Passer de locataire d’un appartement à propriétaire d’une maison : notre guide

Vincent Cuzon
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Quitter un appartement en location pour acheter une maison est un beau projet de vie ! Toutefois, entre les travaux, les impôts locaux et l’entretien du jardin, devenir propriétaire d’une maison revient à faire un grand saut dans l’inconnu : les choses à savoir et les conseils à suivre.

Image
Découvrez les trucs et astuces pour devenir un vrai pro du jardinage.  © ArtMarie – Getty Images
Découvrez les trucs et astuces pour devenir un vrai pro du jardinage. © ArtMarie – Getty Images
Sommaire

En tant que propriétaire, vous dev(r)ez payer la taxe foncière

Pour devenir propriétaire de votre maison, vous avez dû payer différents frais, notamment les frais d’agence si vous avez confié votre recherche à un professionnel, ainsi que les incontournables frais de notaire. Toutefois, une fois votre maison acquise et votre famille installée dans votre nouvelle demeure, ce n’est pas tout à fait terminé. En tant que propriétaire, vous avez de nouveaux frais, que vous n’aviez pas à prendre en charge quand vous étiez locataire d’un appartement. Etant donné qu’il s’agit de votre première acquisition, vous avez dû souscrire un prêt immobilier, ce qui implique le paiement de mensualités de crédit. Néanmoins, ce n’est pas le plus gros changement auquel vous devez faire face dans la mesure où le remboursement de votre emprunt prend plus ou moins la place du paiement de votre ancien loyer.

L’un des plus gros changements concerne les impôts locaux. En effet, la taxe d’habitation ayant été supprimée, vous n’aviez aucun impôt local à payer en tant que locataire. Maintenant que vous êtes propriétaire, vous êtes redevable de la taxe foncière. Elle doit être payée chaque année en octobre par les ménages propriétaires d’un logement au 1er janvier. Le mode de calcul de l'impôt associe valeur cadastrale et taux votés par les collectivités territoriales. Son montant peut donc varier sensiblement d’une ville à l’autre. Si vous avez fait construire une maison neuve, vous êtes toutefois exonéré de taxe foncière durant les deux années qui suivent l’achèvement de la construction.

L’acte de vente peut préciser que la taxe foncière est répartie entre le vendeur et l’acheteur selon la date d’achat.

Munissez-vous des bons outils pour bricoler dans votre maison !

Maintenant que vous êtes propriétaire de votre maison, c’est à vous de prendre en charge l’intégralité des travaux de rénovation et d’amélioration. C’est un grand changement puisque quand vous étiez locataire de votre appartement, vous n’aviez qu’à payer les petits travaux liés à son entretien et à son utilisation courante. C’est désormais à vous de couvrir le coût des gros travaux d’amélioration (installation d’une nouvelle cuisine, salle de bains…) ainsi que les réparations et travaux imprévus (panne de chaudière, remplacement du ballon d’eau chaude, etc.). Il est donc fortement conseillé d’avoir des économies pour ne pas être pris au dépourvu si des travaux urgents doivent être entrepris dans votre maison. De plus, constituez-vous un petit carnet d’adresses afin de pouvoir joindre les bons professionnels le moment venu.

Bien entendu, une maison étant généralement plus grande qu’un appartement, elle demande également plus d’entretien. Mieux vaut donc avoir une bonne boîte à outils pour pouvoir assurer les petits travaux et réparations du quotidien (monter un meuble, poser une étagère…). Parmi les outils à avoir absolument à votre disposition, nous pouvons citer un niveau laser, une clé à molette, une perceuse-visseuse, un perforateur, des pinces coupantes et non coupantes ou encore un jeu de tournevis. Si vous n’avez pas l’âme d’un bricoleur, vous trouverez de nombreux tutos en ligne pour découvrir de petites astuces et, qui sait, devenir un as du bricolage !

Si vous souhaitez entreprendre des travaux de rénovation énergétique, renseignez-vous sur les aides à votre disposition.

Ne négligez pas l’entretien de votre jardin

L’un des plus gros changements quand on passe d’un appartement à une maison concerne l’entretien du jardin. En tant que locataire d’un appartement, vous ne disposiez pas forcément d’un espace extérieur, ou alors il se limitait à un balcon. Maintenant que vous êtes l’heureux propriétaire d’une maison, vous allez devoir entretenir votre jardin. Si créer et/ou entretenir un jardin peut être un vrai plaisir, cela prend du temps et nécessite de disposer du matériel adéquat. Parmi les outils indispensables du parfait jardinier, nous trouvons le sécateur, la bêche, la pelle-bêche, la pelle, le râteau, le plantoir, l’arrosoir, la pioche… sans oublier la tondeuse, le souffleur et le coupe-bordure. Certains de ces outils pouvant être coûteux, vous pouvez très bien les louer dans un premier temps. Un accident étant vite arrivé en jardinant, n’oubliez pas d’acheter des gants adaptés, indispensables pour éviter les coupures, piqûres et autres infections, ainsi que les lunettes de protection.

Une fois les bons outils et équipements en votre possession, restera à apprendre les bonnes pratiques pour entretenir votre jardin au mieux : en quelle saison planter les végétaux, quels arbres planter en fonction du climat de votre région, quand tailler votre haie, comment créer un potager, etc. Pour cela aussi, vous trouverez de nombreuses informations en ligne. Si toutefois vous estimez ne pas avoir la main verte et ne pas avoir le temps de bien entretenir votre jardin, n’hésitez pas à vous tourner vers des professionnels (jardiniers, paysagistes…), qui pourront vous aider à entretenir et embellir votre espace extérieur.

Si vous confiez l’entretien de votre jardin à un professionnel, vous bénéficierez d’un crédit d'impôt représentant 50 % des dépenses.

Estimez gratuitement votre bien en 2 min
Cet article vous a été utile ?
4
2

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
Les APL peuvent-ils être supprimés ?
Acheter
Vous avez besoin de souscrire un prêt pour financer l’achat d’un bien immobilier et souhaiteriez connaître le montant maximal que vous pouvez obtenir ? Taux d’effort, montant de votre apport personnel...
Image
couple sur canapé souriant
Acheter
Permettant à un organisme prêteur de savoir si un candidat à l'emprunt est solvable ou non, le taux d'effort est l’une des données les plus importantes lors de la souscription d’un crédit immobilier...
Image
Il est important de suivre point par point chaque étape pour que votre projet immobilier se déroule dans les meilleures conditions. © vm - Getty images
Acheter
Lancer un projet immobilier est une démarche stimulante mais également complexe, qui requiert une préparation minutieuse et une compréhension des différentes étapes impliquées. Que vous soyez un primo...