Paris accélère la dynamique du programme Eco-rénovons Paris+

Blandine Rochelle
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

La Ville de Paris souhaite renforcer la dynamique de rénovation énergétique et d'amélioration du confort des logements en lançant le programme Eco-rénovons Paris+, qui fait suite à une première version lancée en 2016. Ce dispositif propose des aides financières ainsi qu’un accompagnement gratuit aux copropriétaires qui souhaitent s’engager dans ce projet.

Image
Le dispositif Eco-rénovons Paris+ encourage les copropriétaires à engager des travaux de rénovation et d'amélioration. © DaLiu - Getty images
Le dispositif Eco-rénovons Paris+ encourage les copropriétaires à engager des travaux de rénovation et d'amélioration. ©Getty
Sommaire

À Paris, 35 % des logements sont des passoires thermiques

Si la lutte contre les logements énergivores et inconfortables est une priorité nationale qui concerne tout le territoire, la capitale est particulièrement touchée par le phénomène. On relève environ 5 millions de passoires thermiques sur l’ensemble du pays, ce qui représente 17 % du parc immobilier français. Or, à Paris, la part de passoires énergétiques monte à 35 %. Pas étonnant, lorsque l’on sait que sur les 47 000 copropriétés parisiennes, 90 % ont été construites avant la première réglementation thermique de 1974. Le programme Eco-rénovons Paris+ s’adresse ainsi aux copropriétés, car ces dernières représentent 75 % des logements de la capitale, et qu’un premier programme de cette ampleur, lancé en 2016, avait déjà permis d’engager 35 000 copropriétaires dans une démarche de rénovation énergétique.

Forte de cette première expérience, et déterminée à réduire plus que jamais le nombre de logements énergivores, la Ville de Paris lance le programme Eco-rénovons Paris+, avec davantage de moyens afin d’inciter les copropriétaires à engager des travaux de rénovation, et en particulier les foyers les plus modestes. Avec ce dispositif, les copropriétés peuvent bénéficier d’un accompagnement gratuit et personnalisé à chaque étape de leur projet.

Une plateforme, CoachCopro, a été mise en place pour recueillir les inscriptions des copropriétaires souhaitant bénéficier des aides du dispositif Eco-rénovons Paris+.

Qu’est-ce que le programme Eco-rénovons Paris+ ?

Le dispositif Eco-rénovons Paris+ concerne tous les projets de rénovation globale engagés par les copropriétaires. Ces travaux doivent permettre d’améliorer les performances énergétiques et le confort de vie des immeubles concernés. Différents types de travaux peuvent être engagés et subventionnés, comme :

  • La végétalisation des immeubles, réputée pour améliorer la qualité de l’air en absorbant le CO2, pour améliorer l’isolation thermique des bâtiments et pour réduire le ruissellement des eaux de pluie notamment. Sans compter que la végétalisation apporte une amélioration esthétique des façades qui est indéniable.
  • L’amélioration du système de ventilation qui améliore la qualité de l’air dans les logements et réduit l’installation de l’humidité.
  • L’isolation thermique des combles ou de la toiture qui permet de moins souffrir de la chaleur ou du froid, rendant la qualité de vie à l’intérieur des logements plus confortable ainsi que les factures d’énergie moins élevées.
  • La récupération des eaux de pluie, qui permet de se servir de cette eau pour entretenir les espaces extérieurs et ainsi réduire la consommation domestique.
  • L’isolation thermique des façades et des murs.
  • Le changement de mode de chauffage ou l’amélioration de ses performances.
  • La désimperméabilisation des sols qui permet une meilleure gestion des eaux pluviales, une meilleure recharge des nappes phréatiques ainsi que la réduction des îlots de chaleur.
  • Le changement des fenêtres et la pose de doubles vitrages et volets pour renforcer l’isolation thermique des logements.
  • La pose de stores bannes ou ombrières pour réduire l’impact du soleil en été dans les logements.

Quelles sont les conditions pour bénéficier des aides Eco-rénovons Paris+ ?

La Ville de Paris va, outre l’accompagnement personnalisé, accorder des subventions aux copropriétaires sous conditions, permettant de réaliser :

  • Un audit ou DTG (diagnostic technique global) permettant d’aider la copropriété à faire le bilan complet de l’état actuel du bâtiment sur le plan architectural et énergétique et de projeter des propositions de scénarios de travaux, soit une aide forfaitaire de 5 000 € pour la copropriété.
  • Des travaux de rénovation énergétique. Ces derniers doivent représenter un gain énergétique de 15 % minimum, et plus le gain énergétique est important, plus le taux des subventions est élevé. Il peut atteindre jusqu’à 35 % du montant des travaux subventionnables HT.
  • Des travaux d’amélioration environnementale. Il s’agit de primes qui favorisent l’intégration au sein des projets de la question de l’amélioration du confort d’été, de la gestion des déchets, des énergies renouvelables ou raccordement au « réseau de chaleur urbain », des matériaux biosourcés ou d’objectifs de haute performance énergétique (BBC).

Lorsque le projet est éligible aux aides de l’ANAH, les propriétaires occupants aux revenus modestes peuvent prétendre à une aide de la Ville de Paris pouvant atteindre jusqu’à 75 % du montant des travaux subventionnables HT.

Cet article vous a été utile ?
0
1

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
personnes sur un chantier maison
Rénovation énergétique
Lutte contre le changement climatique, soutien du pouvoir d’achat, amélioration de la qualité de vie… les enjeux de la rénovation énergétique sont nombreux. La France compterait encore près de 5...
Image
Isolation thermique - SeLoger
Rénovation énergétique
La loi Climat et Résilience, vous avez beau en entendre (beaucoup) parler, vous n’y comprenez toujours pas grand-chose. Pour vous aider à mieux appréhender cette loi incontournable, on fait le point...