« Suite à la crise sanitaire, le prix immobilier à Toulon s'est envolé »

18 jan 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Les investisseurs et acheteurs trouvent leur bonheur à Toulon, une ville aux multiples opportunités d’après Pierre Seigneur, président de l’agence Stéphane Plaza Immobilier Toulon Centre Haute-Ville.

Image
facade-immeuble-toulon-seloger
Toulon est la troisième ville la plus importante de la région après Nice et Marseille. © Sam and Brian – Shutterstock

Qui achète à Toulon ?

La moitié de notre clientèle est composée de personnes souhaitant faire de l’investissement locatif. Elles achètent alors des immeubles entiers et leur préoccupation première reste l’emplacement du bien. Il faut aussi qu’il soit bien tenu à la fois à l’extérieur, mais également dans les parties communes et si l’immeuble compte un ascenseur et des extérieurs, elles n’hésitent plus. Récemment, un pôle d’envergure a ouvert et comporte l’une des plus grandes bibliothèques de France, l’école de commerce Kedge Business School, mais également de vastes jardins entourés de nombreuses constructions neuves. Le quartier est l’exemple parfait de ce qui est attractif dans le secteur et qui va forcément susciter l’intérêt des investisseurs. Nous avons également une grande proportion de personnes mutées, de personnes à la recherche d’une résidence secondaire. Les primo-accédants axent leur recherche sur le centre-ville de Toulon, mais nous sommes souvent amenés à intervenir dans un rayon de 15 km autour de notre agence, située à la frontière de la haute et de la basse-ville. C’est donc le cœur de la ville qui est le plus convoité, ainsi que l’Est toulonnais avec les communes de La Valette-du-Var et La Garde. Dans l’Ouest toulonnais la commune d’Ollioules est aussi très prisée, tout comme la ville de Le Revest-les-Eaux au nord.

Si vous aviez un conseil à leur transmettre, quel serait-il ?

De bien choisir son emplacement ! C’est l’élément à toujours à privilégier autant que la qualité architecturale de l’immeuble, la présence et la bonne tenue des parties communes, d’une copropriété…

Le prix au mètre carré à Toulon est de 2 700 €, envrion.

Qu’en est-il des prix immobiliers à Toulon ?

Pour l’achat d’un T2, la fourchette de prix se trouve entre 80 000 et 120 000 € et peut parfois plafonner jusqu’à 130 000 €. Pour un T3, il faut compter entre 120 000 et 170 000 € et pour un T4 plutôt entre 180 000 et 240 000 €. Toulon n’est pas une ville saisonnière, elle vit et de façon dynamique à l’année. Des personnes cherchent donc à y acquérir un bien 365 jours par an ! Bien sûr, l’hiver n’est pas la meilleure saison pour les visites en raison du manque de luminosité… on peut donc dire que le pic s’étend de mars à juillet, mais il n’y a pas de mois creux à proprement parler.

La crise sanitaire a-t-elle eu des conséquences ?

En vérité, les départements du Var et la Côte d’Azur sont ressortis gagnants de la crise. Les vendeurs ont pu vendre à des prix plus élevés qu’avant la pandémie. Afin d’illustrer ce propos, il suffit de s’attarder sur le prix des maisons dans le secteur. Avant la crise, il fallait compter 3500 €/m². Aujourd’hui les prix ont augmenté d’environ 33 %. Le revers de la médaille, c’est que de plus en plus d’acquéreurs sont désespérés car ils ont vendu, mais qu’il n’y a plus rien à acheter et ils se retrouvent donc dans l’obligation de faire de la location. En 2022, si on continue sur cette dynamique, il faudra bien faire attention à une potentielle microbulle immobilière dans tout le sud de la France, car tout s’est vendu très cher.

Image portrait
Image
Pierre Seigneur
Pierre Seigneur
Président, Stéphane Plaza Immobilier Toulon Centre Haute-Ville, 7, rue Berthelot, 83000 Toulon
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

A la une !