« L’attractivité immobilière de Grasse se confirme »

30 mai 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Dans cette petite ville de l’arrière-pays cannois, les biens se vendent rapidement et les prix continuent d’augmenter. Une tendance que nous confirment Flora Candido et Émilie Étienne, directrices associées de Parfum d’Immobilier et expertes du secteur.

Image
vue-sur-grasse-seloger
Grasse, la capitale mondiale des parfums. © Eleni Mavrandoni – Shutterstock

Comment le marché de Grasse a-t-il évolué ces derniers mois ?

Avec la crise sanitaire et l’augmentation des prix sur la Côte d’Azur, nous avons vu arriver de nombreux acheteurs sur notre secteur. La plupart du temps, ils ne parviennent pas à acquérir un bien à Cannes ou en bord de mer et décident donc de s’intéresser à l’arrière-pays. Même si les prix y sont plus raisonnables, ils ont malgré tout beaucoup augmenté ces dernières années. Certains biens, comme les maisons et appartements avec jardin, connaissent une hausse de prix significative. Enfin, comme partout ailleurs, la pénurie de logements se fait sentir. Nous n’avons pas suffisamment de produits pour satisfaire toutes les demandes.

Comment expliquer l’attractivité de Grasse ?

Sa localisation est tout d’abord très intéressante. Nous nous situons tout près de la ville de Cannes et du bord de mer. Par ailleurs, la municipalité a beaucoup investi dans le centre-ville. Celui-ci est devenu très agréable et surtout bien plus dynamique qu’auparavant. Grasse est également une ville touristique, estivale et mondialement connue pour ses fabriques de parfums. La fête des fleurs attire beaucoup de monde chaque année. Enfin, la création de grands campus universitaires attire de plus en plus d’étudiants.

Quels sont les délais de vente à Grasse ?

Cela dépend, fortement, du prix du bien. Lorsqu’un logement est correctement estimé, il peut se vendre rapidement. Quinze jours à trois semaines suffisent. Quand le bien est trop cher ou s’il s’agit d’un produit d’exception, cela peut prendre jusqu’à plus de trois mois. Dans tous les cas, il faudra attendre trois mois supplémentaires entre le compromis et la signature définitive chez le notaire.

Le prix immobilier à Grasse est, en moyenne, de 3 336 €/m². 

Quels biens et à quels prix à Grasse ?

En fonction du quartier, il existe des variations de prix parfois importantes. Toutefois, en moyenne, un acheteur doit disposer d’environ 100 000 € pour acquérir un studio, de 120 000 à 140 000 € pour un T2 et entre 180 000 et 240 000 € pour un T3. Les 4 pièces et les maisons se vendent quant à eux entre 400 000 et 500 000 €. Enfin, pour une maison d’exception ou de standing, les prix peuvent franchir la barre de 1 000 000 €. 

Qu’en est-il du marché locatif grassois ?

Concernant les prix, ils débutent à 400/500 € pour un studio. Les T2 se louent entre 650 et 700 € en moyenne et les T3 autour de 950 €. Comme pour la transaction, les biens en rez-de-jardin et les maisons individuelles sont les plus recherchés par les locataires.

Quels conseils pour vous qui souhaitez acheter à Grasse ?

Il faut toujours commencer sa recherche par un rendez-vous avec son banquier. Connaître sa capacité d’emprunt est, en effet, indispensable. Il faut ensuite visiter la ville et se rendre dans les différents quartiers afin de définir celui qui vous convient le mieux.

Pouvez-vous nous présenter votre agence ?

Nous sommes une structure indépendante et nous travaillons dans une ambiance familiale avec seulement 3 collaborateurs. Nous proposons un accompagnement personnalisé en fonction des besoins de nos clients.  

Image portrait
Image
Flora Candido et Émilie Etienne
Flora Candido et Émilie Etienne
Parfum d’Immobilier, 2 boulevard Maréchal Leclerc, 06130 Grasse

A la une !