Comment compter (sans vous tromper) le nombre de pièces de votre maison ?

Quentin Gres
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Le calcul du nombre de pièces est essentiel pour déterminer la valeur de votre bien immobilier. Dans cet article, nous vous présenterons des conseils pratiques pour compter les pièces de votre maison, en tenant compte des critères standards et des règles générales.

Image
Un appartement
Savez-vous comment dénombrer les pièces d'un logement ? © Getty
Sommaire

Quelle est la surface minimale pour une pièce habitable ?

La surface minimale des pièces est un aspect essentiel lors du calcul des pièces d'un logement. En général, une pièce doit avoir une surface d'au moins 9 m², accompagnée d'une hauteur sous plafond d'au moins 2,20 mètres pour être prise en compte dans le décompte des pièces. Ces critères visent à garantir un espace fonctionnel et adéquat pour les occupants du logement. Il est important de se référer aux règles spécifiques de chaque région pour connaître les exigences précises en matière de taille minimale des pièces.

Les règles à suivre pour compter les pièces de votre logement

Compter les pièces de votre logement peut sembler simple à première vue, mais il existe certaines règles à respecter. Ces règles peuvent également varier d'une région à l'autre. Il est donc important de bien connaître celles de votre région d'habitat.

Les pièces principales

Lors du comptage des pièces d'un logement, il est important de se concentrer sur les pièces principales. Celles-ci incluent le salon, la salle à manger et les chambres à coucher. Ces pièces sont considérées comme les espaces centraux de la maison où les résidents passent la plupart de leur temps. Ce sont donc ces dernières qui doivent être comptabilisées en priorité.

Les pièces secondaires

En plus des pièces principales, il y a aussi les pièces secondaires dans un logement. Les pièces secondaires sont des espaces supplémentaires qui ne sont pas considérés comme essentiels à la vie quotidienne. Elles peuvent comprendre un bureau, une salle de jeu, une salle de sport, une bibliothèque ou tout autre espace spécifique aux besoins et aux intérêts des occupants. Bien que ces pièces puissent ajouter de la valeur et de la fonctionnalité à un logement, elles ne sont généralement pas prises en compte lors du comptage des pièces principales, sauf si elles ont été converties à partir de chambres existantes. Toutefois, vous devez les mentionner lors de la description du logement, car elles peuvent influencer la décision des acheteurs ou des locataires potentiels.

Les pièces à exclure

Il est important de noter que certaines zones spécifiques de votre logement ne doivent pas être prises en compte lors du calcul du nombre des pièces. Salle de bains, toilette, couloir, hall d'entrée, cage d'escalier, buanderie, garage, débarras, dressing, cellier, grenier, sous-sols non aménagés, cave... Ces espaces ne sont pas considérés comme des pièces à vivre et ne contribuent pas au nombre total de pièces dans le logement.

Les pièces communicantes

Les pièces communicantes, également connues sous le nom de pièces en enfilade, sont des espaces dans lesquels on peut accéder uniquement en passant par une autre pièce. Bien que ces pièces soient connectées, il est possible de les compter individuellement lors du calcul du nombre total de pièces. Cependant, il est recommandé de mentionner cette particularité dans la description de votre logement, afin d'éviter toute confusion pour les futurs acquéreurs ou locataires.

Les autres espaces

Les espaces tels qu'une véranda, une mezzanine et des combles aménagés peuvent être considérés comme des pièces habitables si certaines conditions sont remplies, notamment en ce qui concerne la surface et la hauteur sous plafond. Cependant, il est important de noter que les règles concernant ces espaces peuvent varier en fonction des réglementations locales. Il est donc recommandé de vérifier les exigences spécifiques de votre région ou de consulter un professionnel de l'immobilier pour obtenir des conseils précis.

Dénombrer les pièces d'une maison : les points clés

En conclusion, pour compter les pièces de votre logement, il est essentiel de prendre en compte la surface minimale requise, les pièces principales et secondaires, tout en excluant les espaces spécifiques tels que les salles de bains, les couloirs et toutes les autres. Quant aux pièces communicantes et autres espaces spéciaux comme les vérandas ou les mezzanines, elles peuvent être comptabilisées, mais seulement sous certaines conditions de surface et de hauteur sous plafond. Pour tout savoir sur l'estimation de votre maison, utilisez notre outil de simulation en ligne. Efficace et performant, il vous apportera une estimation précise de la valeur de votre bien.

Estimez gratuitement votre bien en 2 min
Cet article vous a été utile ?
26
9

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
vendre-maison-atouts-valoriser-seloger
Vendre
Si vous avez pour projet de vendre votre maison, vous espérez sans doute le faire au meilleur prix et multiplier les visites pour pouvoir choisir les futurs acquéreurs. Mais pour générer des coups de...
Image
Il est essentiel de se sentir en phase avec l'agent immobilier et d'écouter son feeling. © Ridofranz - Getty images
Vendre
Vendre un bien immobilier est une étape essentielle dans la vie d’une personne, qu’il s’agisse de vendre un appartement, une maison, ou même un terrain. Choisir la bonne agence immobilière pour vous...
Image
Un vice caché n'est pas forcément connu du vendeur au moment de la vente. © aquaArts studio - Getty images
Vendre
Il n’est pas rare de vouloir effectuer des travaux avant de vendre son bien immobilier. Or, il est nécessaire de faire contrôler la qualité de ces travaux afin d’avoir la certitude qu’aucun vice caché...
Image
terre agricole dans le Gers
Vendre
Les prix des terrains agricoles ont, en moyenne, augmenté de 60 % ces 20 dernières années. Des chiffres qui témoignent de l'attractivité de ce type d'investissement. Vous êtes propriétaire d'un...