Comment louer votre logement pour un tournage ?

Comment louer votre logement pour un tournage ?

Louer la maison ou l’appartement d’un particulier coûte moins cher que de fabriquer des décors. C’est pourquoi beaucoup de sociétés de production optent pour les tournages à domicile. Comment proposer votre logement ? À qui ? Et combien demander ? Voici la marche à suivre.

1. Votre bien immobilier a-t-il les qualités pour servir de lieu de tournage ?

Les principaux critères que prennent en compte les sociétés de production lorsqu’elles recherchent des maisons ou des appartements pour accueillir leurs équipes de tournage tiennent à :

  • La superficie du bien (entre les comédiens, les techniciens, les caméras, les projecteurs, les câbles, le moindre m² compte).
  • Sa hauteur sous plafond.
  • Sa localisation (la plupart des sociétés de production étant basées en Île-de-France, plus un logement sera proche de Paris et de sa banlieue, plus il aura des chances d’être retenu pour un tournage).

Bon à savoir

Si votre séjour fait moins de 40 m², comédiens et techniciens risquent de manquer de place…

2. Votre logement doit-il être exceptionnel ?

Il n’est pas indispensable que votre maison ou votre appartement soient des biens d’exception pour qu’ils servent de décors au tournage d’un film, d’un téléfilm ou d’une série. Tout dépend de ce qui est écrit dans le scénario. La scène à tourner se déroule-t-elle dans un appartement, un chalet, une ferme, un loft, un manoir, une villa avec piscine ? Pour peu que votre logement corresponde à la description qui en est donnée dans le scénario, il pourra être retenu.

3. Qui devez-vous contacter ?

Rien ne vous empêche de proposer votre bien directement à des sociétés de production. Via le site de petites annonces cast-things, vous pourrez vous mettre en relation avec des professionnels. La plupart du temps, ce sont toutefois à des agences spécialisées comme 20.000lieux, Cinedecors, Elux ou encore MiresParis que les sociétés de production s’adressent. En intégrant leurs catalogues, vous optimiserez les chances que votre logement passe un jour à la télé.

Bon à savoir

La durée d’un tournage pouvant varier entre 3 jours et six semaines, vous pourrez être amené(e) à déménager provisoirement. Assurez-vous alors que le contrat de location que vous signerez avec la société de production prévoit de vous reloger – à ses frais – à l’hôtel le temps du tournage.

4. Combien ça peut vous rapporter de louer votre logement ?

Question rémunération, plusieurs facteurs interviennent : combien de temps durera le tournage, s’agit-il du tournage d’un film, d’un téléfilm, d’une série TV ou d’un documentaire ? Pour vous donner une fourchette de prix, comptez environ 2 000 € par jour de tournage. Mais plus votre bien sera exceptionnel et plus le budget dont disposera la société de production sera confortable, plus cette somme sera susceptible de grimper.

Bon à savoir

Vous êtes propriétaire d’un logement et vous souhaitez le louer ? Déposez votre annonce sur SeLoger ! 

5. Quelles précautions devez-vous prendre ?

Pour louer un logement pour un tournage, il faut en être propriétaire ou avoir obtenu l’accord – écrit – de son propriétaire. S’il s’agit d’un appartement, assurez-vous que le règlement de copropriété n’interdit pas les tournages. Pour que les techniciens puissent avoir accès aux parties communes, vous devrez aussi obtenir l’accord des autres copropriétaires. Pour autant, ne vous attendez pas à ce que vos voisins sautent de joie en voyant débouler une équipe de tournage car entre les câbles qui encombreront les parties communes et les places de stationnement qui seront réquisitionnées par les camions de la régie, accueillir un tournage dans son immeuble n’est pas de tout repos… Dans le contrat que vous signerez avec la société de production, une clause devra également prévoir un état des lieux avant le début du tournage et au clap de fin. 

Conseils SeLoger

Renseignez-vous sur le film qui sera tourné dans vos murs. Un châtelain a récemment eu la (mauvaise !) surprise de découvrir que le manoir qu’il avait hérité de ses ancêtres avait servi de décor au tournage d’un film X !

6. Est-ce que vous devez déclarer tout ce que vous gagnez ?

Vous devez déclarer la totalité des revenus que vous procurera la location de votre appartement ou de votre maison pour un tournage. Comme le rappelle le Code Général des Impôts (CGI) « les revenus perçus en échange de la mise à disposition d’un local nu (…) pour le tournage d’un film sont imposables dans la catégorie des revenus fonciers. Les revenus perçus en échange de la mise à disposition d’un local meublé pour le tournage d’un film sont imposables dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux. Cela étant, si cette mise à disposition présente un caractère ponctuel (cf. I-B-5-§ 70), ces revenus demeurent imposables dans la catégorie des revenus fonciers ».

Les points clés à retenir

  • Pour un tournage à domicile, comptez entre 1 500 et 3 000 € par jour.
  • Il existe des agences spécialisées mais aussi des sites d’annonces.
  • Financièrement intéressant, louer son logement pour un tournage reste contraignant.
  • Les revenus tirés de la location de votre bien sont imposables.