« À Marseille, les biens en vente se font de plus en plus rares »

21 mar 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

À Marseille, la demande reste forte que ce soit pour de la résidence principale, secondaire ou encore de l’investissement locatif. Violaine Michel de Chabannes, co-responsable de l'agence Michel de Chabannes Immobilier dans le 8e arrondissement de Marseille, connaît parfaitement la cité phocéenne et dresse pour nous un état des lieux du marché actuel.

Image
vue-aerienne-prado-marseille-seloger
Parmi les arrondissements de Marseille, les 6e et 8e sont les plus appréciés par les acquéreurs. © Altivue – Marseille

Quel est votre secteur d’intervention ?

Nous intervenons dans les 6e et 8e arrondissements de Marseille. Ces arrondissements très prisés subissent de plein fouet une explosion de la demande. Si la tension du marché a toujours été présente dans ces secteurs, l’arrivée d’une clientèle extérieure génère encore plus de difficultés aux Marseillais pour se loger.

Avez-vous constaté une évolution particulière des prix immobiliers ?

Les quartiers recherchés de Marseille subissent une inflation chaque année, de l’ordre de 3 % par an. Cette variation est plus importante depuis la crise sanitaire, surtout sur les biens considérés comme recherchés pour leur secteur ou la qualité de leurs prestations.

Le prix immobilier à Marseille 6ème est de 3 729 €/m2.

Quels sont les atouts de la cité phocéenne ?

Les deux traits de caractère de la ville sont sa différence de prix avec Paris et son climat doux toute l’année. Ces atouts expliquent la progression de la part d’habitants qui provient de l’extérieur, environ 30 % de la population marseillaise. Les locaux apprécient la qualité de vie ici, les excentrés veulent en profiter aussi !

Y a-t-il des secteurs privilégiés ou à fort potentiel à Marseille ?

Tout dépend du type de bien recherché ou de la composition du foyer. Le 7e arrondissement abrite plusieurs maisons proches de la mer et le 8e est considéré comme le quartier le plus chic de la ville. Pour un investissement locatif, il est préférable de cibler le 5e arrondissement et sa proximité avec les facultés.

Quelles sont vos perspectives pour le marché de l’immobilier marseillais ?

Étant donné les difficultés à rentrer un nombre suffisant de biens pour répondre à la demande, il est difficile de se projeter. Les beaux jours vont arriver et avec eux l’inflation habituelle des prix de l’immobilier.

Pouvez-vous nous présenter votre agence ?

L’agence Michel de Chabannes Immobilier a été créée il y a plus de 50 ans. Nous sommes une agence familiale indépendante et fière de l’être. 45 collaborateurs prennent en charge les transactions immobilières, la gestion locative, le syndic de copropriété et également la partie promotion/commercialisation de programmes neufs et d’immobilier d’entreprise.

Image portrait
Image
Violaine Michel de Chabannes
Violaine Michel De Chabannes
Michel De Chabannes Immobilier, 66 bld Rodocanachi, 13008 Marseille
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils

A la une !