Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

« Toulon devient une ville attractive pour tous les types de projets immobiliers »

Le marché immobilier toulonnais est en pleine expansion, notamment avec la présence d’acquéreurs aux budgets conséquents qui achètent des résidences principales ou secondaires et qui tirent les prix vers le haut. Pierre Seigneur, directeur de l’agence Stéphane Plaza – Toulon Centre Haute-Ville, décrypte les tendances.

« Toulon devient une ville attractive pour tous les types de projets immobiliers »

Comment se porte le marché immobilier à Toulon ?

Il est très dynamique, il y a de nombreux acquéreurs mais bien moins de biens à la vente en ce moment. Un bien qui rentre sur le marché est presque automatiquement vendu et les prix ont tendance à augmenter depuis le début de l’année.

Quelles sont les raisons de cet engouement ?

L’une des raisons, c’est que Toulon devient une ville attractive, tant en termes d’investissement qu’en raison du télétravail car beaucoup de personnes viennent du nord de la France pour s’installer ici ou trouver une résidence secondaire. Ces personnes ont un pouvoir d’achat assez élevé et cela gonfle vraiment les prix, d’autant que si le nombre d’acquéreurs est resté stable, c’est l’offre qui a diminué. De plus, la ville est en pleine métamorphose et devient très agréable, elle s’est embellie et abrite des rues piétonnes, des commerces, des restaurants et des bars.

Comment peut-on expliquer la diminution de l’offre ?

Le fait que les biens restent peu de temps sur le marché, du coup les supports de commercialisation affichent moins de biens à la vente. Actuellement, une maison va mettre environ une semaine pour être vendue, un appartement deux semaines. Auparavant, les délais tournaient plutôt autour de deux mois. Le fichier client à lui seul suffit à vendre un bien, nous n’avons pratiquement plus besoin de publier des annonces en ligne pour trouver des acquéreurs. Enfin, avec la crise sanitaire, les vendeurs sont plus sur la réserve et attendent pour vendre car eux-mêmes sont confrontés à la pénurie de biens et à la hausse des prix immobiliers : il devient plus difficile de trouver un nouveau logement avant d’avoir vendu le logement actuel.

Bon à savoir

La demande de maisons individuelles a-t-elle augmenté ?

Oui c’est le cas, mais certains acquéreurs ont des budgets qui suffisent de moins en moins pour pouvoir acheter une maison. Par exemple, lorsqu’une maison est mise en vente autour de 350 000 €, elle est vendue en une heure. Une maison avec extérieur coûte de plus en plus cher et la demande est conséquente.

Les critères de recherche ont-ils évolué ?

La présence d’un extérieur est un critère incontournable avec un espace extérieur qui puisse être aménagé.

Vos clients recherchent-ils une résidence principale, secondaire ou un investissement locatif ?

70 à 80 % des acquéreurs recherchent une résidence principale, mais on rencontre de plus en plus d’investisseurs. Les résidences secondaires se développent également, leur nombre augmente régulièrement car il s’agit de la ville de la Côte d’Azur la moins chère.

Si l’on souhaite acquérir un bien avec un espace extérieur, dans quel quartier toulonnais faut-il acheter ?

A Toulon, on relève entre 75 et 80 % d’appartements, c’est la raison pour laquelle les maisons sont très prisées, car sur les 20 % de maisons, très peu sont mises en vente. Il faudra donc se tourner vers un quartier qui comporte des maisons à un prix correct, à savoir l’est ou l’ouest toulonnais : le quartier des Routes, Valbertrand, Valbourdin, Ortolan, Beaulieu, la Corniche du Faron, Siblas.

© Pierre Seigneur
Pierre Seigneur, directeur de l’agence Stéphane Plaza – Toulon Centre Haute-Ville
Stéphane Plaza – Toulon Centre Haute-Ville au 7 rue Berthelot, 83000 Toulon