Le prix des frais d'agence pour une location dans une zone tendue

Le prix des frais d'agence pour une location dans une zone tendue

Vous habitez dans une des 28 agglomérations (Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille, Toulon...) dite « Zone tendue » et vous cherchez un logement en location ? Vous allez payer 13 €/m² de frais d'agence.

Des frais d'agence plafonnés et réglementés

La loi Alur du 2 mars 2014 a modifié les règles de répartition des frais liés à la rémunération des agents immobiliers lors d’une location. Le décret du 1er août, applicable depuis le 15 septembre, précise le montant des honoraires liés aux frais de la mise en location incombant aux locataires. Ces frais correspondent aux frais de visite du logement, à la constitution du dossier, à  la rédaction du bail et à celle de l’état des lieux d’entrée. Si le montant de ces frais est partagé entre le bailleur et le locataire, le décret prévoit pour le locataire un plafonnement des honoraires du professionnel. Il est de :

  • 10 €/m² + 3 €/m² pour la rédaction des états des lieux.

Un gain de plus de 200 € à Nice ou Lyon

A Nice, pour le bail d’un 4 pièces de 85m² signé depuis le 15 septembre, ces honoraires s’élèvent 1 105 € contre 1 400 € auparavant, soit une économie de 295 €. A Lyon, pour un 3 pièces de 90 m², ces honoraires se chiffrent à 1170 € contre 1 400 € auparavant, soit un gain de 230 €.

28 agglomérations considérées "Zone tendue"

  1. Ajaccio,
  2. Annecy,
  3. Arles,
  4. Bastia,
  5. Bayonne,
  6. Beauvais, 
  7. Bordeaux,
  8. Draguignan,
  9. Fréjus,
  10. Annemasse,
  11. Grenoble,
  12. La Rochelle,
  13. La Teste-de-Buch
  14. Arcachon,
  15. Lille,
  16. Lyon
  17. Marseille,
  18. Aix-en-Provence,
  19. Meaux,
  20. Menton,
  21. Montpellier,
  22. Nantes,
  23. Nice,
  24. Saint-Nazaire,
  25. Sète,
  26. Strasbourg,
  27. Thonon-les-Bains, 
  28. Toulon,
  29. Toulouse.

Etat des lieux : l'impact de la loi Alur sur les honoraires de location