Pau : « Les atouts de la ville vont lui permettre de surmonter la crise sanitaire »

22 mar 2021
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Victoria Hayden, gérante de Victoria Hayden Homes, spécialiste du secteur de Pau, analyse pour nous l’état et les perspectives du marché immobilier de la ville.

Image
Pau : « Les atouts de la ville vont lui permettre de surmonter la crise sanitaire »
À Pau, le Boulevard des Pyrénées est la rue la plus emblématique © Richard Semik - Shutterstock

Quels sont les délais moyens de transaction dans la ville de Pau ?

En général, ils sont rapides. Un bien recherché et au prix du marché peut partir immédiatement, parfois dans la semaine même de sa mise en vente. En général un délai « normal » se positionne entre 3 et 6 mois. D’autres biens mettent évidemment plus longtemps à se vendre. C’est notamment le cas sur certains biens d’exception pour lesquels les prix sont plus élevés. La clientèle est donc plus restreinte et la vente nécessairement plus longue. Enfin, les biens surestimés par rapport au marché ont des difficultés à trouver preneur d’où l’importance de faire estimer son logement par un professionnel avant de le mettre en vente.

Comment qualifieriez-vous un bien d’exception ?

En premier lieu, c’est un bien immobilier exceptionnel de par sa localisation. Il est situé dans un endroit recherché, un emplacement sans nuisance et avec une vue sur les Pyrénées. Ces trois critères sont fondamentaux pour séduire une clientèle haut de gamme. Ensuite, le bien d’exception se distingue par ses caractéristiques. Il va par exemple disposer d’une architecture bourgeoise ou ultra-contemporaine.

Le prix au m² à Pau est de 1 900 €, en moyenne.

Quels sont les critères les plus demandés par vos clients à Pau ?

Ceux qui cherchent un appartement veulent très souvent un extérieur. Une terrasse ou un rez-de-jardin sont des points importants pour les acheteurs dans notre secteur, surtout depuis la crise sanitaire. Les maisons avec vue, sans vis-à-vis, avec beaucoup de charme sont les plus recherchées. Il peut s’agir de biens anciens ou modernes ayant beaucoup de cachet.

Quelles sont les perspectives d’évolution pour le marché immobilier ?

Il est encore difficile de prédire les effets économiques de la pandémie à moyen terme sur le marché immobilier de Pau. En revanche, je reste confiante pour les mois qui viennent. Je suis convaincue de l’attractivité de Pau et de l’ensemble de la région du Béarn. Par ailleurs, les taux de crédit immobilier restent très bas pour le moment. Cela soutient fortement le marché immobilier et encourage les acheteurs à concrétiser leur projet.

Quels conseils donneriez-vous à une personne ayant le projet d’acheter, de vendre ou d’investir ?

Être réactif si vous aimez un bien, les meilleurs partent vite ! Pour cela, il faut avoir défini son budget au préalable avec sa banque. Connaître sa capacité d’emprunt permet en effet de réagir vite lorsque l’on trouve le bien idéal. Et évidemment, il faut être conseillé par un professionnel qui connaît parfaitement le secteur, les biens disponibles et les prix pratiqués.

Image portrait
Image
Victoria Hayden, Gérante de Victoria Hayden Homes
Victoria Hayden Homes, 317 chemin des Coteaux de Guindalos, 64110 Gelos
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

A la une !