Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

« Les prix immobiliers à Pau ont beaucoup augmenté depuis la crise sanitaire »

Le marché immobilier de Pau connaît un essor fulgurant, notamment depuis la fin du premier confinement. Bertrand Meriz, gérant et responsable du groupe Libre immobilier, fait le point sur l’état du marché de cette agglomération de 120 000 habitants.

« Les prix immobiliers à Pau ont beaucoup augmenté depuis la crise sanitaire »

Quels sont les types de biens disponibles à Pau ?

Le cœur de ville est composé principalement d’appartements bien qu’on y trouve un certain nombre de maisons de ville. Ensuite, Pau offre des quartiers mixtes et des quartiers résidentiels composés de maisons individuelles.

Quels sont les prix pour acheter une maison à Pau et en périphérie ?

Les alentours de Pau ne sont pas nécessairement moins chers que le centre-ville. Comme dans beaucoup de villes, il y a des secteurs périphériques onéreux et d’autres beaucoup moins. Certains villages autour de Pau ou quartiers palois comme Trespoey, sont très recherchés et proposent donc des prix élevés.

L’extérieur est-il devenu un critère important pour les acheteurs à Pau ?

Le jardin et la terrasse ont toujours été des points importants pour les acquéreurs. Par ailleurs, Pau est une ville verte avec beaucoup de jardins, de parcs. Même lorsque l’on possède un appartement sans extérieur privatif, il est finalement assez simple de profiter du grand air à Pau. Par conséquent, ce critère n’a pas vraiment explosé avec les confinements et les restrictions sanitaires. La seule nuance à mentionner concerne les personnes qui arrivent des grandes villes et qui recherchent spécifiquement ce type de bien.

« Tous les quartiers de Pau sont aujourd’hui recherchés par les acheteurs »

Bertrand Meriz, gérant et responsable du groupe Libre immobilier

Les critères des acheteurs à Pau ont-ils évolué avec la crise sanitaire ?

Aujourd’hui, les Français redonnent de l’importance à leur logement. Ils se rendent compte de l’importance de posséder un bien confortable et spacieux pour se retrouver en famille. Les recherches immobilières s’orientent donc dans ce sens. Un bureau ou un espace pour travailler, une cuisine plus spacieuse ou un salon plus cosy sont des critères qui prennent de plus en plus d’importance. La présence de la fibre optique est également un point important pour télétravailler.

Le télétravail va-t-il booster le marché de Pau ?

C’est déjà le cas depuis le premier déconfinement. Les prix ont vraiment augmenté depuis mai 2020, ce qui s'explique par une demande plus forte sur l’ensemble de notre secteur. Le marché est, depuis, en hausse permanente. L’offre se raréfie. Les biens au prix se vendent très rapidement.

Le marché de Pau est-il plus tendu qu’auparavant ?

Oui, effectivement. Les biens sont plus rares, car l’offre a du mal à se reconstituer. Lorsqu’un logement est en vente, plusieurs acheteurs se positionnent. Les négociations sont donc très rares et la plupart des offres d'achat se font au prix. Les baisses sont assez minimes sur les biens qui sont correctement estimés au départ.

Bon à savoir

Le prix au mètre carré à Pau est de 1 900 €, environ.

Pensez-vous que les prix immobiliers vont continuer à augmenter à Pau ?

Nous constatons un léger ralentissement, mais l’augmentation des prix immobiliers reste forte. L’interrogation majeure demeure le comportement des banques dans les prochains mois. Les conditions d’octroi d’un prêt immobilier ne cessent de se resserrer. Cela pourrait impacter l’évolution du marché immobilier dans les prochains mois.

Pensez-vous que l’accès à la propriété, pour les primo-accédants, est compliqué à Pau ?

Ce n’est pas plus difficile, à condition de disposer d’une épargne. Nous notons qu’un grand nombre de primo-accédants arrivent avec des apports, ce qui est positif pour obtenir un prêt auprès des banques. À noter que c’est souvent un public très renseigné, qui prend le temps de bien évaluer son budget et ses besoins.

Selon vous, l’immobilier est-il, plus que jamais, une valeur refuge ?

Sur une longue période, l’histoire nous montre que le placement dans la pierre est toujours le plus intéressant. C’est toujours vrai aujourd’hui.

Bertrand Meriz © Seloger
Bertrand Meriz, Gérant et responsable du groupe Libre immobilier
Libre immobilier, 36, rue du Maréchal Joffre, 64000 Pau