« Annemasse, une ville qui a toujours été victime de son succès »

15 mar 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Catherine Delucinge, gérante d’Euro Suisse Immo, nous parle de l’attractivité du secteur d’Annemasse. Une ville prisée des actifs, qui traversent la frontière suisse chaque jour, qui connaît une forte tension à la fois dans l’ancien et dans le neuf.

Image
appartement-annemasse-seloger
La proximité de la gare d’Annemasse est l’un des critères principaux des nouveaux acquéreurs et locataires. © PinkyWinky – Shutterstock

Pouvez-vous nous parler des particularités de ce secteur ?

La zone géographique frontalière avec la Suisse a toujours été très dynamique, elle n’a pas soudainement attiré tous les regards avec la crise sanitaire. La demande est extrêmement soutenue depuis toujours. La proportion des frontaliers présents à Annemasse représente presque la moitié de la population de la ville, soit près de 15 000 habitants. Tout le secteur du Genevois est tourné vers la Suisse et surtout vers Genève évidemment. Ce n’est un secret pour personne, les salaires pratiqués en Suisse sont bien plus élevés qu’en France. Aujourd’hui, on compte environ 100 000 actifs qui passent la frontière quotidiennement. Ces particuliers travaillant à Genève souhaitent profiter de leurs moyens confortables afin de devenir propriétaires d’une maison ou d’un appartement dans des villes comme Thonon-les-Bains, Annemasse et Saint-Julien-en-Genevois. Les prix étant prohibitifs en Suisse, ces communes se présentent comme des compromis idéaux. Elles bénéficient d’un environnement calme et naturel, ce qui séduit les acheteurs. L’autre particularité du marché, c’est qu’il est surtout tourné vers le neuf.

Le prix immobilier à Annemasse est de 3 437 €/m2.

Quels sont les secteurs les plus prisés à Annemasse et aux alentours ?

Tous les biens se trouvant à proximité de la gare d’Annemasse sont littéralement pris d’assaut. Cette localisation privilégiée est LE critère des particuliers en recherche. En effet, nous avons désormais le Léman Express, qui a changé le quotidien des frontaliers. En 15 minutes à peine, on peut relier Annemasse à Genève ! D’ailleurs, toutes les villes se trouvant sur le chapelet de gares desservies par le Léman Express ont connu une croissance considérable. La mise en service de ce moyen de transport a vraiment rendu la vie des frontaliers bien plus facile. Le secteur est constamment congestionné par des bouchons sur les axes routiers.

Quels sont les délais de transaction ?

Si le bien est estimé au prix du marché, maison ou appartement, il faudra compter environ 2 mois entre la mise en vente et la vente.

Pouvez-vous nous dire quelques mots sur votre agence ?

Notre agence immobilière est basée à Annemasse, sur un axe très passant, à l’entrée de la ville. C’est une agence indépendante, qui travaille principalement avec son réseau. Pendant de nombreuses années, nous avons travaillé sur un marché très dynamique du secteur frontalier avec la Suisse, principalement pour des biens moyens et haut de gamme.

Image portrait
Image
Catherine Deluncinge - Euro Suisse
Catherine Delucinge
Euro Suisse Immo, 48 route des Vallées, 74100 Annemasse
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils

A la une !