« Les prix immobiliers à Canet-en-Roussillon demeurent accessibles »

22 avr 2021
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Patrice Toulza, gérant de Stéphane Plaza Immobilier, analyse le marché immobilier de Canet-en-Roussillon, ses évolutions et ses perspectives.

Image
« Les prix immobiliers à Canet-en-Roussillon demeurent accessibles »
Le pic du Canigou est une vue appréciée par ceux qui souhaitent acheter à Canet-en-Roussillon © Altitude Drone - Shutterstock

Quels sont les délais moyens de transaction pour un bien au prix du marché à Canet-en-Roussillon ?

Parfois, il nous suffit d’une seule visite pour vendre un bien qui a été correctement estimé. C’est notamment le cas lorsque l’appartement dispose d’une belle vue ou d’une exposition traversante. La localisation du bien va également déterminer le délai nécessaire pour trouver un acquéreur. Plus globalement, un bien au prix du marché se vend en 1 semaine en moyenne. A contrario, s’il a été mal évalué, il peut rester un, voire deux mois, en vente sans trouver preneur.

Quels sont les quartiers les plus demandés à Canet-en-Roussillon ?

Toute la première ligne qui se trouve au bord de la plage est très recherchée par les acheteurs. Les maisons dans ce secteur peuvent se vendre à prix d’or. De manière générale, Canet Plage est plus prisé que Canet Village. La vue mer ou Canigou est un atout indéniable pour un appartement ou une maison sur ce secteur. Ensuite, nous pouvons citer le quartier des Fleurs qui est également très coté. Enfin, tout le secteur du nouveau port, avec le nouvel aquarium, se développe fortement avec des immeubles récents et de standing. Ceux qui cherchent à acheter dans ce quartier apprécient de pouvoir profiter de bâtiments respectant les nouvelles normes environnementales. 

Le prix immobilier à Canet-en-Roussillon est de 3 000 €/m², environ.

Quels conseils donneriez-vous à une personne qui souhaite vendre ou acheter à Canet-en-Roussillon ?

Il faut d’abord s’entourer d’un bon professionnel. Celui-ci doit connaître parfaitement le secteur géographique ainsi que les réglementations immobilières. Celles concernant les diagnostics, par exemple, sont très importantes. Avant d’acheter, il faut aussi penser à la revente et donc à l’emplacement du bien. Idéalement, il est préférable par exemple d’éviter les lignes à haute tension ou le vis-à-vis. S’assurer de disposer d’un parking est également important. Se garer dans certains quartiers n’est pas toujours évident.

Quelles ont été les conséquences de la crise sanitaire sur votre marché ?

En période de confinement, il est difficile d’aller à la rencontre des acheteurs et des vendeurs. Nous avons dû réinventer notre façon de nous faire connaître. Nous avons, par exemple, fait de la publicité sur les stations-service. Nous avons également développé notre présence digitale. En dehors de ces périodes de confinement, nous recevons beaucoup d’acheteurs qui souhaitent investir ou se loger dans notre région. Nous avons, par exemple, des Parisiens qui travaillent dans la capitale la semaine et passent le week-end à Canet-en-Roussillon.

Comment voyez-vous l’évolution du marché cette année à Canet-en-Roussillon ?

Si on se base sur les précédents confinements, dès la réouverture de notre agence, nous devrions connaître un engouement pour les biens immobiliers avec un extérieur. La maison avec jardin et l’appartement avec terrasse se vendent aujourd’hui beaucoup mieux et plus rapidement qu’un logement sans espace extérieur. Nous nous interrogeons néanmoins sur le nombre de vendeurs qui seront effectivement présents pour répondre à cette demande. L’évolution du marché immobilier de Canet-en-Roussillon devrait néanmoins être positive pour le reste de l’année 2021. La rentabilité d’un achat immobilier sur le long terme est certaine et les prix à Canet-en-Roussillon demeurent accessibles.

Image portrait
Image
Patrice Toulza, Gérant de Stéphane Plaza Immobilier
Stéphane Plaza Immobilier, 4 rue de Neptune, 66140 Canet-en-Roussillon
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

A la une !