Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Publi-communiqué

Le ménage de fin de bail : comment ne pas perdre sa caution ?

Sans doute la tâche la plus importante à réaliser avant de rendre vos clés, le ménage de fin de bail ne doit pas être pris à la légère. En effet, la propreté du logement est la raison principale d’une retenue sur caution ! Voici comment éviter une addition qui peut vite être salée.

Le ménage de fin de bail : comment ne pas perdre sa caution ?

Sommaire

Que dit la loi concernant la retenue sur caution ?

Carton après carton, votre logement commence à se vider et vous commencez enfin à voir le bout du tunnel. Mais il reste une chose à ne pas négliger : le ménage de fin de bail. En effet, la propreté du logement est la raison principale d’une retenue sur caution par votre propriétaire lors de votre départ et avec un loyer moyen vide de 708€ en France charges comprises selon le baromètre de la location SeLoger, l'addition peut vite être salée.

En effet, en France, le montant maximum de votre caution ne peut pas être supérieur à un mois de loyer (sauf pour les logements meublés). Mais si votre loyer est élevé, la retenue sur caution peut avoir un réel impact sur vos finances ! C'est notamment le cas si vous résidez en région parisienne où le prix moyen des loyers vides est de 1 159 € !

Mais que dit la loi à ce sujet ? Le propriétaire peut-il retenir toute la caution en raison du nettoyage ? Sur ce point la loi est claire : le logement loué doit être retrouvé dans le même état de propreté que lorsque le locataire y est entré. Cela signifie que lorsque vous réalisez l'état des lieux de sortie, il ne doit pas y avoir de dégradation notable comparé à l'état des lieux d’entrée. Si de grosses dégradations ont eu lieu au cours de votre période de location, toute la caution peut potientiellement vous être retirée pour remettre l'appartement en état.

Attention toutefois, dégradation ne doit pas être confondue avec vétusté. Il est normal que le logement devienne vétuste avec les années qui passent. Votre propriétaire doit le prendre en considération. Néanmoins, s’il existe des dégradations qui vont au délà de l'état de vétusté usuelle de l'appartement, le propriétaire peut alors retenir une partie ou l'intégralité de votre caution, si le nettoyage du logement le justifie.

Bon à savoir

Vous pouvez consulter une grille de vétusté afin d'évaluer l'état de votre logement.

Je ne suis pas d’accord avec mon propriétaire : comment faire ?

Si lors de l’état des lieux de sortie, vous n’êtes pas d’accord avec le propriétaire concernant la dégradation observée, il existe plusieurs solutions.

La première consiste à ne pas signer l’état des lieux de sortie et faire appel à un huissier de justice. Ce dernier viendra alors participer à l’état des lieux pour donner son avis sur la situation. Les photos de l’état des lieux d’entrée seront donc primordiales dans ce cas. Pensez donc toujours à réaliser des photos intégrées à l'état des lieux d'entrée lorsque vous arrivez dans un nouveau logement. Attention : avoir recourt à un huissier est payant et sa prestation en cas de litige est à la charge des deux parties (50 % propriétaire et 50 % locataire).

La deuxième solution, qui est la plus courante, consiste à faire appel à une entreprise de nettoyage qui pourra faire un devis des coûts supposés pour remettre l'appartement en état. En général, si l’entreprise de nettoyage ne trouve rien à redire au ménage que vous avez réalisé, le propriétaire finira par abandonner l'idée de vous prélever sur la caution. Dans le cas contraire, vous pourrez alors porter le problème devant un tribunal de justice, à vos frais.

Comment éviter la retenue sur caution pour nettoyage

Bien évidemment, que ce soit en termes de temps, d’argent ou de tranquillité d’esprit, mieux vaut éviter les problèmes avec votre propriétaire et lui rendre un logement encore plus propre que lorsque vous y êtes entré. Après tout, les photos d’entrée seront là pour vous aider à prouver que le logement ne s'est pas dégragé, voire s’est bonifié avec le temps.

Une solution pour éviter de vous épuiser à tout récurer du sol au plafond est de faire appel à un spécialiste du ménage qui viendra redonner un coup de neuf à votre appartement avant l’état des lieux de sortie. Nettoyage professionnel des pièces d’eau jusqu'à la moindre trace de calcaire, moquette shampouinée qui retrouve une seconde jeunesse ou encore dégraissage des meubles de cuisine ou des tâches sur les murs… autant de prestations qui vous permettront de mettre toutes les chances de votre côté avant de rendre vos clés.

D’après le spécialiste du ménage à domicile Yoojo les résultats sont sans appel : « 93 % de nos clients ayant opté pour une demande de ménage de fin de bail ont récupéré l'intégralité de leur caution. » Avec une prestation moyenne à moins de 100 €, il n’est pas difficile de comprendre pourquoi cette solution a le vent en poupe parmi les ménages français. 

Mais l’expert du ménage explique aussi que si cette solution est surtout choisie par les foyers qui manquent de temps avant leur déménagement, l'étude qu'ils ont réalisée montre que la meilleure stratégie reste d’opter pour des services de ménage réguliers :  « Une aide ménagère professionnelle qui vient nettoyer votre logement de fond en comble toutes les semaines permet de réduire drastiquement la vétusté et l’accumulation de la saleté, dont il sera difficile de se débarrasser avec un seul ménage d’état des lieux de sortie. »

Vous l’aurez compris, mieux vaut donc s’atteler à la tâche toutes les semaines pour éviter le ménage titanesque qui vous attendra avant votre déménagement. 

Les astuces pour éviter la retenue sur caution

Yoojo a interrogé les femmes de ménage les plus actives sur sa plateforme afin de mieux comprendre comment s’assurer de ne pas perdre sa caution. Voici les éléments clés à prendre en compte :

  • La salle de bains est une pièce centrale des conflits entre propriétaire et locataire. Le calcaire s’accumule facilement au niveau de la robinetterie et il est impossible de s’en débarrasser en une seule fois. Il est important de ne pas oublier de commencer le ménage des salles d’eau plusieurs semaines avant la remise des clés. De même, les joints de douche peuvent vite se dégrader. Repasser une couche après les avoir nettoyer est rapide et donnera un vrai coup de propre à votre salle d'eau.
  • Les locataires oublient souvent de nettoyer le gras qui s’accumule au-dessus des meubles de cuisine. Les propriétaires, eux, n’oublient pas de vérifier !
  • Si vous avez de la moquette, nettoyer les tâches vraiment visibles avec un produit spécial puis louez une shampouineuse à la journée. C’est la seule façon d’avoir une moquette uniforme que votre propriétaire ne pourra pas contester.
  • De nombreux locataires oublient de nettoyer les fenêtres
  • N’oubliez pas que l’électroménager demande parfois de nombreuses repasses afin d’être parfaitement dégraissés (particulièrement le four).
Plus de conseils :