« La demande immobilière reste très forte sur l’ensemble du Bas-Rhin »

Sofia El Allaki
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

La pression immobilière est forte dans le Bas-Rhin. Les biens partent très rapidement et l’offre a tendance à manquer. Partons à la découverte du marché immobilier de ce département avec Arnaud Legros, président de Maps Immobilier.

Image
maison-soultz-les-bains-seloger
Entre Molsheim et Marlenheim, Soultz-les-Bains est un village alsacien prisé des acquéreurs. © Alexander Sorokopud – Shutterstock

Quel est l’état actuel du marché immobilier bas-rhinois ?

Nous sommes dans un secteur dynamique où les prix n’ont cessé d’augmenter ces dernières années. Depuis la crise sanitaire, l’offre se raréfie, mais nous avons affaire à de plus en plus d’acquéreurs en quête d’un nouveau cadre de vie. Cependant, depuis le mois de juillet, nous observons un léger ralentissement des prix face à la montée des taux d’intérêt et au durcissement des conditions d’emprunt.

Quel est le profil de la clientèle dans le Bas-Rhin ?

Il n'y a pas réellement de profil type des acquéreurs dans notre secteur d’activité. Nous recevons en agence des primo-accédants, des secundo-accédants comme des investisseurs.

Quels sont les critères de recherche des acquéreurs ?

Les acheteurs ont un attrait tout particulier pour les villes de taille moyenne. Ils privilégient la proximité des commerces, la desserte des transports et l’accès aux axes routiers ainsi que la présence d’infrastructures pour les enfants. Strasbourg et, dans sa périphérie, Soultz-les-Bains, Sélestat, Marlenheim et Molsheim sont des villes très demandées.

Quel budget prévoir pour devenir propriétaire ?

Les studios se vendent entre 70 000 et 80 000 €. Pour l’achat d’un appartement F2, il faut plutôt prévoir un budget moyen de 150 000 € et entre 180 000 et 200 000 € pour un F3. Enfin, les appartements familiaux F4 partent entre 230 000 et 250 000 €.

Combien coûte une maison ?

Les maisons trouvent preneurs, en moyenne, autour de 450 000 €. Pour ce qui est de l’immobilier de prestige, les prix sont supérieurs, il faut prévoir de 700 000 à 900 000 €.

En moyenne, le prix immobilier à Soultz-les-Bains est de 2 489 €/m2.

Quels sont les délais de vente dans le Bas-Rhin ?

Sur notre secteur d'intervention, les transactions se concluent dans des délais extrêmement rapides. Actuellement, il faut compter moins d’un mois entre la mise en vente d’un logement et la signature du compromis de vente.

Quels conseils donner à un futur acheteur ?

Il est vivement conseillé de valider son financement en amont avec un courtier ou un banquier. Il faut, également, rester en alerte pour ne pas rater une belle occasion. En cas de coup de cœur, l’offre doit être rapide, car il n’est pas rare d’avoir plusieurs acquéreurs intéressés par un même bien.

Quel avenir pour le marché immobilier bas-rhinois ?

Je suis optimiste car les acquéreurs sont toujours bien présents sur le marché, et ce, toute l’année. Celui-ci devrait donc rester dynamique dans les prochains mois. La hausse des taux d’intérêt ne semble pas, pour l’instant, impacter la capacité d’emprunt des ménages, mais il est préférable de rester vigilant.

Image
Arnaud Legros
Arnaud Legros
Maps Immobilier, 19 rue de Molsheim, 67120 Soultz-les-Bains
Cet article vous a été utile ?
0
0

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
ville de Colmar
Immobilier local
Depuis un an, les prix de l'immobilier sont en baisse dans toute la France. Et l'Alsace n'est pas épargnée par cette tendance. Dans un contexte d'explosion des taux d'intérêt du crédit immobilier, le...
Image
Immeuble moderne et écologique
Immobilier local
À Ermont, vendeurs comme acquéreurs campent sur leurs positions. Comme le souligne Stéphane Ricou, dirigeant de l’agence immobilière GUY HOQUET ERMONT, les premiers souhaitent vendre leur bien à un...