Trouver une location étudiante à la dernière minute : sachez déjouer les arnaques !

Vincent Cuzon
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Si vous êtes à la recherche d’une location étudiante à la dernière minute, attention aux arnaques. Nombreux sont les escrocs à vouloir profiter de la détresse des étudiants. Découvrez les conseils à suivre pour détecter les annonces frauduleuses et trouver sereinement votre futur appartement.

Image
Soyez attentif pendant votre recherche de location pour savoir détecter les arnaques. © mihailomilovanovic – Getty Images
Soyez attentif pendant votre recherche de location pour détecter les arnaques. © mihailomilovanovic – Getty Images
Sommaire

Location étudiante : attention aux offres trop alléchantes !

Les étudiants à la recherche d’une location à la dernière minute sont des « proies » idéales pour les arnaqueurs. En effet, l’urgence de la situation fait que vous êtes davantage susceptible de ne pas déceler une arnaque potentielle. Pour se protéger contre ces arnaques, quelques précautions doivent être prises. Premièrement, renseignez-vous sur les prix du marché, en consultant les vitrines d’agences et les sites d’annonces en ligne. Cela vous évitera de payer trop cher. Ou au contraire de vous laisser séduire par une offre trop alléchante, vous promettant un grand et beau logement idéalement situé à prix cassé. Soyez donc particulièrement attentif si l’offre semble trop belle pour être vraie et évitez à tout prix les annonces sans photos : un propriétaire sérieux inclura forcément des photos dans son annonce.

Méfiez-vous toutefois des annonces avec des photos qui semblent trop parfaites. Cela peut révéler une annonce frauduleuse. D’une manière générale, ne signez aucun bail de location sans avoir visité le logement au préalable. Vérifiez également l’identité du propriétaire et assurez-vous que la maison ou l’appartement respecte la réglementation en vigueur (surface minimum, équipements aux normes…).

Il est impératif de visiter le bien afin de ne pas signer le bail pour un logement indécent… voire inexistant.

Ne versez aucune somme avant d'avoir signé le bail

Vous avez trouvé un appartement étudiant qui semble répondre en tous points à vos critères… mais le propriétaire insiste pour que vous lui versiez une somme à l’avance pour vous réserver le logement. Sachez que cela est totalement illégal : aucune somme d’argent ne peut vous être réclamée avant la signature d’un bail de location écrit, détaillant les conditions et les modalités de location. Il faut donc être particulièrement vigilant si vous faites face à ce genre de situations. En effet, de nombreux arnaqueurs se faisant passer pour de vrais propriétaires demandent le versement d’une somme d’argent à l’avance avant de disparaître dans la nature.

De plus, faites attention aux documents réclamés par le propriétaire pour constituer votre dossier de location. S’il est en droit de vous demander certains documents pour vérifier votre identité et votre solvabilité (certificat de scolarité, carte d'étudiant, contrat de travail de votre garant, votre pièce d’identité et celle de votre garant…), les pièces justificatives à inclure dans un dossier de location sont précisées par la loi. Par exemple, un propriétaire n’a pas le droit de vous réclamer des relevés de comptes bancaires ou un extrait de votre casier judiciaire.

Le versement d’un dépôt de garantie ne peut en aucun cas être réclamé avant la signature du bail de location.

Passez par une agence pour plus de sérénité

Pour éviter de tomber dans une arnaque, mieux vaut effectuer votre recherche de location étudiante sur des plateformes d’annonces immobilières réputées et fiables. Cela vous permettra d’éviter de perdre votre temps avec des annonces frauduleuses. Un bon moyen d’être certain d’avoir affaire à un propriétaire sérieux est de confier votre recherche à une agence immobilière.

Même si le recours à une agence implique le paiement d’honoraires, représentant globalement 1 mois de loyer, cela reste le meilleur moyen de pouvoir trouver un bien répondant à vos besoins rapidement, au bon prix et de façon sécurisée. Un conseiller immobilier professionnel pourra vous accompagner à chaque étape, de la constitution de votre dossier de location à la définition de vos critères de recherche en passant par les visites, la signature du bail et l’état des lieux d’entrée. Par ailleurs, jouant le rôle d’intermédiaire entre le propriétaire et vous, il est en mesure de vous renseigner au mieux sur vos droits et obligations en tant que locataire.

Passer par une agence, c’est l’assurance de disposer d’un bail de location réglementaire, assurant la protection de vos droits.

Estimez gratuitement votre bien en 2 min
Cet article vous a été utile ?
0
0

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
Caracol crée des colocations solidaires qui réunissent des jeunes français et étrangers. © Drazen - Adobe Stock
Louer
Caracol est une association créée en 2018, qui a pour objectif d’utiliser les logements vides pour en faire des colocations solidaires, multiculturelles à un prix défiant toute concurrence. Une façon...
Image
La location de résidence secondaire peut être établie pour une courte ou une longue durée. © Davide Angelini - Adobe Stock
Louer
Si vous détenez une résidence secondaire que vous occupez moins de 8 mois dans l’année et que vous souhaitez en retirer des revenus, il est possible de mettre cette résidence secondaire en location...
Image
Mettez en place un contrat de location pour louer votre piscine privée, afin de formaliser votre accord avec le locataire. © Linda Raymond - Getty images
Louer
Durant l’été, nombreux sont ceux qui recherchent des occasions de se rafraîchir. Si vous avez la chance de disposer d’une piscine privée, vous pouvez envisager de la mettre en location, pour arrondir...