Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

« Les marchés immobiliers de Sanary et Ollioules se complètent parfaitement »

Dans les secteurs de Sanary et Ollioules, la demande est forte et l’offre se raréfie. Si les prix augmentent, les acquéreurs trouvent cependant un compromis entre budget et besoin d’espace en se tournant vers Ollioules, plus abordable que sa voisine. Fabien Albert, gérant des agences Albert Immobilier, dresse le portrait de ces deux marchés immobiliers.

« Les marchés immobiliers de Sanary et Ollioules se complètent parfaitement »

Comment se porte le marché de l'immobilier des secteurs de Sanary et Ollioules ?

Les marchés immobiliers de Sanary et Ollioules sont très dynamiques et cela s’est accentué avec le premier confinement. En effet, nous avons observé une forte demande sur ces deux secteurs alors que parallèlement, nous relevons un nombre d’offres créées en réduction et cette tendance met le marché sous tension. Les prix de certains biens avec un extérieur ont nettement grimpé ces derniers temps, avec une augmentation des prix immobiliers pouvant aller jusqu’à 15 %.

Quelles sont les spécificités des marchés immobiliers de Sanary et Ollioules ?

Sanary présente la spécificité de faire l’objet d’une forte demande en termes de résidences secondaires. Ces logements représentent un volume important dans cette commune. Sur la commune d’Ollioules, à l’inverse, on est principalement sur un marché de résidences principales et d’investisseurs.

La tension immobilière sur ces secteurs est-elle nouvelle ?

Nous relevons une tension immobilière avec davantage de demandes que d’offres depuis très longtemps, ce déséquilibre a presque toujours existé. Mais ce qui est vrai, c’est que cette tendance s’est encore accentuée depuis la crise sanitaire. Celle-ci a notamment amplifié les recherches sur des biens avec terrasse ou jardin mais également sur les maisons individuelles.

D’où proviennent les acquéreurs ?

Nos clients viennent de toute la France et principalement de la région parisienne et lyonnaise, pour le marché de Sanary. À Ollioules, la clientèle est en revanche plus locale.

Bon à savoir

Quel est le ticket d’entrée pour un appartement T2 ?

Pour un investissement de type studio à T2 à Ollioules, il faut prévoir un budget d’environ 60 000 à 110 000 €. Sur Sanary, les prix sont plus élevés et le budget tourne plutôt autour de 100 000 à 180 000 €.

Quels sont les quartiers les plus prisées à Ollioules et Sanary ?

À Ollioules, le quartier du Gros Cerveau est le plus prisé notamment pour son cadre campagne et sa vue sur la mer. Sur Sanary, le quartier de Portissol est très prisé pour sa proximité avec le port et la plage.

Quel est le délai moyen en ce moment pour vendre un bien au prix du marché ?

Aujourd’hui un bien au prix du marché se vend dans un délai d’un mois maximum.

Comment les acquéreurs peuvent-ils optimiser leurs chances de trouver une maison ?

Les prix immobiliers restent élevés sur tout le secteur littoral, dans des communes telles que Bandol et Sanary. Nos clients trouvent ainsi une alternative et un bon compromis en se tournant justement vers la ville d’Ollioules. C’est pour cela que ces secteurs se complètent parfaitement.

Comment envisagez-vous l’évolution du marché immobilier à Ollioules et Sanary ?

Nous sommes dans un secteur très demandé, beaucoup de personnes apprécient d’avoir un pied-à-terre ou de venir s’installer dans notre région. Par conséquent, le marché immobilier devrait rester très dynamique.

Fabien Albert © SeLoger
Fabien Albert, Gérant des agences Albert Immobilier
Albert Immobilier au 2 Quai Marie Esmenard, 83110 Sanary-sur-Mer et 24 rue de la République, 83190 Ollioules