à 10 ans, mais peut être prolongée à 15 ans pour les éco-rénovations plus conséquentes. Par ailleurs, le titulaire d'un éco-PTZ dispose d’un délai de 3 ans maximum à partir de la date d'émission de l’offre de prêt pour réaliser ses travaux. Autre caractéristique de l’éco-PTZ : les travaux doivent être réalisés par un artisan labélisé RGE (Reconnu Garant de l'Environnement). Pour connaître la liste des professionnels certifiés RGE proches de votre domicile, le ministère du Logement et l'ADEME ont mis à disposition un annuaire des professionnels certifiés RGE.

Bénéficier de deux éco-PTZ, c’est possible ?

Il est possible de demander un second éco-PTZ pour le même logement dans les 5 ans, dans la limite de 30 000 €. Les critères d’éligibilité à l’éco-PTZ complémentaire sont identiques à ceux de l’éco-PTZ initial.

Peut-on cumuler l’éco-PTZ avec d'autres aides pour la rénovation ?

Oui, il est possible de cumuler l’éco-PTZ avec d’autres dispositifs comme le Crédit d'Impôt Transition Énergétique (CITE) sans conditions de ressources, les aides de l’agence nationale de l’habitat (Anah), les subventions des collectivités territoriales et la prime énergie (Certificat Économie Énergie). De plus, l’éco prêt à taux zéro est prolongé jusqu’au 31 décembre 2021. La nouvelle version de l’éco-PTZ a permis d’élargir l’éventail des bénéficiaires. Si vous pensiez que vous n’étiez pas éligible, ce n’est peut-être plus le cas désormais. Renseignez-vous. Vous pourriez bénéficier d’un bon coup de pouce pour faire baisser votre facture énergétique sans dépasser votre budget !