Propriétaire d'une île à Dubai, Il se fait arnaquer de 8M€

Propriétaire d'une île à Dubai, Il se fait arnaquer de 8M€

Un riche homme d'affaires belge qui possède une île à Dubaï s'est fait arnaquer de 8 M€ par de faux investisseurs. 

Le cinéma hollywoodien a inspiré  les trois escrocs

Toute la panoplie était réunie : une mallette, un promoteur, des diamants qui n’en portaient que le nom, une île à Dubaï chimérique et une belle arnaque au final. « On se croirait dans Ocean’s Eleven, mais sans Brad Pitt », commente, avec un humour forcé, l’avocat de la victime présumée. C’est Le Parisien qui révèle l’affaire, jugée au tribunal correctionnel de Paris. 

Trois Nigérians d’origine libanaise ont comparu pour avoir soutiré près de 8 millions d’euros à un homme d’affaires belge. L’homme, ex-trader à Wall Street, promoteur et propriétaire d’une île dans The World, à Dubaï, s’est étalé de tout son long face à la promesse, il est vrai affriolante, d’un investissement de 125 millions d’euros. Les escrocs ont même été jusqu’à organiser un rendez-vous avec un faux ministre pour convaincre la victime de verser de juteuses commissions.

Une malette remplie de faux diamants

Plusieurs rendez-vous plus tard, dont un au Fouquet’s, l’aristocrate belge tombera concrètement dans le panneau en versant un premier acompte de 8 millions de dollars… qu’il ne reverra jamais. Pour jouer la montre, les escrocs auraient même livré une mallette remplie de faux diamants à l’aristocrate de plus en plus inquiet.  Le verdict est attendu pour le 10 février.

Seloger est noté 7,1/10 selon 270 avis clients Avis-Vérifiés